Meeting d'Ada Dha et du RAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meeting d'Ada Dha et du RAP

Message  Arthur Duvalon le Lun 20 Mar 2017 - 15:53

A l'approche des présidentielles et des législatives, le RAP avait décidé de tenir un unique meeting dans la capitale pryanne. Et c'est sur la mythique plage de Siango que le parti libéral pryan avait temporairement élu domicile pour communiquer ses idées. Un membre illustre du parti se faisait, cependant, passablement remarquer par son absence : Arthur Duvalon. Le fondateur et ténor du parti participait aux jeux microlympiques de Belogograd. C'est néanmoins dans la province dont il occupait le siège de gouverneur que se tenait le meeting éléctoral. Certains tentaient d'interpréter cette absence. La déroute du RAP aux dernières présidentielles avait secoué le parti. Et sa présidente et candidate, Ada Dha, entretenait des relations tendues avec le siangolais. C'est donc la candidate à la présidentielle qui prit la parole pour expliciter son programme.

- Pryans, pryannes, je suis heureux de vous voir réunis ici sur cette magnifique place de Siango. N'oubliez pas de vous hydrater et de couvrir la tête de vos enfants, le soleil tape fort aujourd'hui!

Mes chers compatriotes, je suis candidate à l'élection présidentielle et je vais, aujourd'hui, vous exposer mon programme, notre programme, le programme du RAP qui s'etend bien plus loin que cette seule élection puisqu'il concerne aussi bien la présidence que les législatives à venir. Je vais très vite entrer dans le vif du sujet. Je n'ai pas voulu d'un programme populiste qui promet des choses sans jamais expliquer comment elles seront réalisées. Je n'ai pas voulu d'un programme vague dans lequel on ébauche des thèmes sans jamais en définir les buts, ni les moyens pour les atteindre. Au contraire de mes adversaires, j'ai voulu un programme ambitieux mais concret.

Le premier objectif de mon programme est aussi mon objectif principal. Je souhaite, par mon action, permettre l'indépendance financière des provinces. Et pour y arriver, je donnerai aux provinces les moyens nécessaires à couvrir leurs besoins. Tous mes prédécesseurs ont dit vouloir renforcer l'autonomie des provinces. Au final, c'est toujours pareil, on fait voter une loi de finance....Quand on y parvient....qui accorde un budget permettant aux provinces de payer leur facture d'éléctricité. Une fois cette facture payée, il ne reste rien et il faut attendre la loi de finance suivante pour recommancer à nouveau. Cette manière de faire n'a jamais permis une quelconque autonomie à nos provinces. Et c'est pourtant ce que nous propose à nouveau Monsieur Grayfall. Quelle originalité!!!! De mon côté, je permettrai à chaque province de se doter d'une centrale énergétique et d'un centre de retraitement des déchets. Les provinces seront donc auto-suffisantes. Elles pourront même en tirer bénéfice en fournissant des services aux entreprises privées. Ainsi, ce n'est plus le publique qui deviendra le client du privé, mais l'inverse.
Il s'agit là d'un investissement important mais nécessaire. L'état y gagnera puisqu'il pourra consacrer ses budgets à venir à autre chose qu'aux factures des provinces.

Nous n'en resterons cependant pas là puisque nous continuerons d'investir dans l'équipement de nos provinces. Par exemple...J'entends tout le monde parler de sport...Le sport c'est beau, le sport véhicule de belles valeurs. Que disent les autres candidats? Ils disent qu'il soutiendront les compétitions sportives, qu'ils les développeront....La vérité, c'est qu'ils ne font rien sous pretexte qu'on ne leur demande rien. Moi, Ada Dha, je prendrai les devants et je lancerai un programme d'investissement aboutissant à la construction d'équipements sportifs de premier ordre. Tout d'abord, je lancerai un plan de modernisation de nos stades de football. Des stades seront rénovés, d'autres construits. Chaque enceinte suivra des normes très précises avec pour objectif de nous doter des meilleurs équipements de l'Archipel.

Vous n'êtes pas non plus sans savoir que nos athlètes brillent aux Kolozistan. Voila bientôt 3 olympiades que les pryans décrochent les plus hautes places en saut à ski ou en hozkey. Quelles installations sportives proposons nous à ces athlètes? Prya ne possède qu'une unique patinoire à Zantavia...Et encore, elle n'est pas utilisé. Eh bien je lancerai un plan de construction de patinoires permettant la pratique du hozkey, mais aussi du scanthir acrobatique ou d'autres sports de glace dans notre pays. Avec Arthur Duvalon, nous lancerons la première ligue pryanne de hozckey. Enfin, je doterai le pays d'un pôle élite de hozckey qui permettra à nos deux équipes nationales, les meilleurs de l'Archipel, de s'entrainer dans des conditions leur permettant de maintenir leur rang et leur suprématie.

Enfin...je permettrai la rénovation de l'hipodrome de Tindali et du circuit de course de Siango par l'intermédiaire de subventions accordées aux provinces car je souhaite insister sur un détail...Ces installations doivent rester la propriété des provinces afin qu'elles en tirent un bénéfice direct!

Parlons un peu économie à présent. Comme à chaque fois, les autres candidats nous reservent l'éternel audit des entreprises publiques, la chasse aux directeurs incompétents, les AG d'actionnaires...Rien de nouveau sous le soleil de Siango avec des idées pareilles. Alors nous allons innover. Au RAP, nous avons toujours pensé que la création de nouveaux marchés était la clé d'une économie dynamique. Aussi, je compte légiférer pour encadrer le business du cinéma. Un fond sera créé pour rétribuer les chaines TV diffusant du cinéma. Ainsi, elles seront encouragées à acheter des productions originales. La rémunération des acteurs sera encadrée et la mise en place d'une TVA sur les moyens de production permettra d'alimenter le fond de rétribution aux médias.

Je compte aussi porter la spécificité pryanne devant les plus hautes instances internationales. Tous nos candidats vous parleront de la LEM dont ils veulent renforcer l'utilisation...Mais alors pour savoir ce qu'ils vont proposer concrètement, vous pouvez toujours courir. Moi, je porterai un projet de reconnaissance des spécificités pryannes afin de mettre en place des bonus économiques là où nous sommes les plus forts. Je légifererai pour créer des appelations pour nos productions vinicoles. Le soleil de Prya est un atout pour notre vigne. Nous protègerons notre production et en ferons reconnaitre la spécificité à l'AELEM. Cette spécificité, nous la ferons connaitre de tous. Nous n'organiserons pas de colloques, ou de fêtes à neuneu...Non, nous organiserons le premier salon de la gastronomie micromondiale à Prya. Et croyez moi, question bouffe et picole, on a de quoi en apprendre à nos voisins!!

Vous n'êtes pas non plus sans savoir que Prya ne possède plus de compagnie de transport internationale ormis un héritage fantispais. Nous lancerons une étude afin d'évaluer l'opportunité d'investir dans les transports, soit en créant une compagnie nationale, soit en aidant les compagnies privées existantes. Prya est, en effet, la seule nation absente de l'ATLEM. C'est dommage car le transports est le premier vecteur nous amenant des touristes. Or, s'il est un domaine dans lequel Prya possède un potentiel inexploité, c'est bien le tourisme. Aussi, l'état s'engagera aux côtés des provinces pour promouvoir la rénovation du parc hôtelier et développer une offre de luxe mêlant resorts, activités, transports. Les traines pâtins...Laissons cela au Kolozistan.

Parlons culture à présent...Alors, là aussi, on va vous parler des Pryacharts qu'on va relancer mais qui ne décollerons pas et blablabla. Moi, je vais vous parler de vrais culuture pryanne.....La picole! La sobriété est un mal qui nous guette. L'influence de nations sobres comme la Francovie ou la CSH, dans lequelle on devrait pourtant apprendre à se réchauffer, présente un risque sanitaire considérable. Aussi, je présenterai une loi imposant un seuil d'alcolémie minimum à la population. Les écoles seront chargées d'apprendre à boire sans déglutir et des cabines à gerbes seront installer à proximité des lieux de fêtes pour récupérer le produit de nos excès et le convertir en biomasse. Qu'on se le dise, avec Ada Dha, on picolera!

L'autre trait culturel a un lien avec notre économie. Chaque quinzaine, un classement des pryans les plus friqués sera mis en place. Les traines patins n'ont pas leur place chez nous. Une prime sera versée au premier du classement pour l'inciter à dépenser encore plus de blés. A Prya, on aime quand ça claque.

Je crois que j'ai déjà beaucoup parlé. Je vais donc en rester là et vous propose à présent de prendre un bain de l'amitié en l'honneur de notre beau pays...TOUS A POIL!!!!!!!

_________________
Ministre des Affaires Etrangères (Gouvernement Grayfall)
Gouverneur de Siango
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1530
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meeting d'Ada Dha et du RAP

Message  Marc Tiverre le Lun 20 Mar 2017 - 15:59

L'allocution d'Ada Dha permettait aux pryans de découvrir le programme du RAP. Et tous pouvaient constater que le RAP s'était très largement inspiré du programme du M2P. Entre copie et sincérité, une chose était sûre : en divisant leurs forces, les deux formations prenaient le risque de voir des Merksistes au second tour ...

_________________
Recherche militants et adhérents pour gagner élections.
avatar
Marc Tiverre
Juge à la Cour Suprême

Messages : 948
Date d'inscription : 24/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum