Sur la place du marché

Aller en bas

Sur la place du marché

Message  Max Morton le Mer 25 Jan 2017 - 12:31


La place du marché, était l'endroit ou l'on était sur de rencontrer du monde. Lieu de passage et de convivialité mais aussi de bonnes blagues, de bonnes bouffes et de poissons plus ou moins frais.


Cela faisait bien longtemps que Morton n'avait plus fait campagne. Le petit rassemblement de citoyens qu'il avait formé lors de sa dernière élection et sobrement appelé "Rassemblement Citoyen de Tindali" avait accepté cette fois ci de prendre l'étiquette de l'Union Fantispaise. Cette union confondait PCF et MPD, le second parti ayant été créé il y a plus de 10 ans par Morton à Fantispa. La liste suivrait donc les recommandations de "'UF.

Mais l'enjeu était surtout local, notamment pour Morton qui ne briguait surtout le mandat de gouverneur et de représentant à la LEM. Il affectionnait particulièrement cette institution et la fronde que les pryans semblaient mener quand ils ne s'agissaient pas de se montrer indifférents aux enjeux n'allait pas dans le bon sens à ses yeux.
Pour cette campagne, les meetings ne seraient pas de mises, non la petite liste avait décidé d'aller directement au contact sur les places de marchés et notamment celles de la capitale locale.

On y distribuait, on y échangeait, on refaisait le monde en se disant que tout foutait le camp. On craignait que l'élection à l'ONA et son ambiance nauséabonde ait des répercussions sur les législatives qui arrivaient. Les militants étaient la pour rassurer et donner le ton de la gestion de la province plus que sur les enjeux nationaux.

Morton faisait campagne sur la création de nouveaux lieux de convivialité, comme le réaménagement du vieux lac. Continuer à développer Tindal'Prop la petite usine de retraitement de la province qui permettait d’économiser quelques palmyrs sur les déchets et l'énergie. Il faudrait aussi enfin mettre ce cadastre à jour.
Et puis il y avait tant à faire pour combler les besoins de la province. Tindali était aussi la province la plus proche de Tétaou, il faudrait développer les liens et organiser davantage les transports.

Tout en discutant et en distribuant des tracts, Morton dégustait les fruits de mer, les spécialités aux algues de la province, comme les fameuses chips aux algues. Le litron de blanc était toujours aussi particulier. Mais il permettait d'engager la conversation sur un sujet commun.

Il fallait aussi visiter les gens les plus influents, les dames de la morale Tindalites, le syndicat des dockers sans oublier la fédération de pêche qui espérait beaucoup du réaménagement du vieux lac.

La campagne était douce, tout comme le temps. Cette fois ci sans enjeux nationaux pour Morton et son équipe la prochaine mandature s'annonçait plus calme et détachée des excitations de la capitale et un peu plus loin de Talamanca qui se déconnectait des nations du micromonde.
avatar
Max Morton
Ministre des Affaires Etrangères

Messages : 1160
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 38
Localisation : Tindali, Prya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la place du marché

Message  Jean Renlow le Mar 28 Fév 2017 - 11:48

Jean Djemalou venait faire un concert ici c'est un de ses endroits préférés au jeune chanteur.

Djemalou:Aller chantez avec moi.
Il interpreta sa première chanson "Djamada Djemadou"
avatar
Jean Renlow

Messages : 184
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 20
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la place du marché

Message  Max Morton le Lun 27 Mar 2017 - 14:57

Pour ce dernier jour de campagne des législatives qui avaient été maqué par la présidentielle. Morton mis en avant un bilan stable pour les finances, la dernière loi de finance n'avait pas pu permettre de faire les aménagements souhaités, mais au moins de mettre quelques palmyrs de coté. Notamment grâce à Tindal'Prop qui avait pris en charge une partie de l’électricité de la province.

Toujours sur le marché de Tindali, c'est le que le gouverneur qui candidatait à sa réélection décida de s'adresser aux habitants :


Chers Tindalites,

Je sollicite un nouveau mandat à la tête de notre belle province, après avoir rétabli le courant, remis en ordre nos réserves alimentaires et nettoyer nos rues, je pense avoir donné de nouveaux gages de confiance. Tindali est fidèle à sa réputation, une province correctement administrer. Je souhaite continuer cette gestion. Bien sur seul, je serais bien isolé, c'est pourquoi voter pour moi c'est avant tout voter pour l'Union Fantispaise. Plus nous aurons de poids à l'assemblée plus le parti pourra avoir de poids. Nous sommes la province la plus proche de nos amis de Tétaou, si des infrastructures sont en voies de développement nous devons faire plus pour nos provinces respectives.

L'Union Fantispaise, c'est aussi plus de LEM, des parLEMentaires présents et investis au service des citoyens de l'ensemble de la ligue.

J'espère donc vous voir nombreux à porter nos listes dans les urnes.
avatar
Max Morton
Ministre des Affaires Etrangères

Messages : 1160
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 38
Localisation : Tindali, Prya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la place du marché

Message  Max Morton le Ven 22 Déc 2017 - 10:12

Fidèle à ses habitudes de campagne, Max Morton après une longue nuit passée à Kaora à nettoyer la ville et supprimer les tags sur les murs retourna à Tindali. Il avait un rendez vous de campagne à honorer.
L'union fantispaise avait monté un stand ou l'on distribuait de nombreux tracts pour se faire connaitre, des flyers sur les meetings à venir ou encore des goodies, des drapeaux et autres badges.

Des produits locaux étaient aussi distribués, discuter autour d'un verre et de quelques fruits de mer frais attiraient toujours ceux qui avaient envie de parler des affaires de la cité.
De nombreux thèmes étaient abordés par les candidats à l'assemblée et les citoyens, LEM car il fallait rassurer, éducation, recherche ou encore santé. De véritables sujets qui n'étaient jamais abordés.
En matière d'AE également, alors que la politique de la peur semblait prendre le pas on rappela que personne ne pouvait rien faire lorsque des fous avaient décidé de se foutre sur la tronche, d'ailleurs l'exemple du Kolozistan était souvent pris.
Chaque semaine ce pays était en crise, l'attrait du pouvoir, le garder autant de raisons ridicules qui poussaient les hommes à se déchirer, contre cela on ne pouvait rien. Soutenir les populations en danger c'était autre chose et l'UF serait toujours sur le coup. D'ailleurs les organisations humanitaires n'avaient pas attendu. Et c'était un domaine encore trop peu considérées dans le micromonde.

Prya devait travailler à ce que des collaborations dans l'humanitaire, l'éducation et la recherche, le sport ou encore la culture soient organisés dans tout le micromonde. C'est le seul moyen de promouvoir la paix. Sans cela il était évident que les pryans allaient passer pour des guignols à se contenter de réagir à des crises qui même avec une armée ne saurait être résolues. D'autant qu'elles seraient surement suivis d'autres crises vu l'instabilité de certaines nations. la priorité devait aller uniquement à la préservation des populations, il fallait laisser ceux qui voulaient se foutre sur la tronche le faire, on ne peut lutter contre cela à moins de leur proposer des projets communs et l’organisation d’événements vertueux.


Ce moment sur le marché dura un bon moment dans la journée et permis aux citoyens de se faire une réelle idée sur les fake news qui émanaient de Kaora et de ce qui devraiet être des priorité pour les pryans.
avatar
Max Morton
Ministre des Affaires Etrangères

Messages : 1160
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 38
Localisation : Tindali, Prya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la place du marché

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum