Ouverture de projet personnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ouverture de projet personnel

Message  Max Morton le Dim 5 Juil 2015 - 13:18

Mon mandat se terminera ce soir, je n'aurait pas proposé mon projet de tranquillité publique et je voit que le sujet a été proposé à l'assemblée.
Vu que j'avais commencé à écrire des choses notamment la loi bien qu'elle soit incomplète je propose mon ébauche de texte, ce ne sera pas du temps perdu pour rien, ça pourra inspirer ou à défauts au moins servir pour les députés dans l'utilisation de certaines terminologies. Ayant un peu réfléchi sur le sujet et initié des projets de recherches pour doter l'agence de moyens "doux", je serais également heureux de répondre aux questions ou de proposer en toute humilité une petite "expertise"  à tout parlementaires ou citoyens qui le souhaiteront.

Pour remettre les choses en contexte, il s'agissait d'un projet "global" avec le terme de  "tranquillité publique", ne s'étendant pas seulement sur le simple et "bête" critère de la sécurité. (Il ne s'agissait absolument pas de bêtement militariser Prya comme nous pourrions être tenté de le faire, mais de rester au dessus de cela avec cette fois ci contrairement au passé des moyens)
Ainsi il touchait la tranquillité des pryans dans ce que j’appellerais la protection de leur "intégrité physique" mais aussi celles de notre environnement, ce qui nous entoure.

A la suite de ce texte j'ajouterais des idées que j'aurais du développer sans l'avoir fait et la copie d'une intervention à l'assemblée que j'ai fait pour défendre la loi de finance d'avril ou les pryans m'ont interpellé sur les "outils" que je comptait développer et qui expliquait le budget conséquent alloué au ministère de l'intérieur.

Voici le texte :

Loi relative à la tranquillité publique


Titre I : Objectifs

Article 1 : Afin d'assurer sa tranquillité et la protection de son patrimoine, matériel, immatériel et naturel, l'EcoDémocratie de Prya se dote d'une agence : L'Agence de Préservation Pryanne.

Article 2 :  L'agence de Préservation Pryanne veille à la tranquillité des pryans, des résidents et tout individu de passage à Prya,

Article 3 : L'agence de Préservation Pryanne (APP) se dote de  moyens doux pour développer son action dont le seul but est le maintien de la « coolitude pryanne ». L'APP travaillera en étroite collaboration avec les universités pryannes et tout organisme de recherches dans le but de découvrir des moyens d'interventions toujours plus doux.

Article 4 : En aucun cas l'APP ne pourra intervenir avec des moyens qu irait à l'encontre de la tranquillité des pryans et de leur environnement.

Article 5 : L'APP ne peut intervenir que sur le territoire pryan et les mers qui l'entourent.

Titre II : Fonctionnement de l'APP

Article 6 : L'Agence de Préservation Pryanne est dirigée par un directeur nommé par le président et est directement rattachée à la Présidence de l'EcoDémocratie.

Article 7: L'APP est composée de 3 services

- Un service de garde côte pour la surveillance et le maintien de la tranquillité maritime, assistance aux navires en détresse, pêcheurs et autres navires de passages.

- Un service de médiation chargé du maintien de la tranquillité publique et environnementale. Le directeur peut autoriser les gouverneurs à engager des médiateurs locaux au service de leurs provinces et sous leurs directions.

-  Un service aérien chargé d'assister les avions en difficulté et d'assurer que l'espace aérien ne soit en rien perturbé.


Titre III : Champs d'interventions

Article 8 : L'Agence de Préservation Pryanne détiens 3 champs d'interventions :

- La promotion et la préservation de l'environnement. Elle délimitera les réserves naturelles, les espèces protégées et tiendra un registre à jour.

- Le maintien de la tranquillité publique au niveau national ou provincial. Les équipes parcourront le territoire afin de veiller à la tranquillité des pryans et de leur environnement.

- Intervention contre toute nuisance extérieures à Prya qui menacerait la tranquillité des pryans et de leur environnement.


Titre IV : Le bouton vert

Article 9 : Le bouton vert est activé par le président pryan, il autorise le directeur de l'APP a utiliser les  moyens dont il dispose pour repousser une menace à la tranquillité des pryans préalablement identifiée.



J'aurais développé ensuite un chapitre sur les armes, interdisant leur production et la détention sur le sol pryan. Il aurait d'ailleurs été confié à un centre de recherche un moyen de détecter les armes afin  de les confisquer ou de les détruire.
Néanmoins les outils de l'agence de "préservation pryanne" ou de tranquillité publique serait eux produits  mais encadré par des agréments délivrés à des entreprises privées (ou la création d'une entreprise publique spécifique) qui permettrait de produire des outils, des moyens doux de protection et/ou préservation des hommes et de la nature.
ces agréments pouvant être contestable selon le gouvernements, j'aurais ajouté un article stipulant qu'un député pourrait saisir l'assemblée pour voté l’annulation d'un agrément si "l'outil" était  considéré comme dangereux pour la vie humaine ou l'environnement.

Cette méthode de tranquillité publique pourrait alors fournir des idées et des moyens pour réduire le nombre de victimes dans les conflits, mais aussi pourquoi pas par exemple accompagner nos équipes de la CV lorsqu'elles interviennent en territoire dangereux. Je voyais aussi la un moyen de proposer une nouvelle forme de diplomatie, Prya pourrait être présente dans les conflits, non pas pour détruire mais préserver et inciter à long terme au désarmement du micromonde en substituant les moyens "guerriers et violents" utilisés actuellement par des moyens "doux".

Et voici finalement non pas une, mais 2 interventions que j'ai faites sur le sujet, elles ne sont pas nouvelles pour certains, pour d'autres elles pourront éclairer ou non, à vous de voir.

Max Morton a écrit:Les moyens que je souhaite accorder à l'agence devront permettre de repousser toutes tensions ou entravent à la bonne tranquilité que nous connaissons à Prya. des tensions qui pourraient venir d'autres nations mais aussi de Prya. L'idée sera aussi pour cette agence d'intégrer la protection de notre patrimoine et la gestion de nos parcs naturels. cette agence pourra aussi faire office de combattants du feu, service dont nous ne disposons pas à Prya.

Il faudra ainsi se doter de véhicules spécialisés, mais aussi développer une flotte pour un service de garde-côte au service de nos provinces. Actuellement seul Tindali et Siango en sont dotés et les navires sont vétustes, il faudra les changer. Nous travaillons aussi à la production de drones pour permettre de laisser libre notre espace aérien.
Enfin par le passé nous avions un "don" qui nous permettait de nier et de défaire tout ce qui touche de près ou de loin à de l'armement. nous avons perdu ce don, probablement du fait du désenchantement de notre société. Nous avons trouvé un produit extrait d'une plante qui permettrait de réduire à néant tout armement. cela nécessitera alors une production massive par nos fermes quand nous arriverons à contrôler certains "effets indésirables" (sur l'être humain c'est un puissant aphrodisiaque instantanée, je vous laisse imaginer l'effet sur une armée en marche..).

Enfin la dernière intervention sur les moyens imaginés et dont la recherche a été initié par mes soins, notamment dans la base sous marine de Tindali. :

Max Morton a écrit:De la même manière que la CSH a déployé un bouclier permettant de bloquer le passage des véhicules et armements extérieurs, je pense que Prya devrai aussi développer des outils pour assurer sa tranquillité. Cela ne serait pas évident à mettre en place, pourrait-être coûteux, mais pourrait aussi montrer de nouveau le génie pryan.
C'est la ou le projet Zootopia entre en jeu, dans la mesure ou ces moyens pour nous protéger de toutes intrusions pourraient être naturels.

C'est l'idée de base de ce projet afin de développer de vrais méthodes de "tranquilité publique". Un projet qui serait cohérent avec nos idéaux et permettrait de ne pas dépendre des instruments de morts extérieurs que nous condamnons et que nous devons continuer de condamner.

Ainsi pour le moment, pour être concret les premières pistes sont l'étude des colonies de baleines au large de Tindali. Le but est d'étudier leur mouvement car nous nous apercevons que ces baleines peuvent s'organiser en groupes distincts et communiquer. Ces groupes perturbent souvent la pêche dans la province de Tindali puisque ces baleines sont particulières et fond parties des plus gros cétacés connus. Elles bloque parfois nos bateaux qui doivent faire demi tour.
L'idée serait ici de chercher à communiquer avec elle afin de guider ces colonies face à des navires de guerres qui pourraient survenir. Il ne s'agit évidemment pas de les faire se jeter sur ces navires, mais à nager autour, en colonie elles pourraient être nombreuses rendant les mouvements d'une flotte compliquées.

Dans le même sens, certains papillons de nuits bloquent les radars des chauves-souris. Nous pourrions envisager des minis-drones utilisant ce principe pour brouiller les instruments des avions qui pénétreraient notre espace.

Je présente ces idées "en gros" vraiment à titre informatif, elles ne sont pas nouvelles car exposées précédemment comme je l'ai dit, mais il aurait été dommage que ce projet reste dans un vieux carton, comme je l'ai dit même si les idées de fonds ne serviront pas, la terminologie elle peut-être utile je pense dans les débats qui suivront sur le sujet pour les parlementaires..

Je reste à disposition pour toutes questions.
avatar
Max Morton
Ministre des Affaires Etrangères

Messages : 833
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 37
Localisation : Tindali, Prya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de projet personnel

Message  Kurt Denfell le Dim 5 Juil 2015 - 16:11

Je ne dirais pas que la proposition de Monsieur Armaro à l'Assemblée reprend exactement les mêmes thèmes que vous. Celle de Monsieur Armaro ne propose, au final, que la création d'une force de police, avec les missions typiques, pour ce que j'en sais, d'une force de police, ainsi que, par extension, des missions de garde-côtés (Du moins, c'est ce que sous-entend la demande de fournir des véhicules maritimes). Votre proposition est plus large, comprenant des missions d'assistance et des missions de protection des réserves naturelles.
Les finalités me semblent différentes également. Monsieur Armaro veut maintenir l'ordre, vous protéger les Pryans. La différence peut sembler ténue, mais c'est l'impression qui en ressort de mon point de vue.

Il me semble toutefois possible de mélanger les deux propositions et d'en sortir un texte plus poussé, prenant le meilleur des deux. Mais ce n'est pas à moi d'en juger. À l'Assemblée, c'est la proposition de Volodia Armaro qui est discutée, c'est donc à lui de faire la synthèse de la sienne et de la vôtre s'il le souhaite.

Je rajouterai qu'en ce qui me concerne, je suis plutôt opposé à la création de tout "bouclier" type Scanthélois. Concernant la production et la possession d'armes sur le sol de Prya, si l'interdiction de production d'armes létales me semble envisageable, je suis bien plus mitigé pour en interdire la possession.
Il ne faut pas y voir un désir d'armer Prya, je n'en vois pas d'ailleurs l'intérêt et je préfère mille fois le développement d'équipements "doux". C'est plutôt que j'y vois, en quelque sorte, une atteinte aux libertés des Pryans. Par ailleurs, Pryans nous sommes, Pryans nous resterons, et je nous vois mal devenir des bêtes sanguinaires du jour au lendemain parce qu'il est possible de posséder une arme.

Spoiler:
EL/ Ma réticence vient surtout de l'exlude en fait. On a bridé les possibilités de scenarii en interdisant les armes et la violence. Je n'ai pas trop envie qu'à peine on a mis de côté cette interdiction, on la retrouve d'une autre façon. Je ne suis pas un fan absolu des micronations qui ne tournent que sur des événements dramatiques, type attentats, attaques à main armée et criminalité, mais je me dis que, de temps en temps, ça rompt la monotonie et que, de fait, c'est bien de pouvoir garder la possibilité de voir de tels événements. /EL
avatar
Kurt Denfell

Messages : 322
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 42
Localisation : Siango

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de projet personnel

Message  Max Morton le Dim 5 Juil 2015 - 16:48

Je vous laisse seul juge vous ainsi que vos collègues parlementaires. Disons que j'ai entamé un travail de fond, il est nécessaire pour Prya d'être sensible aux écarts violents de l'intérieur comme de l'extérieur, alors le thème revenant je laisse quelques notes, libre aux politiques de s'en servir ou pas, l'idée était simplement que ce travail ne se perde pas, je pense que tout n'est pas à jeter dans ma réflexion.

Par ailleurs, vous n'avez pas du tout lire il s'agit aussi de maintenir l'ordre dans ma proposition, tant à l'intérieur qu'a l'extérieur, il y a un service de médiation qui est développé aussi ! Je parle de tranquilité publique pour "l'intégrité physique" (EL/crimes, agression, etc.. EL/) des pryans, à savoir qu'ils ne leur arrive rien (EL/grace a ce service qui fait en gros la policeEL/). mais aussi de leur environnement (EL/incendie criminel ou non, dégradations volontaires de biens, vols etc..;EL/)

Ma vision est certes plus globale, Prya doit être tranquille, l'état doit donc agir à plusieurs niveaux, c'était l'idée.

Spoiler:
EL/je vois ce que tu veux dire, l'exemple de la CSH est un exemple évidemment que c'est extreme et sans intérêt je n'ai pas été au bout de ma démonstration, mes premières propositions sont pour repousser des attaques extérieurs, des pays qui voudraient en découdre avec nous, avec les moyens proposés on repousse l'armée sans faire de mal (ou presque si l'on considère la partouze géante du à la fameuse plante qui réduit en engrais non-polluant les armes mais qui a pour conséquence d'être un puissant aphrodisique pour les humains). Disons que de mon coté je préfère voir une occasion de se marrer pour ne pas entrer dans le jeu du micromonde profondément ennuyeux à mes yeux de la valse des guerres, pour une fois qu'a Prya on peut être original gardons cette touche.

J'entendais aussi mais sans le développer que les "médiateurs" chargés en gros de l'ordre public (mais le terme de "médiation" me semble plus approprié) pourrait avoir des armes à la "minority report" pour ceux qui s'en souvienne. (projection d'adversaire avec un champ électromagnétique, armes qui provoque des vomissements etc...). Avec ke système d'agrément tu peux créer des milliers d'armes, c'est juste histoire de dire qu'on fait pas n'importe quoi. Ton perso est un, libéral, pas le mien d'ou aussi les conceptions différentes sur la liberté ou non.
En gros quand tu réduits ma proposition aux parcs c'est réducteur, en gros je voulais créé un service de police élargi à tout les domaines de ce qui peut etre dégradé, la vie, l'environnement, les biens etc...

Morton est aussi profondément défavorable aux armes, il est un fan de Kelso n'oublie pas ce paramètre dans ses propositions, il faut les recontextualiser aussi ! ;-)

Je n'impose rien comme je l'ai dit, tu n'étais pas là quand j'ai annoncé ce projet, mais la base était d'avoir une "réflexion citoyenne des pryans" Morton propose sa conception les citoyens disposent ou non, c'est comme ça que je le voyais, je ne suis pas un MJ, je n'impose rien je propose, c'est la force de Prya que personne ne dicte rien à personne et que l'on discute :-))

Mais autant Il que EL, 'jai creusé le sujet il y a 1 mois ou 2, je trouvais dommage que tout ça soit perdu, ce sont des pistes, à vous de voir, c'est pas une obligation d'utiliser cela EL/
avatar
Max Morton
Ministre des Affaires Etrangères

Messages : 833
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 37
Localisation : Tindali, Prya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de projet personnel

Message  Invité le Dim 5 Juil 2015 - 16:58

Mr Morton, si j'avais su que vous avoir un projet en cours, je n'aurais pas développer ma proposition. Mais Mr Denfell n'avoir pas tort, les deux propositions sont différentes.

Je pense qu'une partie de votre projet concerner plutôt Croix Verte que force police. Les missions d'assistance plutôt destinés à la Croix Verte. Il serait sûrement mieux développer plus Croix Verte, donner un véritable cadre à celle-ci que de créer une agence dont les missions feraient doublons avec elle.

Mais vous avoir raison sur certains points et je vais modifier ma proposition pour prendre compte certains idées à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de projet personnel

Message  Kurt Denfell le Dim 5 Juil 2015 - 17:44

Spoiler:
Je ne réduisais pas ta proposition à la "protection des parcs", j'ai écrit qu'en ajoutant la protection des parcs et l'assistance ses missions étaient plus larges qu'une simple force de police, donc ça inclue la dimension force de police.

Et évidemment, on parle d'armes qui n'en sont pas. Le but reste de développer un arsenal typiquement Pryan, fait de trucs comiques. J'ai pas mal d'idées, mais on va d'abord voir ce que ça va donner.
avatar
Kurt Denfell

Messages : 322
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 42
Localisation : Siango

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de projet personnel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum