Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Sam 4 Aoû 2018 - 23:09

Avant de se lancer sur une spéciale de 23km de terre, avec de nombreux pièges et une difficulté recensée de niveau 3, les navigateurs étaient au prêt de leur véhicule pour tenter de réparer la ou les pannes qui affectent leur temps.

Et les ingénieurs de chez Cyva ont réussi, avec brio, à trouver les solutions à leurs difficultés, au plus grand bonheur des skotinecs qui étaient en danger de perdre beaucoup de temps dans la spéciale. Ainsi, Irrweg, Sapic et Marangos ont réussi à réparer une panne à leur véhicule. Pour les autres, en revanche, rien de bon n'est sorti de ce temps mort et certains risquent de souffrir sur cette spéciale.

Panne pour la 6ème spéciale :
Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Niveau 1 :
Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing)
Morf/Sigron (Kra-Krassda)
Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli)
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos)

Morf/Sigron sont les premiers à partir pour la dernière spéciale de la seconde étape. Les leaders du classement micromondial trainent leur peine sur ce parcours et restent dans le brouillard tout au long de la course. Les krasslandais sont légèrement perturbés par la panne sur leur véhicule, mais globalement, c'est la terre qui les empêche de réussir un bon temps et ils finissent cette spéciale en 15m00, probablement dans les bas-fonds du classement.

Schmutziger/Irrweg ne sont pas plus en réussite. Egalement, ils doivent subir un véhicule en panne, et les krasslandais ne préfèrent prendre aucun risque sur ce parcours. Ils savent qu'ils sont passés à côté de cette manche et se concentrent déjà sur le rallye de Prya. A l'arrivée, c'est moins bien que la Krassda et ils terminent en 15m26.

Langlette/Chartrin ne sont pas parties dernières pour une fois. Le public mézéne espérait voir du mieux dans cette spéciale, plus de risque. Malheureusement pour le spectacle, le pilotage reste timide et la terre ne facilite pas la tache de Langlette qui se bat tant bien que mal avec sa Fantispa Motors. Elles achèvent le parcours en 16m12, déjà loin.

Aucard de Tours/Sellers ont failli en venir aux mains, sous les caméras de l'Archipel lors de la dernière spéciale et rien ne va arranger la tension entre eux puisque, piégé par le parcours, l'équipage mézéne voit une fumée noire s'échapper du moteur....Aucard de Tours n'a pas d'autre choix que de s'arrêter au bord de la route pour que Sellers jette un oeil, désespéré...le public tente de les pousser et les mézénes repartent vers l'arrivée et atteignent la zone technique en 16m53, bons derniers....En priant pour trouver la solution !

Carrer/Marinelli sont les suivants. Les piréens ont de grandes difficultés...Chaque piège du parcours, ils se les prennent !!! Ils ne sont clairement pas en réussite sur ce parcours. Mais cette fois-ci, tout roule pour eux !!! Carrer est parfait dans son rôle et Marinelli a parfaitement étudié le parcours...Ils égarent quelques secondes à cause de la panne mais les piréens tiennent un excellent chrono puisqu'ils franchissent la ligne en 11m57, ce qui les propulsent largement devant !

Zygmunt/Guillaume sont retombés dans leur travers lors de la spéciale précédente et il faudra être prudent ici. Le Prince l'a parfaitement compris et adapte sa conduite aux exigences du parcours. La Fantispa Motors réagit parfaitement à la qualité de pilotage du Prince et Guillaume est toujours parfait. C'est moins bien que les piréens, mais ils ne perdront pas beaucoup de temps à l'arrivée dans leur quête des points. 12m51

Assas/Torpen repartent sur les routes et au départ, on a pu capter le regard noir de Torpen à Assas qui lui disait clairement de se calmer...pas le moment de planter la voiture. Assas répond par un pilotage aggressif mais en réussite sur la spéciale et les lédoniens peuvent démontrer un certain niveau de pilotage quand tout se passe bien...Cependant, les pannes les ralentissent beaucoup sur la fin de parcours et les lédoniens ne peuvent que finir en 13m37.

Erisskon/Gelés sont en lutte pour ne pas passer complétement à côté de leur rallye. Mais l'Omicron n'est clairement pas faite pour les pistes mézénes et si, les scanthélois se démènent à chaque instant pour accélèrer, la voiture en est tout simplement incapable....la perte de temps s'aggrandit tout au long du parcours et les scanthélois devront se faire une raison, ce n'est pas ici qu'ils pourront triompher...13m17.

Padpanic/Sapic n'ont plus de temps à perdre. Ils ne sont pas passés loin de la catastrophe sur la spéciale précédente et doivent resserrer les rangs pour continuer à jouer les gros points. Après tout, ils restent sur une quatrième place et peuvent prétendre prendre le leadership micromondial à l'issue de ce rallye. Et les skotinecs ont décidé de faire une nouvelle démonstration ici. Ils vont vite, malgré leur panne....Mais les piréens les tiennent pour le moment....Padpanic prend plus de risques sur la fin du parcours....ET OUI, DEVANT !!!! Pour 8 malheureuses secondes !!!! 11m49

Telt/Capac végètent en milieu de tableau, marquant un malheureux point au général. Pas terrible pour l'un des favoris. Mais ils s'accrochent et ne renoncent jamais. Les scanthélois s'améliorent un peu mais restent toujours légérement en retrait des meilleurs et à chaque spéciale, abandonnent du temps sur les équipages qui les précèdent. Cette spéciale le résume parfaitement puisqu'ils perdent, de manière continue, du temps sur les meilleurs et finissent en 12m51...un temps moyen.

Hammer/Hammer peuvent encore espérer récolter des points. Ils sont 9èmes pour le moment...Hammer décide donc de prendre un peu plus de risques, malgré la présence de terre à 100%...Mal lui en a pris, puisque, piégé par le parcours, Hammer part à la faute, causant une panne sur la difficile Lagonda et abandonnant plus d'une minute....Les francovars tentent de relancer la machine, en vain....La perte de temps est conséquente et ils terminent en 15m32....Dur....

Caretti/Liane sont solides depuis le début. Elles ne veulent surtout pas craquer à nouveau. Du coup, elles continuent à piloter sur des oeufs et ne prennent aucun risque. Elles ont une tactique élaborée et s'y tiennent. A défaut d'être rapides, elles ne concèdent que peu de temps et arrivent encore à grapiller sur les scanthélois....Elles achèvent la spéciale en 12m39, de quoi être placée avant la dernière étape.

Svensberg/Itali sont toujours là....On ne les voit surgir qu'en fin de rallye....Et ici, ils appliquent à nouveau cette stratégie d'être présents et de profiter des erreurs des autres. Les scanthélois décident d'appliquer une tactique sage en gérant ses efforts avant la dernière étape. L'AutoDuval réagit bien après un début délicat et le pilotage doux de Svensberg permet aux scanthélois de se rapprocher des premiers puisqu'ils ne concèdent que 20 secondes sur les skotinecs...Bon chrono pour eux en 12m08.

Matzourakis/Marangos veulent reprendre leur marche en avant et continuer d'écraser ce rallye. Elles ont vu les pryans revenir à moins d'une minute. Alors, elles attaquent en force cette spéciale. Elles sont clairement les plus rapides sur la terre, personne ne leur arrive à la cheville. Et avec une voiture un peu plus gérable suite à la réparation, elles sont tout simplement imbattables...Elles foncent vers l'arrivée sans aucune frayeur et terminent en 11m06 !!! Le meilleur temps !!!!

Mercier/Cheney sont toujours sur une pente ascendante. Les piréens peuvent clairement jouer les troubles fêtes. Ils sont excellents dans cette spéciale, prenant toujours de gros risques....A plusieurs reprises, on passe pas loin de la catastrophe mais Mercier gère. On a l'impression que rien ne peut lui arriver. Les piréens sont tout proches.....Les voilà proches de la ligne....Mercier écrase la pédale.....le chrono.......NOOOOOOOOOOOOON !!!! POUR 2 SECONDES, en 11m08, ils sont derrière les skotineques....Que c'est dur pour les piréens...Ils méritaient tellement d'accrocher une spéciale !!!!

C'est une grosse pression sur les épaules de Pouillus et Jacobs. Les pryans doivent faire un superbe temps pour jouer la victoire finale lors de la dernière étape où tout pourra arriver. Les pryans continuent de partir fort...Pouillus évite les premiers pièges....Ils sont un peu derrières pour le moment, mais cela reste gérable...Au temps intermédiaire, ils concèdent 20 secondes....Tout reste jouab........OH L'ERREUR DE JACOBS !!!! Grosse erreur de navigation !!!! Pouillus est perdu....les secondes défilent....Ca y est, ils sont à nouveau sur la piste...Mais ils sont loooooooooooooooooooooins maintenant....ils arrivent....13m04 ! 2 minutes d'égarées au pire moment !!!!!

Langfeld/Krohn ont un gros coup à jouer. Une bonne spéciale et la deuxième marche est à porter. Les krasslandaises ne se font pas prier. Elles partent comme des folles, Langfeld a pleinement retrouvé la confiance de ses premiers rallyes. La Cyva est parfaitement équilibrée et les emmène loin. Elles sont juste derrière au temps intermédiaire...Les krasslandaises continuent de miser sur la vitesse....Elles ne gagneront pas la spéciale mais sont juste là.....Oui, 11m19....A peine 13 secondes perdues....Rien avant la cruelle dernière étape !!!!

4ème victoire de Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) qui ne laissent que des miettes à leurs adversaires. Les skotineques sont parfaites. Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) échouent pour un rien mais les piréens sont la grosse côte de la dernière spéciale. En 3ème place, Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing) seront des adversaires redoutables pour la fin de ce rallye.

Classement de la 6ème spéciale :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
2 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 2s
3 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 13s
4 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 43s
5 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 51s
6 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 1m03
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 1m34
8 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 1m45
9 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m45
10 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 1m58
11 - Eriksson/Gele (CSH-Omicron) à 2m11
12 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 2m31
13 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 3m54
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 4m15
15 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 4m26
16 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 5m06
17 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 5m47


Dernière édition par Diplomatie scanthéloise le Dim 5 Aoû 2018 - 0:32, édité 1 fois
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Sam 4 Aoû 2018 - 23:28

Le classement général n'a pas vu beaucoup de changement suite à cette 6ème spéciale. Mercier/Cheney ont grapillé une place pour rentrer dans le top 5 avec quelques secondes d'avance sur Svensberg/Itali. Pouillus/Jacobs conservent leur seconde place mais voient Matzourakis/Marangos prendre de l'avance. Caretti/Liane et Telt/Capac continuent de clore les points, creusant toujours un peu plus avec leurs poursuivants.

Zygmunt/Guillaume se replacent en 9ème position, profitant de la défaillance d'Hammer/Hammer, ce qui permet également à Carrer/Marinelli de gagner une position. Les dernières places restent identiques et on voit mal comment, les derniers pourraient revenir dans le jeu.

Classement général après la 6ème spéciale :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
2 - Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 2m47
3 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 3m05
4 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m39
5 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 6m04
6 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 6m21
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 7m59
8 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 10m07
9 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantisoa Motors) à 14m38
10 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 14m41
11 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 15m42
12 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 17m33
13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 18m16
14 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 22m26
15 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 23m03
16 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 24m
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 29m09

Du côté des pannes, on ne retrouve pas d'équipages au bord de l'abandon à l'issue de la seconde étape. Les équipages ont globalement su profiter d'une étape facile pour les voitures. On retrouve néanmoins quelques pannes ici ou là mais les navigateurs ont deux occasions de réparer leur véhicule, et à ce titre, ces derniers pourront peut-être repartir tout neuf !

Pannes avant les réparations
Niveau 2 :
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Niveau 1 :
Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing)
Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos)
Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
Morf/Sigron (Kra-Krassda)
Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)

A très bientôt pour la dernière étape, qui s'annonce dantesque pour les équipages !!! Qui remportera le premier rallye des Etats Fédérés de Mézénas ?
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Torpen le Dim 5 Aoû 2018 - 0:08

Si ce Beg yod (cherchez pas c'est du lédon) d'Assas ne fait pas de conneries , on pourrait finir. Shocked
avatar
Torpen

Messages : 33
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Matthias Renlow le Dim 5 Aoû 2018 - 16:26

Matthias n'était pas vraiment content, le titre leur avait surement échappé et le podium n'était pas encore assuré. Mais il croyait en ses amis.
avatar
Matthias Renlow

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 19
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 6 Aoû 2018 - 20:48

Ah la dernière étape, là où tout se passe, où la moindre erreur se paye cash, où tout peut être amené à changer....Cette dernière étape nous emmenera à nouveau vers la glace après une 7ème spéciale, encore une fois, à 100% sur terre mais avec une difficulté, de niveau 4...Puis, on basculera progressivement sur de la glace, qui pourrait perturber les leaders actuels avant 32 derniers kilomètres de glace sur une difficulté niveau 5, qui peut voir les concurrents tout gagner....ou perdre !!!!

Mais avant de se lancer dans la 7ème spéciale, il convient de savoir si les navigateurs ont réussi à réparer les véhicules souffrant de diverses pannes....Et tous ont été en réussite sur ce plan !! Puisque chaque co-pilote a eu le temps de réparer un niveau de panne !!! Un véritable victoire pour certains comme Hammer, sur la terrible Lagonda ou encore Sellers et Torpen, qui ont maintenant de bons espoirs de rallier l'arrivée.

Panne pour la 7ème spéciale :

Niveau 1 :
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Aucard de Tours/Sellers sont les premiers à s'élancer dans cette dernière étape et le public, malgré sa déception, reste enthousiaste et les encourage tout au long des 17km de cette délicate spéciale pleine de terre. Les mézénes ne commettent pas d'erreurs mais leur panne les ralentit et cette dernière s'aggrave juste avant l'arrivée, rendant la fin de course, compliquée. Ils finissent cette dure spéciale en 11m24, loin d'espérer quoi que ce soit.

Langlette/Chartrin reçoivent le même accueil. Beaucoup d'espoirt avait été placé en elle au début de la course mais elles n'ont jamais su être au niveau. Cette spéciale confirme les pires difficultés et un résumé de leur catastrophique rallye...Langlette se plante après 5km après une prise de risque non controlée en sortant de virage coutant un bout de sa voiture et une perte de temps conséquente puis, après le 12ème km, Chartrin se trompe de chemin et envoie la Fantispa Motors sur une mauvaise piste...En conséquence, elles sont dans les limbes à l'arrivée en 14m30.

Hammer/Hammer
ont égaré leur peu d'espoir de ramener des points avec la 6ème spéciale et sont concentrés ici pour rester dans le coup en cas de grosse erreur. Les francovars font une spéciale sérieuse avec une prise de risque moyenne qui les emmène tranquillement vers la ligne d'arrivée qu'ils franchissent en 7m52, excellent temps de référence.

Schmutziger/Irrweg attendent avec impatience la glace de la prochaine spéciale. Pour le moment, ils continuent de souffrir sur les pistes en terre et les krasslandais se montrent néanmoins en progression. Ils restent à bonne distance du meilleur temps mais Schmutziger prend de la confiance. Trop tard pour jouer un quelconque rôle mais assez pour terminer juste en dessous des 10 minutes, en 9m59.

Morf/Sigron ont décidé d'augmenter leur prise de risque ici pour se positionner pour la fin du rallye...Mais Sigron se trompe rapidement de chemin, avec une mauvaise indication, et dans cette spéciale délicate, cela coute beaucoup de temps. Morf n'arrivera jamais à récupérer le temps perdu et les krasslandais doivent se contenter d'une nouvelle contre-performance en arrivant en 11m37.

Assas/Torpen ont pour objectif de voir l'arrivée et Assas, cette fois-ci, a parfaitement compris le message puisqu'il ne prend aucun risque (pour un lédonien) sur cette spéciale. Les lédoniens gèrent parfaitement le chrono mais, comble de malchance, la réparation de Torpen ne tient pas le coup sur une piste bosselée et la 4*4 Corp accuse une nouvelle panne !!! Dommage, elles étaient dans le coup et ne peuvent que finir en 9m03 cette spéciale.

Eriksson/Gelés avaient aussi beaucoup d'espoir ici. Les scanthélois n'ont jamais réussi à exprimer leurs talents. Cette fois-ci, Eriksson plante l'Omicron peu après le départ et perd plus d'une minute dans la manoeuvre, condamnant leur peu de chance de réussir une bonne spéciale. Ils décident alors de calmer le jeu avant l'arrivée pour assurer et finissent en 11m08.

Pouillus/Jacobs ont égaré quelques secondes dans la spéciale précédente et se retrouvent sous la pression de Langfled/Krohn. Les pryans doivent apprendre à gérer ce statut et cela est compliqué pour eux. Après Jacobs, voilà Pouillus qui fait une grosse faute de pilotage à mi-parcours, égarant 50 secondes dans cette affaire. Mais les pryans sont coriaces et accélèrent sur la fin de parcours pour passer juste devant les frères Hammer à l'arrivée en 7m50. Ils risquent néanmoins de perdre du temps sur les leaders.

Telt/Capac, eux, gèrent. Ils attendent également la fin du rallye pour produire un effort conséquent sur les pistes glacées. En attendant, ils tentent de rester au contact avec une spéciale digne de leur parcours jusqu'à présent. Peu de risques, peu d'erreurs, mais un temps moyen, avec encore une perte de quelques secondes sur leurs poursuivants. En franchissant l'arrivée en 8m19, l'équipage scanthélois espère trouver de meilleures conditions pour la 8ème et la 9ème.

Zygmunt/Guillaume sont à la chasse de cette 8ème place et ils connaissent le temps des scanthélois. Zygmunt calque donc son pilotage sur la course des scanthélois, essayant d'aller un peu plus vite qu'eux. Il suit cette tactique tout au long de la course avec les indications parfaites de Guillaume qui guide le Prince vers l'arrivée. L'équipage pryano-fantispais termine la course en 8m06, reprenant 13 secondes à la 8ème place...pas assez pour espérer ramener des points cependant !

Caretti/Liane appliquent également cette sage stratégie qui consiste à ne pas faire d'erreur et à compter sur les plantages des autres équipages. Les francovars ont sans doute pour consigne de ramener les premiers points de Lagonda dans l'histoire de ce championnat et se tiennent à cette stratégie. Elles réalisent encore un parcours honnête, gagnant quelques secondes sur leurs adversaires tout au long de la course et finissent en 7m40, meilleur temps provisoire !

Svensberg/Itali ont décidé d'enclencher la marche avant sur ce début de dernière étape. Les scanthélois prennent plus de risques qu'à l'accoutumée sur cette spéciale. Et ils sont récompensés par cette tentative !!! Svensberg montre qu'il prend confiance au fur et à mesure de l'avancée de ce rallye et qu'il compte bien montrer qu'il est le leader chez AutoDuval. Itali parvient à donner les indications dans le bon timing et les scanthélois délogent les francovars de la première place provisoire en 7m19 !

Carrer/Marinelli
sont aussi revenus dans la course aux points et les piréens comptent bien scorer. Comme à leur habitude, ils attaquent fort et vite. Dès le départ, Carrer accélère comme un taré et la Marinelli s'emballe mais cette fois, il la maitrise...Et les piréens vont vite quand ils sont lancés....Les virages en épingle ? Invisible pour eux. Les trous sur la piste ? Ils volent dessus....Et quand un piréen part en chasse, il est intenable...La Marinelli est la première voiture à passer sous les 7 minutes, en terminant en 6m41 !!!

Padpanic/Sapic savent qu'ils peuvent augmenter leur chance de mettre la pression sur Pouillus/Jacobs. Après tout, un podium qui leur a échappé de peu en Francovie est ici, à portée de pilotage ! Et les skotinecs sont les maitres de la terre....La Cyva privée est la meilleure voiture ici et les skotinecs, s'inspirant des piréens, foncent tout au long de la course. Ils sont même devant les piréens à l'intermédiaire et ne sont, cette fois-ci, aucunement ralenti par une panne...A l'arrivée, ils sont devants !!! En 6m33, ils s'emparent de la première place....Et surtout, ils récupèrent 1m17 sur les pryans !!!

Langfeld/Krohn savent qu'elles n'ont pas le droit à l'erreur pour jouer la victoire. Les krasslandaises, en confiance ici, sont bien décidées à jouer leur carte à fond. Elles partent vite et progressent rapidement sur les pistes mézénes...la piste a beau être dégradée et délicate, avec des incessants virages, les krasslandaises n'ont en réalité aucune difficulté à avaler les kilomètres de la course. Devançant tous les autres concurrents, elles explosent le meilleur temps à peine établi en franchissant la ligne en 6m19 !!!

Mercier/Cheney savent qu'ils vont devoir prendre tous les risques pour être dans le coup. Il y a même du temps à prendre sur les pryans mais surtout, rien ne doit être abandonné sur les autres. Et pendant les 2/3 du parcours, tout se passe au mieux pour les piréens. La Marinelli est parfaite et Mercier démontre qu'il n'a rien à envier aux skotinecs...Mais manque de chance, Cheney fait une faute à 4 kilomètres de l'arrivée, trompé par un virage qui se refermait et Mercier est obligé de freiner au dernier moment pour éviter la panne. Perdant beaucoup de temps, et surtout, n'ayant de plus de vitesse sur la fin de la spéciale, les piréens ne peuvent terminer qu'en 7m12 et abandonnent du temps sur le podium...

Matzourakis/Marangos
doivent pousser leur chance jusqu'au bout. Tant qu'il y a de la terre, les skotinecques sont à l'aise mais on l'a vu lors de la première spéciale, la glace les a piégée. Elles doivent donc être prudentes. Elles partent néanmoins à l'assaut de cette spéciale. Sans prendre beaucoup de risques, elles sont sur un rythme plus élevé que les autres, et ce dès le départ. Elles vont vite et sont en avance d'une dizaine de secondes au premier intermédiaire. Informées et non satisfaites, elles déjouent les pièges de la fin du parcours, en conservant une vitesse impressionnante et en toute logique, mettent un point final à leur triomphe avec une 5ème victoire de spéciale en 7 spéciales !!! Elles écrasent la concurrence et finissent ici en 5m43 !!! IM-PRES-SION-NANT !!!

Nouvelle victoire pour Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos), intraitables sur la terre. Elles vont pouvoir maintenant gérer la fin du parcours, moins à leurs avantages. Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing) ont été solides et renforcent leur emprise sur un podium éventuel. Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) continuent d'être réguliers et joueront aussi le podium final.

Classement de la 7ème spéciale :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 36s
3 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 50s
4 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 58s
5 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 1m36
6 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 1m39
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 1m57
8 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 2m07
9 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 2m09
10 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 2m23
11 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 2m36
12 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 3m20
13 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 4m16
14 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 5m25
15 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 5m41
16 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 5m54
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 8m47
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 6 Aoû 2018 - 20:48

Très peu de pannes sont à enregistrer avant les deux dernières spéciales qui risquent de faire quelques dégâts pour les imprudents. Uniquement 3 véhicules doivent passer par la case "Réparation" au bivouac de ce soir.

Panne avant les réparations :
Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)

Niveau 1 :
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)

Le changement principal au classement général à l'issue de la 7ème spéciale est à mettre au crédit de Langfeld/Krohn qui s'empare de la deuxième place, au détriment de Pouillus/Jacobs. Ces derniers voient aussi revenir à une trentaine de secondes, Padpanic/Sapic, placés pour le podium, tandis que Mercier/Cheney devront être excellents et espérer des erreurs pour pouvoir prétendre au podium final.
Carrer/Marinelli récupère la 9ème place mais sont à distance de Telt/Capac, pour le point final. Autre mouvement, les gains pour Assas/Torpen (12ème) et Schmutziger/Irrweg (14ème).

Classement général après 7 spéciales :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 3m41
3 - Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 4m55
4 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m29
5 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 7m43
6 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 7m57
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 9m56
8 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 12m43
9 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 15m39
10 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 17m01
11 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 17m51
12 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 21m37
13 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 22m58
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 27m18
15 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 28m07
16 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 29m54
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 37m55
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Matthias Renlow le Lun 6 Aoû 2018 - 20:57

Chez Chanasia malgré la défaillance sur les 2 dernières spéciales s'était la fête après avoir accroché ce podium.
avatar
Matthias Renlow

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 19
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 6 Aoû 2018 - 22:30

Chez AutoDuval, on préférait faire le "job" sur les véhicules pour les préparer avant les redoutables 8ème et 9ème spéciales...La Glace arrivait, les difficultés aussi...De gros écarts pouvaient être créés...

Alors, on bossait dur...
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Skotinos le Mar 7 Aoû 2018 - 10:21

Matzourakis avait réussi a se ménager une avance de 3'41" avant les deux dernières ES qu,elle apprehendait quelque peu. Son experience de la conduite sur glace se limitait à sa participation au Rallye de Scantenoisie il y quelques mois. Toutefois ses principaux adversaires au classement ne semblaient pas être des specialistes des routes gelées.

Padpamic avait lui la Chanasia en ligne de mire car il ne voulait pas échouer une nouvelle foiis au pied du podium comme en Francovie.

Le Team Poiskos voulait passer devant Autoduval au championnat et devancer aussi les Cyva de l'équipe d'usine.
avatar
Skotinos

Messages : 89
Date d'inscription : 02/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie krasslandaise le Mar 7 Aoû 2018 - 10:47

Chez Cyva on était ravis d'avoir redressé la barre après les contre performances du rallye de Francovie. La Diva demeurait la meilleure voiture sur la terre. Le triplé lors de la dernière ES en était une nouvelle demonstration. 5 ES remportées, 3 Cyva dans les 4 premières places du général. Seule celle de Schmutziger était à la traine le pilote krasslsndais étant moins a son avantage sur les routes mézénes que Langfeld qui s'était vite acclimatée dams le team d'usine et pouvait encore prétendre á la victoire finale si Matzourakis allait a la faute sur la glace des 2 dernières épreuves spéciales.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 255
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 13 Aoû 2018 - 23:28

La 8ème spéciale voyait le retour de la glace et des grandes difficultés !!! Après un parcours en terre, largement favorable aux équipages skotinecs, ces derniers devront défendre à tout prix, leur position !!!! Et certains équipages espérent bien faire une remontée fantastique !!!!

A l'approche des 21km, à difficulté 5, les équipages ne sont pas sereins et savent que certains laisseront plus que des bouts de voiture au bord de la piste !!! On annonce un public de fou dans la montée de fin de parcours ! Des mézénes déchainés !!!! Un tour par le bivouac avant le départ !!!

Et uniquement Sellers a pu faire des miracles !!! Il répare une panne sur l'Omicron, lui laissant un grand espoir pour finir la course....mais très loin !!! Torpen et Chartrin n'ont pas solutionner leur problème !!!

Pannes pour la 8ème spéciale :
Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Niveau 1 :
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)

Langlette/Chartrin, justement, espèrent retrouver des couleurs dès qu'on aura quitté la terre qui aura ruiné leur chance de briller à domicile. Les mézénes prennent toujours aussi peu de risques, ne sollicitant guère leur véhicule. Elles évitent toutes les difficultés de la spéciale, en conservant un rythme soutenu. On sent qu'elles sont plus à l'aise sur la glace et devront réussir un bon temps référence puisqu'elles terminent en 14m09.

Morf/Sigron vont aussi essayer de se relancer. Au moins pour l'honneur. Et les krasslandais attaquent la spéciale pied au plancher, bien décidés à effacer ce parcours chaotique. La prise de risque est savamment dosée pour l'équipage krasslandais qui est propulsé en tête à l'intermédiaire. Loin de ralentir, ils creusent encore l'écart et viennent réussir un temps canon de 12m17 !!! Ils seront difficiles à déloger !!! Et les voilà tout sourire !!

Aucard de Tours/Sellers ont bon espoir également. Les mézénes, cependant, ne sont pas décidés à prendre le moindre risque sur la spéciale et du coup, la progression est difficile. Ils sont là, poussés par le public, mais la voiture souffre avec la panne...ET VOILA QUE SELLERS ENVOIE la voiture dans la descente au lieu de monter !!! Le temps de faire demi-tour, et 2 minutes s'envolent au chrono final !!! Jamais l'Omicron ne parviendra à revenir et ils finissent en 16m25.

Eriksson/Gelés doivent rattraper le coup pour le constructeur local. Les scanthélois doivent jouer leur va-tout ici. Et ils s'élancent prudemment également, attendant les portions englacées pour produire leur effort..Et on y arrive...Les scanthélois retrouvent alors des ailes...On sent la conduite du Nord....Ils reprennent rapidement du temps sur les leaders mais apparaissent trop loins pour jouer la victoire...Ils finissent en 13m15 ! Bon temps mais insuffisant !

Schmutziger/Irrweg ont également attendu avec impatience le retour de la glace. Et c'est l'occasion pour Cyva de montrer que le constructeur brille sur tous les parcours. Les krasslandais sont clairement dans le rythme dès le départ. Ils sont là, tapis dans l'ombre...AIE !!! A la sortie d'un virage, la Cyva percute la falaise !!! Un virage trop serré et la panne se déclare !!! Les krasslandais égarent de précieuses secondes qui vont leur couter la victoire !!!! ILS SONT DERRIERES !!! 12m38 !

Assas/Torpen au départ. Les lédoniens ont compris que cette spéciale était dangereuse et qu'il fallait réduire les risques. Assas est donc raisonnable dès le départ de la course, au grand soulagement de Torpen. La course se passe lentement pour les lédoniennes qui ne maitrisent pas les portions en glace...Et sur la fin de parcours, ce dernier piège la 4*4 Corp !!! C'est une nouvelle panne !!! Cette fois, la voiture est en piteux état !!! Mais elles arrivent...en 15m58 !

Telt/Capac retrouvent un terrain de prédilection. Les scanthélois doivent assurer et creuser l'écart sur leurs poursuivants directs. Ils partent doucement, voulant mettre la terre derrière eux. Et ils perdent un temps précieux sur les leaders en agissant ainsi. Mais dès que la route s'élève et qu'on passe sur la glace, Telt retrouve son instinct de tueuse. L'AutoDuval virevolte à nouveau et les scanthélois regagnent du temps...Pas de victoire mais un bon chrono qui met la pression ! 13m23 !

Zygmunt/Guillaume maintenant. Les solides comparses savent qu'il faut jouer prudent. Si la première partie de course est maitrisée, on voit plus de difficultés dans la deuxième partie. Le temps s'écoule rapidement, mais le Prince, tout en délicatesse, n'essaie pas de tenter le garenpin. Ca joue clairement sur les erreurs adverses et l'équipage pryano-fantispais finit cette spéciale en 14m17 !

Hammer/Hammer connait le temps de ses opposants et peuvent se jauger. Les francovars sont bien décidés à conserver un espoir jusqu'à la fin du rallye. Ils partent plus vite qu'à leur habitude. Le début de course est bon pour eux. La progression est bonne...MAIS HAMMER DERAPE DES LE PREMIER GLACON !!! La voiture vient s'écraser contre un mur d'une habitation !!! L'habitant est furieux !!!! Et pendant qu'il va chercher son constat ou un fusil, les francovars déguerpissent !!! Mais une Lagonda en panne, c'est compliqué à conduire...Et le temps défile pour s'arrêter en 17m50 !

Pouillus/Jacobs ont des petits yeux. La fatigue est omniprésente. Et la pression est intense. On joue un podium. Ca n'arrive pas tous les jours. Les pryans partent sur leur rythme habituel et sont tranquilles sur la terre. Rien à signaler, ils sont dans les temps. Ils évitent de peu la maison du mézéne qui hurle et attaque la partie en glace...C'est plus pareil et les difficultés s'ammoncelent. Les pryans luttent mais la Chanasia n'accroche pas...ET ELLE PART DANS LE DECOR !!!! La voiture est à deux doigts de s'écrouler dans un ravin. Pouillus doit manoeuvrer et le temps s'éternise...1....2....3.....3 minutes et demi perdues !!!! CA-TA-STRO-PHE !!! Les pryans sont fous de rage....Ils terminent la spéciale en 19m14 !!!! TOUT S'ECROULE !!!!

Au tour de Caretti et Liane. Cette Lagonda reste sur la stratégie : Aucun risque. Et les francovars font une spéciale à l'image de leur rallye, solide, sans saveur, sans risque...La progression est uniforme même si on sent plus de difficultés sur la glace...Le temps perdu reste peu important et elles franchissent la ligne d'arrivée en 14m27.

Mercier/Cheney savent que Pouillus/Jacobs ont perdu gros. Il y a un coup à jouer pour les piréens. Et mettez un piréen dans une Marinelli et ce dernier ne fait qu'accélèrer !!!! C'est du quitte ou double pour eux. Mercier prend tous les risq.....ET C'EST LE MUR !!! La Marinelli rebondit !!! Heureusement sans dommage...Mercier ne veut pas tout perdre, il reprend sa marche en avant et Cheney s'accroche....ET C'EST UN DEUXIEME MUR !!! La voiture va trop vite et rate un nouveau vira.....ET CETTE FOIS LA FALAISE !!!! Comment la Marinelli n'est-elle pas en rade ??? Aucune panne pour elle mais des espoirs qui s'envolent à l'arrivée, franchie en 19m11 !!!

Svensberg/Itali doivent être sérieux. A eux de profiter des erreurs adverses. Les scanthélois partent sans se précipiter mais ITALI n'est pas dans le coup...L'AutoDuval s'égare et les scanthélois sont en retard...Ils vont cravacher tout au long de la spéciale...La voiture parait moins adaptée à la glace que celle de Telt et les secondes s'égrennent pour eux...Un temps correct à l'arrivée néanmoins avec un soupir de soulagement pour Itali en voyant 14m34 s'afficher sur le chrono au dessus du portique d'arrivée !

Carrer/Marinelli sont sur la ligne. Pour rentrer dans les points, il va falloir aller vite et vous le savez maintenant...Un piréen, c'est podium ou dernier !!! La Marinelli fait fumer les pneus et Carrer décolle !!! la portion en terre est avalée par l'équipage piréen...Voici la glace....Attendez...AH....Marinelli a décidé de rester sur la terre !!!! QUELLE ERREUR DE NAVIGATION !!!! Le mauvais chemin !!! Et pourtant, la foule est là !!! 2 minutes oubliées en route et Carrer doit prendre tous les risques...Mais il enchaine dérapage sur dérapage et est à la limite de perdre le contrôle de sa voiture à 4 reprises !!! C'est une spéciale calvaire pour eux...Le chrono est de 21m29...Bon dernier.

Padpanic/Sapic connaissent parfaitement ce qu'ils ont à faire. Pas d'erreur et ça fait podium provisoire. Alors les skotinecs profitent encore des portions en terre pour grapiller de la vitesse avant de sérieusement ralentir, dès qu'on arrive sur la glace...Les skotinecs souffrent pour faire avancer le véhicule et alors qu'ils étaient en avance, ils se retrouvent dépassés...Mais ils s'accrochent....Et la ligne est là...le temps va être excellent...14m08 !!!! 5ème place provisoire...Le clan skotinec exulte !!!!

Langfeld/Krohn savent qu'elles peuvent tout gagner...ou tout perdre au choix...Alors, les krasslandaises calquent leur course sur Padpanic/Sapic...Et attaquent la terre....OUCH...GROS RALENTISSEMENT SANS DOMMAGE sur la glace...Langlfeld n'est pas à l'aise. Elle ralentit la cadence...Comme pour l'équipage précédent, elles accusent la glace....Arf, c'est moins rapide....Elles finissent en 14m37 ! C'est très bien et surtout, elles éloignent Pouillus/Jacobs, tout en ne concédant que 3 secondes sur Svensberg/Itali...Le podium se rapproche !!!

Matzourakis/Marangos sur la ligne de départ. Les skotinecques vont quitter la terre qui leur a si bien réussi...Alors, elles s'offrent un dernier rodéo sur cette surface, jetant de la poussière plein les yeux des enfants mézénes, devant un portrait du Prince....Les voilà sur la glace, qu'elles redoutent tant...Les premiers virages sont délicats mais ça passe...Matzourakis adapte son rythme et Marangos est concentré, précis dans ses informations...La tension est palpable, elles savent qu'elles n'ont pas le droit à l'erreur...Elles ne gagneront pas la spéciale, c'est maintenant certain, mais elles sont bien....OUI...14m17 !!! Elles récupèrent même du temps !!!! Un grand pas vers le triomphe pour elles !!!

Morf/Sigron (Kra-Krassda) sont vivants !!! Une belle victoire de spéciale pour eux, et redonner des aurores boréales au coeur de Krassda !!! Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) ont enfin, montrer le bout de leur nez...La confiance est à bâtir là dessus. Et Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) viennent offrir un podium au constructeur local pour sauver son rallye !!!

Classement de la 8ème spéciale :
1 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)
2 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 21s
3 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 58s
4 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m06
5 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 1m51
6 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 1m52
7 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 2m
8 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 2m01
9 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 2m11
10 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 2m17
11 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 2m20
12 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 3m41
13 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 4m08
14 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 5m33
15 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 6m54
16 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 6m57
17 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 9m12
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Lun 13 Aoû 2018 - 23:41

Le classement général est totalement chamboulé !!!

Matzourakis/Marangos ont porté leur avance à un peu de plus de 4 minutes !!! Il faudra gérer la dernière spéciale néanmoins. Derrière, Pouillus/Jacobs ont vu leur chance de podium final être anéantie par cette spéciale !!! Ils sont maintenant 5ème, à 4 minutes et 30 secondes....Ce sera compliqué à aller chercher !!! Et cela profite à Padpanic/Sapic qui ont la 2ème place en point de mire et à Svensberg/Itali qui n'en demandait pas temps.

Dans la lutte aux points, Mercier/Cheney dégringole à la 8ème place !!! Il va falloir être vigilant maintenant !!! Cependant, ils possèdent une bonne avance sur Zygmunt/Guillaume, les seuls à être menaçant de l'arrière.

Dans les places d'honneur, Carrer/Marinelli s'effondrent et abandonnent tout espoir de points. Eriksson/Gelés effectuent une petite remontée...Et c'est la catastrophe pour les mézénes qui occupent les deux dernières places de leur rallye...

Classement général après 8/9 spéciales :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos)
2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 4m02
3 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m20
4 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 8m14
5 - Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 9m51
6 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 10m06
7 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 11m50
8 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 12m37
9 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 17m01
10 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 21m24
11 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 21m57
12 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 22m51
13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 23m18
14 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing)à 25m40
15 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 27m55
16 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 30m15
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 37m47

Quelques véhicules ont souffert durant cette course et certains sont limite...Assas/Torpen est au bord de l'abandon...Mais si Torpen assure...La 4*4 Corp verra l'arrivée !!! 4 autres véhicules ont des petites pannes qui ne les empecheront pas de franchir la ligne d'arrivée...mais qui peuvent couter des secondes si aucune réparation n'est faite !!!

Pannes avant les réparations :
Niveau 3 :
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Niveau 1 :
Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing)
Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Matthias Renlow le Lun 13 Aoû 2018 - 23:53

Jean Pouilus était en larme car il avait totalement anéanti leurs chances de podium. Il fût réconforté par Matthias et Jacobs.
avatar
Matthias Renlow

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 19
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie Francovare le Mar 14 Aoû 2018 - 2:48

Caretti et Liane allaient surement marquer pour la 2e fois des points dans le championnat ce qui était loin d'etre le cas de tous.
Il fallait essayer de garder cette 6e place voir potentiellement d'aller prendre la 5e aux pryans.
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 349
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Ven 17 Aoû 2018 - 18:04

La dernière spéciale ! L'ultime séquence mézéne !!! 32km de glace...niveau 5 de difficulté...Certains voudraient qu'elle soit déjà finie...Mais non...En attendant, voyons si Assas/Torpen pourront arriver à terminer ce rallye. Pour cela, et être tranquille, Torpen doit trouver la solution.

Le temps accordé aux réparations est terminé....Torpen est pleine d'huile de moteur mais elle soulève son pouce !!! La 4*4 Corp franchira la ligne d'arrivée...Même joie chez Langlette/Chartrin qui disposeront d'une voiture parfaite pour cette spéciale. En revanche, pour les autres, c'est un échec et ils iront une panne au départ de la course.

Pannes pour la 9ème spéciale :
Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Niveau 1 :

Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron)
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing)

Pour cette dernière spéciale, c'est l'ordre du classement général qui prédomine. Langlette/Chartrin seront les premières à s'élancer. Les mézénes partent rapidement. Elles ont à coeur de finir sur une excellente note ce rallye décevant. Elles évitent facilement les premières difficultés et ne partent pas à la faute. Elles progressent assez vite et les virages sont bien gérés. Les ordres bien donnés, tout progresse bien pour elles. La montée finale est une réussite et elles achèvent ce rallye en 17m12, un bon temps de référence.

Aucard de Tours/Sellers partent sur le circuit. L'autre équipage mézéne n'a pas été plus en réussite. Ils continuent à ne pas prendre de risques mais apparaissent nettement plus à l'aise sur la glace. La progression est intéressante tout au long du parcours mais la panne les ralentit progressivement. Ces derniers abandonnent des secondes précieuses. La difficulté finale est bien gerée et sous les applaudissements, ils terminent aussi leur rallye en 18m28.

Morf/Sigron ne seront probablement plus les leaders du championnat selon le résultat de Svensberg/Itali. Mais les krasslandais ont prouvé leur valeur en remportant la 8ème. Les krasslandais essaient de rééditer leur performance. Morf part assez vite mais cette-fois ci, la réussite n'est pas de son côté. La Krassda part contre un mur puis la falaise. Morf s'arrête. Aucune panne. Morf redouble de vitesse mais cela pousse Sigron à la faute !!! Erreur de navigation qui coute près de 4 minutes à l'équipage krasslandais !!!! Finalement, ces derniers renoncent et négocient une arrivée sans casse. Ils sont loin en 25m56.

Schmutziger/Irrweg réagissent à l'arrivée de la glace. Ils ont parfaitement négocié la spéciale précédente. Les krasslandais doivent continuer sur ce rythme. Ils ont beaucoup à prouver et malgré cette panne, ils sont largement en tête à l'intermédiaire. Les difficultés s'enchainent mais l'équipage krasslandais réagit parfaitement aux moindres difficultés annoncées. La lecture du parcours est parfaite. Et ils arrivent en tête sous les vivas de la foule !!! En 16m20, ils ont avalé ce parcours.

Assas/Torpen ont déjà réussi leur rallye. Elles verront l'arrivée. C'est avec soulagement qu'Assas fait tourner les roues...Mais rapidement, elle ralentit l'allure. La voiture est assez amochée et l'objectif est d'éviter de faire plus de dégâts. Les lédoniennes ne prennent pas beaucoup de risques pour cette dernière spéciale et progressement doucement vers l'arrivée. Le classement sera anecdotique pour elles. Elles finissent en 20m28.

Carrer/Marinelli
ont perdu tout espoir de points avec la dernière spéciale. Alors, perdu pour perdu, les piréens appliquent une stratégie folle pour cette spéciale qui consiste à aller (trop) vite. Marinelli est le premier à partir à la faute, à cause d'une séquence de pilotage trop rapide de Carrer. L'erreur coute un peu plus de 3 minutes à l'équipage piréen. Carrer prend trop de risques et tapent à plusieurs reprises la falaise mais la Marinelli tient le coup. Cependant, le temps est catastrophique et les piréens finissent bon dernier, reculant plus encore au classement final. Ils achèvent cette spéciale en 31m05.

Eriksson/Gelés sont passés à côté de ce rallye. Ils espéraient bien mieux au départ. La dernière spéciale leur a donné un peu d'espoir et Eriksson part à l'attaque. L'équipage scanthélois est dans le coup sur la première partie de ce rallye. Les difficultés s'accumulent néanmoins et ils sont obligés de ralentir sous le coup d'une panne pour l'Omicron...Le ralenti montre qu'un pan de glace entier vient d'enfoncer l'aile gauche de l'Omicron...Mais les scanthélois jusqu'au bout se démènent et finissent en 17m52.

Hammer/Hammer
devront subir cette spéciale avec une panne mais les francovars ne renoncent pas. Ils décident de partir assez vite. Ils espérent toujours finir dans les points. Avec les grandes difficultés, on ne sait jamais. Et la Lagonda est assez manoeuvrable dans la première partie de la spéciale. Cependant, les frères francovars perdent nettement plus de temps dans la deuxième partie, avec une voiture glissante, en raison de sa panne. Ils franchissent la ligne en 18m32, une bonne performance pour eux.

Zygmunt/Guillaume
sont à la porte des points. Mais ils accusent un retard important sur le 8ème, Mercier/Cheney et il faudra un miracle pour que la Fantispa Motors marque à nouveau des points. Zygmunt part prudemment sur cet exigeant parcours. Le Prince a appris à être patient tout au long de cette épreuve. Guillaume, fidèle à lui-même, donne de parfaites instructions et l'équipage progresse à un rythme continu veers la ligne qu'ils franchissent dans un très bon, 18m32....Ils devront maintenant attendre les autres participants.

Mercier/Cheney ont perdu tout espoir de podium avec une 8ème spéciale ratée. Mais les piréens sont coriaces. Et fous. Attaquant pied au plancher la spéciale, Mercier prend tous les risques dès le coup de sifflet. La voiture rugit et la Marinelli grimpe un à un, les virages de cette dantesque montée. Mercier réalise un pilotage parfait et Cheney joue parfaitement sa partition. Les piréens progressent à une allure folle et sont en tête à l'intermédiaire. Ils ne ralentissent pas le tempo, malgré les virages de plus en plus serrés....ET AIE....La Marinelli fume de son moteur...La voiture a tapé la falaise...Mais Mercier ne s'en laisse pas compter...Et les piréens franchissent la ligne largement en tête avec un superbe 15m26 !!!! Ecrasant la concurrence, les piréens viennent de s'assurer de scorer des points. Et peuvent espérer une remontée.

Telt/Capac sont les premiers à suivre. Ils doivent défendre leur position. Les scanthélois sont méfiants et sous pression. Ils partent relativement vite, essayant de se calquer sur les piréens...Mais ils sont rapidement derrière eux. Ils perdent du temps graduellement et sont déjà derrière les piréens à l'intermédiaire, au classement général provisoire. Mais Telt est une battante et démontre ses grandes qualités sur glace en accélérant et tenant le rythme des piréens jusqu'à l'arrivée, sans commettre d'erreur. Ils finissent en 17m, pile, de quoi peut-être, profiter des erreurs des autres également.

Caretti/Liane ont également une grande pression pour défendre leur 6ème place. Les francovars sont moins à l'aise sur la glace que leurs adversaires et ces derniers n'ont pas fait la moindre erreur. Elles décident, à nouveau, de jouer une grande prudence, sans doute trop grande sur une spéciale aussi longue. Elles progressent à un rythme continu, mais perdent rapidement beaucoup de temps sur leurs concurrents. Elles luttent tout au long du parcours mais ce n'est pas assez pour sauver les places et les francovares perdent deux rangs finaux !!! En terminant en 20m08, elles perdent beaucoup !!!

Pouillus/Jacobs sont sur la ligne de départ. Les pryans ont abandonné tout espoir de podium. Il faut maintenant sauver le rallye. Mais la glace est une surface qu'ils ne maitrisent pas et trop rapidement, Pouillus, aggressif comme toujours, part à la faute au km3...Les pryans perdent un temps immense....Le brouillard n'aidant pas, on perd la voiture...Le temps défile et toujours rien à l'intermédiaire...Les voilà, dans notre champ de vision...Ils ont plus de 10 minutes de retard sur les leaders !!! Les pryans continuent de s'effondrer...Et les voilà, ejectés des points !!! Et ils ne sont toujours pas là !!!...ils en terminent....en 30m54 !!! Une vraie galère...Ils ne sont même pas dans le top 10 !!! Ils ont tout perdu...

Svensberg/Itali
espèrent jouer les troubles fêtes pour venir accrocher un deuxième podium en deux courses. A défaut, une bonne performance leur permettrait d'être leader du championnat micromondial. Les scanthélois décident de jouer sur la première partie de courses pour évaluer leur performance. Les scanthélois hésitent à prendre des risques. Ils perdent du temps, progressivement mais ne commettent pas de fautes. Ils sont toujours là, toujours en course. Ils gèrent maintenant le temps. Les scanthélois jouent les points et la durée, comme à leur habitude et les voilà qui en finissent en 18m16 !!! Ils sont leaders provisoires.

Padpanic/Sapic avaient vu la dernière spéciale de Francovie être cruelle pour eux. Ils ne veulent pas connaitre le même sort. Les skotinecs savent qu'ils jouent gros. Eux aussi, peuvent espérer prendre le leadership micromondial. Mais il faudra une grande performance sur la glace mézéne. Alors, les skotinecs limitent leur prise de risque. Ils partent prudemment et concèdent rapidement une grosse minute sur les piréens. Mais leur objectif reste de finir devant les scanthélois. Ils perdent aussi un peu de temps contre eux mais ont 3 minutes d'avance, de gestion. Les skotinecs sont en retard à l'intermédiaire mais toujours leaders provisoires. Et ils ne font pas de faute sur l'exigeante fin de parcours...Le temps défile mais les voilà..ils seront devants...ils arrivent en 19m48...Ils sont les nouveaux leaders provisoires !!!!

Langfeld/Krohn devront réaliser une énorme performance pour remporter ce rallye. Dans le même temps, elles doivent se méfier de l'autre équipage skotinec qui sont juste derrières eux. Quelle stratégie doivent-elles adopter ? Les krasslandaises jouent la prudence à outrance. Elles ne veulent pas gacher leur acquis. La course est difficile pour elles, mais elles ne font pas d'erreurs couteuses, juste des dérapages à la limite du raisonnable. Elles sont derrières Padpanic/Sapic mais les précèdent toujours au général. Les krasslandaises ne réalisent pas une performance pour la victoire finale, sans doute, bien heureuses de revenir en course après une première ratée....Elles franchissent la ligne en 20m52 et malgré une minute concédée, elles sont premières provisoires !!!

Matzourakis/Marangos savent ce qu'elles ont à faire pour inscrire leur nom au premier rallye des Etats Fédérés de Mézénas : aucune faute et la victoire, méritée, sera à elles. Alors, les skotinecques décident de calquer leur course sur les krasslandaises, jugeant leur temps tout au long de cette progression. Elles ont gagné le droit à cette tactique en écrasant les spéciales en terre et jouent la gestion à la perfection sur cette dernière spéciale. Elles ne sont pas flamboyantes ici mais diablement efficaces et elles se permettent même le luxe d'accélérer sur la fin du parcours, lorsqu'il n'y a plus aucun risque pour elle, pour finir devant les krasslandaises, en 20m24, et remporter ce premier rallye !!! VICTOIRE FINALE DE MATZOURAKIS/MARANGOS !!!!

Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) ont arraché une victoire de spéciale, avec le style en prime !!! Passant par toutes les émotions, l'équipage piréen sauve son rallye et parvient à accrocher un top 5 final, inespéré après la déconvenue de la 8ème spéciale. Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) confirme son retour en forme, mais trop tardif. Les krasslandais devront trouver un meilleur équilibre pour jouer les premiers rôles. Telt/Capac (CSH-AutoDuval) complète ce dernier podium et arrive à inscrire quelques points au classement général, après un rallye moyen, hors de leur standard habituel...Mais, en marquant des points, ils restent placés pour la course au titre micromondial.

Classement de la 9ème spéciale :
1 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli)
2 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 54s
3 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 1m34
4 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 1m46
5 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 2m06
6 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 2m26
7 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 2m50
8 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 3m02
9 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 3m10
10 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m22
11 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 4m42
12 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 4m58
13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 5m02
14 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 5m26
15 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 10m30
16 - Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 15m27
17 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 15m38
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Matthias Renlow le Ven 17 Aoû 2018 - 19:39

Pouilus venait de faire la pire spéciale de sa carrière, après la course il s'en alla en larme. Jacobs lui restait à terre entrain de frapper par terre. Matthias était tellement en colère qu'il explosa la vitre de la voiture.
avatar
Matthias Renlow

Messages : 1258
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 19
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Sam 18 Aoû 2018 - 12:27

La victoire finale revient à l'équipage Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) !!!! Les skotinecques ont dominé les épreuves en terre, avec 5 victoires de spéciales, creusant un écart irreversible sur les autres concurrents. Elles ont ensuite geré les spéciales finales sur glace pour remporter leur premier titre en rallye.

Langfeld/Krohn (Kra-Cyva Racing) ont montré également de belles dispositions sur les épreuves en terre mais n'ont réussi à dominer leur adversaire skotineque qu'à une unique reprise. Avec une victoire en spéciale, elles réussissent un superbe rallye, conclu par une belle deuxième place, sauvegardée pour une poignée de secondes face au troisième.

Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) complètent ce podium et échouent à 14 secondes de la seconde place. Mais l'équipage skotinec sera ravi de cette place après leur désillusion francovare où ils avaient fini 4ème pour moins d'une seconde !

Pour les autres concurrents, Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) accrochent une belle quatrième place, Telt/Capac (CSH-AutoDuval) se consoleront avec la 6ème place et Caretti/Liane (Fra-Lagonda) confirment qu'elles sont l'équipage n°1 des Lagonda, avec une nouvelle place parmi les points.

Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) et Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) inscrivent leurs premiers points au classement des pilotes, avec en prime pour les piréens, une victoire en spéciale.

Classement général final du rallye des Etats Fédérés de Mézénas :
1 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) (+20 points)
2 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 4m30 (+15 points)
3 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 4m44 (+12 points)
4 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 6m06 (+8 points)
5 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 7m39 (+6 points)
6 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 8m26 (+4 points)
7 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 8m50 (+2 points)
8 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 15m13 (+1 point)
9 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 18m32
10 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 19m25
11 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 20m21
12 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 21m36
13 - Assas/Torpen (LED-4*4 Corp) à 23m22
14 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 28m19
15 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) à 33m27
16 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 33m32
17 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 34m35
18 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) ABANDON

Chez les constructeurs, c'est le carton plein pour le Team Poiskos ! Avec la victoire et un podium, le sponsor skotinecque remporte gros en Mézénas. Cyva Racing monte sur un premier podium et efface la déconvenue de Francovie. On notera un podium entièrement composé de voitures Cyva, ce qui doit ravir le constructeur krasslandais.
AutoDuval échoue à faire un nouveau podium mais ses deux équipages inscrivent à nouveau des points, ce qui démontre une belle régularité pour le constructeur scanthélois.
Lagonda et Fantispa Motors confirment qu'ils seront des constructeurs à suivre et peuvent espérer progresser à l'avenir, en marquant également quelques points.
Marinelli rentrera dans le futur classement des constructeurs avec une belle cinquième place, montrant une montée en puissance intéressante à suivre pour l'avenir.
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Sam 18 Aoû 2018 - 12:39

Svensberg/Itali (CSH) s'empare de la tête du classement général !!!! En prenant la quatrième place aux EFM, les scanthélois profitent du raté du précédent leader Morf/Sigron (Krassland) pour prendre les commandes ! Ces derniers reculent à la troisième place, car ils sont devancés par Matzourakis/Marangos (Skotinos), vainqueur du rallye de Mézénas, avec le même nombre de points, mais une meilleure place pour les skotinecs sur le second rallye. Avec le même nombre de points, mais aucune victoire finale, Padpanic/Sapic (Skotinos) sont 4èmes à portée ! Telt/Capac (CSH) complète le top 5 micromondial avec de nouveaux points à l'issue de la manche mézéne.

Langfeld/Krohn (Krassland) font leur apparition directement la 6ème place après leur seconde place et ont comblé une bonne partie de leur retard sur les leaders. Déjà un peu plus loin, mais présents dans le classement, on retrouve Langlette/Chartrin (Mézénas), passées à côté de leur épreuve à domicile et Mercier/Cheney (Confédération de Pirée) qui rentrent également dans ce classement.

Eriksson/Gelés (CSH) glissent un peu au général et sont rejoints par Caretti/Liane (Francovie) qui inscrivent à nouveau 2 points à l'issue de l'épreuve mézéne. Pour terminer ce classement général, on retrouve les pryans, avec Pouillus/Jacobs (Prya), rattrapés par Zygmunt/Guillaume (Fantispa-Prya) avec un tout petit point !

Les autres concurrents n'ont pas encore réussi à rentrer dans les points mais ils auront bientôt une nouvelle chance, avec le Rallye de Prya !!!!

Classement pilote du championnat micromondial des rallyes (après 2 épreuves)
1 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) - 23 points
2 - Matzourakis/Marangos (Sko-Poiskos) - 20 points
3 - Morf/Sigron (Kra-Krassda) - 20 points
4 - Padpanic/Sapic (Sko-Poiskos) - 20 points
5 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) - 16 points
6 - Langfeld/Krohn (Kra-Cyva) - 15 points
7 - Langlette/Chartrin (Mez-Fant) - 6 points
8 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) - 6 points
9 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) - 4 points
10 - Eriksson/Gelés (CSH-Omicron) - 4 points
11 - Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia) - 1 point
12 - Zygmunt/Guillaume (Fan-Fant) - 1 point
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Diplomatie scanthéloise le Sam 18 Aoû 2018 - 12:45

Chez les équipes, changement de leader également après l'énorme performance du Team Poiskos !!! Le sponsor venu du Skotinos s'empare de la tête pour un petit point devant AutoDuval, suite à sa victoire !

Les deux formations ont une belle avance sur leur plus proche poursuivant, Krassda et Cyva Racing, les seules autres équipes à avoir fait un podium.

Fantispa Motors est seul à la 5ème place. Le constructeur fantispais-pryan engrange les points. Marinelli fait sa rentrée directement en 6ème place et a démontré de belles capacités pour aller vite, mais doit gagner en régularité pour marquer des gros points. Lagonda et Omicron sont juste derrière et Chanasia Benz est également présent dans ce classement constructeur.

Classement constructeur du championnat des rallyes après 2 épreuves :
1 - Team Poiskos (Skotinos) - 40 points
2 - AutoDuval (CSH) - 39 points
3 - Krassda (Krassland) - 20 points
4 - Cyva Racing (Krassland) - 15 points
5 - Fantispa Motors (Prya) - 7 points
6 - Marinelli (Confédération de Pirée) - 6 points
7 - Lagonda (Francovie) - 4 points
8 - Omicron (Etats Fédérés de Mézénas) - 4 points
9 - Chanasia (Prya) - 1 point
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 180
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Torpen le Dim 19 Aoû 2018 - 12:26



0n a finit le premier rallye de l'Histoire de la LED. Encore quelques mois et la Loen pourrait devenir compétitive. Mais on finis 13ème de la dernière spéciale et 13ème du classement final, ce nombre ne me dit rien de bon. Merci aux Etats Fédérés de Mézénas pour leur accueil.

Assas : Oui enfin c'est moi le pilote !

Torpen : Toi pilote ? Chauffard oui !

Assas : Peut être que si tu savais lire une carte...

Torpen : Abruti !

Coupons la conversation, le reste n'est pas très glorieux.
avatar
Torpen

Messages : 33
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rallye des Etats Fédérés de Mézénas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum