Affaire Sillard-Guérin Vs. Closet

Aller en bas

Affaire Sillard-Guérin Vs. Closet

Message  Paul Pathyne le Ven 1 Déc 2017 - 15:30

Dominique et le responsable de l'édition du magazine Closet se tenaient debout face au Juge Daniel Porchet, qui venait d'entrer et de s'assoir à sa place.


Daniel Porchet : Je vais avoir l'honneur de m'occuper de l'affaire opposant Monsieur Sillard-Guérin au magazine Closet.

Le plaignant et l'accusé devront se trouver un avocat dans les plus brefs délais.

5 Mézènes, inscrits sur les listes électorales et désignés par le sort, seront contactés afin de constituer un jury.

Le procès commencera le vendredi 8 décembre. La séance est levée !
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2096
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Sillard-Guérin Vs. Closet

Message  Paul Pathyne le Mar 12 Déc 2017 - 20:12

Le procès n'avait pas encore commencé, à cause de plusieurs retards administratifs. On avait contacté plusieurs citoyens pour être jurés, mais les uns n'avaient pas daigné répondre et les autres souffraient de flémingite et avaient envoyé un certificat médical pour être dispensés.

Quand il appris cela, le Juge Porchet fut très contrarié et pesta contre "le manque de civisme de ces Mézènes qui trainaient les pattes pour remplir leur devoir".

Il annonça que le procès serait reporté à une date ultérieure, sans plus de précision...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2096
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Sillard-Guérin Vs. Closet

Message  Paul Pathyne le Sam 13 Jan 2018 - 17:30

Le procès opposant Dominique Sillard-Guérin et le journal Closet se déroula quasiment dans l'indifférence générale. Certains prétendirent que du fait de l'élection sénatoriale, le gouvernement de Marie-Hélène de Palandier avait tout fait pour ne pas ébruiter l'affaire, des rumeurs affirmèrent même que la Chancelière avait fait pression sur les médias, aussi bien la télé, la radio et la presse, pour qu'ils évitent d'en parler.

Le procès fut marqué par l'affrontement entre deux avocates, qui n'étaient pas des inconnues.





Me Ghislaine du Maurier, qui représentait Sillard-Guérin, n'est autre que la soeur de Rebecca Langlette, qui est d'ailleurs, elle aussi, avocate de formation (contrairement à leur autre soeur, Constance, qui est plutôt attirée par les affaires).




Me Rachel Peyranne, soeur de Jean Peyranne, est membre du PGO et députée du Parlement de la LEM. Elle défendait le journal Closet.


Le juge Porchet mena le procès avec intransigeance et dut à de nombreuses reprises calmer l'ardeur des deux avocates. Le verdict tomba, et il fut sans surprise : les jurés déclarèrent que Closet avait en effet calomnié l'homme politique en parlant de scandale sexuel en couverture de son numéro d'octobre 2017. Car après avoir acheté le magazine, les lecteurs découvraient qu'en réalité, ce "scandale sexuel" n'en était pas un. On apprenait en effet dans l'article que Sillard-Guérin, lorsqu'il avait 12 ans, avait été surpris en pleine action avec la bonne de ses parents, ce qu'il ne nia pas, d'ailleurs, sans doute parce qu'il avait jugé que cette information était flatteuse pour lui.

Le magazine fut condamné à 1 M$ symbolique et aurait l'obligation de mentionner la condamnation en couverture de son prochain numéro.

Le jugement faisant jurisprudence, la calomnie faisait désormais partie des délits punis par la loi mézène.
avatar
Paul Pathyne

Messages : 2096
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Sillard-Guérin Vs. Closet

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum