[Présidentielle Février 2018] : Meeting de Julio de Fortia

Aller en bas

[Présidentielle Février 2018] : Meeting de Julio de Fortia

Message  defortia le Mar 6 Fév 2018 - 8:04

Les jeunes de l'UF avaient bien travaillé. Il fallait montrer que l'UF n'allait pas critiquer les bilans de ses adversaires, mais que le parti avait des propositions concrètes à faire. Julio avait bien compris que cette campagne pourrait se jouer sur la politique internationale et c'est pour cette raison qu'il choisit ce thème pour son premier Meeting.


Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas adressé à la foule, mais dés sa préparation dans les coulisses, il sentit remonter cette adrénaline qui lui donnait envie de se battre pour les autres.


Après une présentation des jeunes de l'Union Fantispaise, Julio fut invité à monter sur l'estrade.


Mes chers concitoyens,
Je suis heureux d'être là devant vous aujourd'hui pour vous présenter mon programme. Celui-ci se concentre sur plusieurs grands axes qui ont chacun leur importance pour le futur de Prya.
Ce sont les armes pour affronter ce futur que nous devons fournir à notre pays et c'est bien ce que je compte apporter à la nation.

Concernant notre politique étrangère, cela fait bien longtemps que notre voix est étouffé vis à vis de nos partenaires et ce n'est pas le Président en poste qui lui a donné du souffle.
Notre politique étrangère se résume bien trop qu'à l'ONA, alors que Prya devrait être un Etat écouté par tous à travers le Micromonde. C'est pourquoi, je vous propose de relancer la diplomatie à la pryanne. Nous n'avons pas d'armes, mais nous devons avoir une diplomatie efficace. Je vous propose donc de virer les ambassadeurs qui sont en place que pour assister à des inaugurations et manger des petits fours pour les remplacer par des diplomates aguerris qui sauront représenter Prya et défendre nos intérêts partout dans le Micromonde.
Pour cela, si je suis élu, je me chargerai personnellement des affaires étrangères afin d'avoir une ligne de conduite claire et cohérente pour tous les diplomates. Un fil d'information officiel à diffuser dans les ambassades sera relancé.
Au niveau de l'ONA, je nommerais un ambassadeur qui aura une certaine liberté tant qu'il respectera ma ligne directrice. 

En ce qui concerne la LEM, j'ai bien l'intention de remettre Prya à sa juste place de moteur de cette organisation. Lors du dernier Sommet en Francovie, je pense avoir montré mes facultés d'échange avec nos partenaires, en tout cas bien plus que M. Twyman.


Rires dans l'auditoire.


Les représentants de Prya au près des agences de la LEM seront revus avec le maintien de ceux qui ont travaillé efficacement, comme à l'ASLEM, l'AELEM et l'ATLEM. En revanche, de nouvelles personnes seront nommés pour les autres organisations. Une garantie de présence sera demandée à ces personnes afin d'être sûr de ne rater aucun débat, aucune décision. Pour m'assister dans cette tâche qu'est la LEM, je nommerai un Ministre délégué aux affaires de la LEM. Ce Ministre sera le représentant de Prya lors du Conseil de la Ligue et effectuera une veille constante sur ce qui passe au sein de la LEM afin de ne pas être surpris par une décision mais aussi pour faire des propositions tant pour la LEM que pour Prya au sein de la LEM.

En ce qui concerne les ParLEMentaires, l'UF propose une révision de la forme du scrutin. Les élections actuelles sont en décorrélation totale avec le cycle du ParLEMent. C'est pourquoi, si je suis élu, la loi de désignation des ParLEMentaires sera modifiée. Les ParLEMentaires seront choisis comme actuellement parmi la liste du vainqueur des élections provinciales, mais non plus après chaque élection mais à chaque déplacement du ParLEMent. Le gouverneur qui sera au pouvoir dans une province au 1er de chaque trimestre choisira qui représentera sa liste au ParLEMent. Cela permettra d'éviter des périodes de flou pendant la session ParLEMentaire, mais permettra aussi de garder une certaine cohérence lors des discussions.

En ce qui concerne les relations bilatérales, je m'attacherai à renforcer l'amitié pryanno-scanthéloise, mais aussi celle avec le Krassland et le Skotinos. Le Skotinos peut être un partenaire de premier choix dans les échanges économiques notamment avec la proximité de la Province de Tétaou.

Sur les affaires étrangères, je vous laisserai me juger sur mes actions, Prya doit être un moteur de la diplomatie micromondiale et non pas juste un observateur qui se tait.

Vive Prya !!! Vive Fantispa !!!
avatar
defortia

Messages : 1323
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Tétaou, Fantispa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum