14è sommet de la Ligue des États Modernes

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Faÿkan Pathyne le Dim 16 Sep 2018 - 13:44

Chartrin soupira, il était assez surpris de la réaction du roi de Francovie et de la ministre de Pirée. Si l'entourage du roi Paul II avait su se montrer diplomate en proposant uniquement de relancer les Pryans, la déclaration de la ministre Dorothy Hendrix ressemblait fort à un ultimatum.


Édouard Chartrin : Votre Majesté, Madame la Ministre, je vous demande encore un peu de patience. De toutes façons, nous ne serons au complet que lorsque le Prince-régent se sera joint à nous. Et ce n'est que lorsqu'il sera là que nous pourrons ouvrir le sommet.

(s'adressant à la représentante lédonienne) Désirez-vous boire un verre ? Ou peut-être souhaitez-vous goûter l'un de nos plats ? Que pouvez-vous me dire sur la gastronomie lédonienne ?
avatar
Faÿkan Pathyne

Messages : 219
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Francovare le Dim 16 Sep 2018 - 17:18

Paul II soupira à son tour tandis que la délégation tentait de palier à son impatience.
Prenant acte de la remarque du Président de l'APELEM, le Roi décida d'assouvir sa curiosité avec la representante piréenne :

- "Je crois que tout le monde semble en accord pour réformer la LEM, que comptez vous proposer dans ce sens ?"
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 339
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Marii le Dim 16 Sep 2018 - 22:42

Monsieur le Président de l'APELEM,


En attendant le début du sommet je boirai bien du local avec un petit morceau à manger. Je vous inviterai en retour avec plaisir au Soca-soca autour d'un verre de Bhurn et de spécialités lédoniennes, une fois le sommet terminé bien entendu....
avatar
Marii

Messages : 5
Date d'inscription : 14/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Faÿkan Pathyne le Lun 17 Sep 2018 - 21:09

Alors que les participants au sommet de la LEM discutaient de choses et d'autres, la grande porte de la salle de réunion s'ouvrit. L'on vit paraitre alors un serviteur, qui annonça d'une voix forte l'arrivée d'un hôte prestigieux.


Le serviteur : Sa Majesté Royale, Faÿkan Pathyne, Prince-régent des États Fédérés de Mézénas !


Tout le monde se tourna à cette annonce. Faÿkan fit enfin son entrée, le front haut, la démarche royale. Hasimir Ferhig, son ami et fidèle conseiller, était à ses côtés. Plusieurs Mentats, sans doute spécialisés dans la diplomatie et les relations intermicronationales, accompagnaient le souverain. Des Sarraudar en tenue d'apparat servaient d'escorte. Horatio Butler, le Chambellan, fermait la marche, tenant en laisse un tigre-Laza.

Faÿkan adressa un salut lointain à chacune des personnes présentes. Édouard Chartrin vint à sa rencontre.



Édouard Chartrin : Votre Majesté, nous sommes heureux de vous accueillir à l'APELEM. Nous vous attendions afin de pouvoir ouvrir le sommet.

Faÿkan Pathyne : Mon ami, nous tenons à vous féliciter pour votre excellent travail à la tête de l'APELEM. Aucune autre personne à Mézénas ne saurait diriger cette agence aussi bien que vous le faites.

Édouard Chartrin : Je vous remercie, Sire.


Sans ajouter un mot, Chartrin s'effaça derrière le souverain. Faÿkan invita alors chacun à se rapprocher de la table et à se tenir debout derrière la place qui lui était assignée. Puis il se racla la gorge et prit la parole.


Faÿkan Pathyne : Altesse, Madame la Ministre, Excellence, mesdames et messieurs. Tout d'abord, je voudrais vous souhaiter la bienvenue et je vous remercie, toutes et tous, pour votre présence à ce sommet.

Aujourd'hui, le micromonde sort peu à peu d'une grave crise de flémingite, sans doute l'une des plus graves qu'il ait connue. La flémingite est un fléau terrible, elle apporte la tristesse et la désolation. Cette maladie a atteint nos micronations avec plus ou moins d'intensité, d'ailleurs certaines micronations ne sont pas encore tout à fait remises et nous espérons qu'elles réussiront bien vite à vaincre l'épidémie.

Le micromonde, par sa complexité, par les nombreuses idéologies qui coexistent, ce micromonde est source de doutes et d'incertitudes. Face à ces doutes et à ces incertitudes, la Ligue des États Modernes représente un îlot de stabilité et de sécurité. La LEM permet à nos micronations d'oeuvrer ensemble et elle les oblige à être plus solidaires les unes des autres, en favorisant les collaborations à plusieurs dans de grands et de merveilleux projets, comme par exemple la protection de nos environnements dans leur diversité mais aussi l'humanitaire et la conquête spatiale.

Plus que jamais, nos micronations doivent être unies, travailler ensemble à des buts communs, pour oeuvrer à la paix et au bien-être de l'ensemble de nos citoyens. C'est pourquoi, en ce jour et ici, Mézénas réaffirme avec la plus grande force l'impérieuse nécessité de la LEM.

Cette organisation a connu de bonnes périodes, d'autres moins bonnes, mais elle a toujours été là. Pour employer une expression que nous connaissons tous, je dirais que la Ligue des États Modernes est le phare du micromonde.

Encore une fois, soyez les bienvenus à Mézénas et merci pour votre présence. A présent, je vous laisse aux bons soins de Monsieur Ferhig, que je charge de présider et de diriger ce 14è sommet, que je déclare donc dès maintenant ouvert !


Faÿkan se tourna vers Hasimir Ferhig et lui serra la main. Du regard il fit un tour de table afin de saluer les différents représentants, puis il repartit, avec Chartrin (qui avait discrètement glissé son numéro de téléphone à la représentante lédonienne), les Sarraudar et Horatio, qui retenait tant bien que mal le tigre-Laza. "Allons, gentil, Siouxsie, tout doux", murmurait Horatio en tirant sur la laisse.

Hasimir Ferhig s'assit alors et proposa à chacun d'en faire de même.



Hasimir Ferhig : Bien, hmmm... je vous souhaite à mon tour la bienvenue à ce sommet et je... comment dire... je pense que, hmmm... la coutume veut que nous commencions par un tour de table, n'est-ce paaaaaaaas ?

Alors, allons-y ! Qu'attendez-vous de ce sommet ?
avatar
Faÿkan Pathyne

Messages : 219
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Piréenne le Lun 17 Sep 2018 - 22:35

Hendrix avait trouvé le protocole Mézène fort pompeux et ressemblant un peu trop a ce quelle avait connu à Mallington avec ce prétentieux de Horton. Hormis cela elle attendait de voir ce qu'allaient proposer les autres participants.
Elle, avait pour mission de couper ou plutôt faire couper les branches mortes, voire pourries, de le LEM : Abalecon et Nadür. Et également en finir avec la bureaucratie délirante de le LEM.
avatar
Diplomatie Piréenne

Messages : 160
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Skotinos le Lun 17 Sep 2018 - 23:43

Le Toparque Brasidas Spyros, pâle et amaigri fit son entrée dans la salle. Il était encore convalescent de la grave crise de flémingite qui l'avait tenu allité cet été. L'épidémie avait particulièrement touché le Skotinos cette année et le pays tournait encore au ralenti mais le chef de l'Etat avait tenu à se rendre au sommet de la LEM car il voulait marquer son soutien à cette organisation contestée par ses adversaires politiques du parti nationaliste.
avatar
Skotinos

Messages : 85
Date d'inscription : 02/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie krasslandaise le Lun 17 Sep 2018 - 23:57

La délégation krasslandaise que l'on n'attendait plus finit tout de même par arriver. Lisa Monak qui se remettait elle aussi d'une sevère crise de flemmingite ayant paralysé le Krassland pendant des mois n'était pas très fière du fiasco du sommet krasslandais et la présidente de la Semi-Républik tenta de rejoindre son siège sans trop de commentaires se contentant de serrer quelques mains au passage.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 250
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Francovare le Mar 18 Sep 2018 - 3:07

Le roi Paul II salua en autre l'arrivée krasslandaise, le pays d'origine de sa famille du coté de son père. 
Loin de critiquer l'absence de l'Etat le trimestre dernier qui à n'en pas douter n'était pas de leur fait, le pauvre pays ayant été touché de plein fouet par la pandémie, Paul II murmura des mots compatissants envers la délégation krasslandaise. 


Il salua également le skotinec Spyros qui visiblement dirigeait le pays depuis au moins 50 ans pensait Paul II en exagérant quelque peu. 


Il hésita à saluer le Prince-Régent puis décida de rester en retrait voyant que le mézène saluait de loin les invités. 


Voyant que personne ne prenait la parole, le Roi qui s'attendait à rentrer à tout instant en Francovie en cas de décès du Premier Gouverneur Parmentier préféra casser le silence.
Pas forcément pour ou contre la LEM il était cependant partisan de la stabilité et à ce titre préférait voir une LEM qui fonctionne.
Un peu maladroit, il prit la parole.

- "Je croyais que des réformateurs voulaient prendre la parole pour réformer la Ligue."

Il se tourne vers Hendrix et Pal qui avaient médiatisé leur volonté réformatrice il y a peu et bizarrement gardaient le silence à présent.

- "La Francovie n'est pas opposée à des réformes."

Ses conseillers avaient fait des fiches pour lui dicter une politique diplomatique qu'il avait à peine participé à confectionner. 

- "Nous pensons que le ParLEMent doit continuer d'exister car il est un mécanisme unique dans le Micromonde actuellement.
Cependant force est de constater l'echec de celui-ci dans son intégration dans les institutions de la Ligue.
Aussi nous pensons que s'il faut le garder, il faut également changer sa mission."

Le Roi avait été clair avec ses conseillers, il ne voulait pas de réforme qui entraîne un changement des traités. Le Roi ne souhaitait pas lancer en Francovie un débat sur la LEM qui aurait été inévitable en cas d'amendement de la Charte de la Ligue même sur un détail. Sans parler qu'un tour des parlements nationaux avec les ratifications de chaque Etat était le genre de chose qui ne semblait pas réellement utile en ce moment à la Ligue. 
Ses conseillers avaient donc trouvé l'ébauche d'un projet qui avait le mérite de ne pas nécessiter de nouvelle ratification parlementaire de tous les Etats.


-" L'article 7.3 de la Charte de la LEM dispose que Le budget est géré par le Parlement de la Ligue des Etats Modernes
Cet article très évasif nous permettrait de mettre en place une nouvelle mission pour le ParLEMent. 
Il continuerait de "gérer le budget" mais de façon beaucoup plus simple qu'aujourd'hui.

Ce que je vous propose c'est que ce soit le Conseil de la Ligue qui distribue le budget aux agences directement.
Cela semble logique quand on sait que le Conseil de la Ligue va donner des missions à ces mêmes agences. Cela semble nécessaire de lier à la fois le fait de donner des missions et l'enveloppe budgétaire qui va avec.

Le ParLEMent lui arriverait après et aurait une gestion à posteriori du budget. 
En gros il surveillerait que les Agences dépensent correctement les enveloppes budgétaires que ce soit dans des projets réalistes ou dans un équilibre entre toutes les nations etc... bref selon les critères qu'il jugera utile. 

Ainsi plutot que de nous retrouver avec un ParLEMent avec une session de 3 mois dont la longueur et l'inutilité a été constaté par tous, ce que je vous propose et cela va je pense dynamiser cette institution c'est que le ParLEMent ne se réunisse désormais que pendant un mois. Le dernier mois du trimestre.
Cela lui permettra de surveiller le budget dépensé pendant le trimestre, de voter des éventuelles motion/résolution et je pense qu'il sera très utile pour faire remonter les problèmes avant le sommet de la LEM qui suit.

Nous sommes ouvert à vos propositions bien entendu."

Il s'assit mais se releva ayant oublié quelque chose.
Cette fois il allait donner sa version non préparée par ses ministres et gouverneurs. 

- "Par ailleurs, ayant entendu la volonté de certains d'exclure Abalecon et Nadur, rejetant l'inactivité de la Ligue sur eux, je me permet ici de défendre Nadur.
Etre inactif n'est pas une faute en soit, doit-on jeter la pierre sur le Krassland qui a raté un trimestre ? Non ! Ce serait d'une injustice totale. Doit-on exclure le Valdisky ? Bien sur que non.
Je suis nouveau sur la scène diplomatique mais est-ce une habitude que les organisations micromondiales excluent des membres juste parce qu'ils sont inactifs ? Je crois que non mais je peux me tromper.
Ce n'est pas une faute d’être inactif, la seule conséquence (déja prévue dans la Charte) c'est que le pays est un membre dormant et donc en gros il n'a pas le droit d'obtenir des subventions ce qui est tout à fait légitime.
L'exclusion elle nous parait totalement contre productive.

C'est la même chose pour Abalecon d'ailleurs mais Abalecon me pose un autre problème bien différent c'est qu'ils ont eu une grave attitude envers plusieurs pays membres de la Ligue notamment des representants pryans sans parler de leur négationnisme et de leur complicité avec des terroristes mulleristes dont la dangerosité n'est plus à prouver.

Leur exclusion me semble malheureusement être une nécessite."
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 339
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  defortia le Mar 18 Sep 2018 - 7:58

L'administration pryanne avait fait envoyé sur place un des plus grand diplomates pryans afin de s'assurer de la représentation pryanne durant ce Sommet.
Il s'agissait de Lina Légraurobaire.
avatar
defortia

Messages : 1305
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Tétaou, Fantispa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Piréenne le Mar 18 Sep 2018 - 17:58

Dorothy Henrix :

Nous ne rejetons pas l'inactivité sur eux, enfin abalecon s'étant liquéfié, je ne vois pas l’intérêt de continuer à les considérer comme membre.
avatar
Diplomatie Piréenne

Messages : 160
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Francovare le Mar 18 Sep 2018 - 20:30

La délégation francovare salua l'entrée de la diplomate pryanne.
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 339
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie scanthéloise le Mar 18 Sep 2018 - 20:51

Shivana Pal prit la parole.

Elle remercia d'abord les autorités mézènes pour la reprise de ce sommet. Elle salua avec enthousiasme les délégations arrivées du Krassland, du Skotinos et de Prya et vit que l'on commençait enfin à discuter des affaires courantes:


«Très Honorables, Excellences,

Je viens aujourd'hui apporter la voix de la CSH à la LEM. Nous estimons que la LEM n'est pas du tout inutile et reste toutefois sujette aux aléas de l'activité des pays membres, mais je suis heureuse de voir que plusieurs délégations nous ont rejoint.

Aussi, je viens avec des idées et des projets de réforme. L'Opposition comme la Majorité en CSH a discuté et débattu avec sérieux de l'avenir de la LEM. Vous le savez, l'Opposition de l'UCS en CSH pratique la politique de la chaise vide au ParLEMent pour des raisons qui la regarde. Même si nous les enjoignons régulièrement à participer aux débats, voici donc nos propositions de réforme qui font consensus en CSH:

1) La CSH demande l'Exclusion des nations non actives telles que Nadür et Abalecon. Ces nations n'ont jamais participé à nos activités et rendent difficile l'organisation de nos actions sur leur terrain. La LEM se doit d'être active et de contenir des membres actifs, aussi, nous demandons l'exclusion de ces nations avec lesquelles la LEM n'a réellement jamais réellement pu dialoguer alors que les volontés étaient présentes mais sont restées lettre morte de leur part depuis 2012. 6 ans de silence radio.

2) La CSH demande une nouvelle procédure d'adhésion. Nous avons la Volonté de rétablir le dossier d'admission et de candidature. En effet, il nous faut s'assurer que les pays respectent bien les conditions de notre Charte mais également les conditions d'activité. Et c'est pourquoi un dossier de candidature nous semble opportun. Il permettra aux nations candidates de créer de l'activité en préparant ce rapport et aux nations de la LEM de participer aussi via de l'activité à l'examen de ces candidatures.

3) Nous proposons un Regroupement de certaines Agences qui semblent pour certaines totalement inactives.

4) Nous proposons que chaque agence présente un projet par trimestre. Ce projet ne doit pas forcément être réalisé pendant le trimestre même et peut prendre plus de temps, mais cela permettra de créer des synergies dans les agences et de l'activité entre nos nations membres. Ce projet peut prendre la forme d'une motion, voire d'un cas concret de réalisation palpable pour nos concitoyens. Le championnat ASLEM est un cas très concret et positif.

5) Enfin, nous proposons une réforme du ParLEMent. Nous l'avons constaté, nos réunions Exécutives fonctionnent. En revanche, le ParLEMent est extrêmement bureaucratique: il passe la plupart de son temps à élire un Président et à part quelques motions que la CSH a déposé, il ne traite quasiment d'aucun sujet si ce n'est des budgets, budgets qui ne sont même pas réellement utilisés par les Agences.

Or, sans Parlement actif, nous ne pouvons avoir d'Agences actives puisque le Parlement vote le Budget des actions. Ainsi, la Ligue est bloquée et plus aucun sujet ne peut avancer.

Aussi, nous estimons que chaque Agence doit présenter son Projet trimestriel au ParLEMent lors de la session suivante qui doit le valider ou non. Dès lors, il est impératif de réviser la Charte pour empêcher le ParLEMent de nuire aux Agences.

Afin de ne pas perdre de temps avec les élections bureaucratique du ParLEMent, il serait bien que ce dernier modifie son réglement interne et que nous, Chefs d'États, appuyons fortement cette demande. Aussi, le ParLEMent pourrait être dirigé par session par un ParLEMentaire du pays hôte. On gagnerait énormément de temps et on serait ainsi bien plus efficaces. Cela permettrait également à chaque pays d'avoir au moins une fois un membre de sa propre nation qui dirige les débats. Quitte à ne restreindre l'élection qu'à la majorité simple parmi les 5 ParLEMentaires du pays hôte de la Session.

Ces mesures permettraient aussi de maintenir une utilité de ParLEMent via les virus de flémingites aigues qui sévissent ces temps et de façon régulière dans chaque pays, le nôtre y compris. Sans flémingite, le fonctionnement actuel du ParLEMent serait acceptable. Mais avec un virus expansif, alors nous maintenons en vie des organes utiles mais de fait inutiles.

Actuellement, le ParLEMent ne vote que sur la Présidence de ce dernier et les Budgets. Il est temps de le réformer et de lui donner plus de place en mêlant son activité très étroitement avec le rôle des Agences. Ces agences deviendrait donc des sortes de commissions parlementaires pendant les sessions du ParLEMent. Les échanges entre nos nations seront renforcés et tout le monde sortira gagnant.

L'actualité récente vient de démontrer qu'une réforme est plus qu'utile et que nous y arriveront qu'avec l'appui des Chefs d'État pouvant ainsi trouver une majorité afin de réformer cette honorable institution qu'est le ParLEMent.

Je sais que nous avons des visions parfois différentes mais nous devons toutes et tous trouver ensemble et peser sur nos représentants parLEMentaires pour qu'ils agissent enfin au ParLEMent afin de le moderniser et d'éviter un abandon progressif de ses bancs par nos ParLEMentaires.

Je vous remercie.»

SP
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 172
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Piréenne le Mar 18 Sep 2018 - 22:26

Dorothy Hendrix :

Nous soutenons totalement la proposition scanthéloise et d'ailleurs à ce sujet, nous soutiendrons une candidature de la LED pays fortement actif et dynamique.
Nous demandons également que le siège de l'ATLEM soit transféré vers un pays plus actif que le nôtre qui est ravagé par la flemmingite.
C'est, sachez le, un crève coeur pour moi de faire cette demande, mais les fait sont là : Pirée est ravagée par la flemingite et ne peut assurer sa tache correctement. Nous nous engageons évidement à communiquer tous les dossiers et travaux en cours au pays qui reprendra le flambeau ainsi que le budget qui va avec puisqu'il reste des crédits.

Je pense également qu'il nous faut créer un "pays virtuel" en charge de la gestion du MEG. Nous regrettons que le projet qu'avait lancé le Krassland sur ce sujet n'ai jamais abouti... l'opposition entre narravisme et simulationisme y est pour beaucoup. Nous avons pour notre part, tenté gommé ceci avec le CSH par l'intermédiaire de l'entreprise GISA. Hélas là aussi la flémongite ne permet pas d'aboutir à ce que l'on souhaite mais nous avons bon espoir.

avatar
Diplomatie Piréenne

Messages : 160
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Faÿkan Pathyne le Mer 19 Sep 2018 - 11:27




Hasimir Ferhig : Bien, hmmm... Tout d'abord je souhaite la bienvenue au Toparque Brasidas Spyros et à la Présidente Lisa Monak.

J'ai pris note des différentes remarques qui ont été faites et des idées qui ont été proposées. Je vais en faire un rapide résumé et en profiter pour donner mon point de vue.

Je ne reviendrai que très brièvement sur Abalecon et sur Nadür. Si l'exclusion d'Abalecon me semble, hmmm... comment dire... évidente, elle l'est un peu moins pour Nadür, dont la seule faute est son inactivité. Je pense que, hmmm... cela sera réglé par un vote.

Le ParLEMent pourrait effectivement être réformé. On doit cependant garder une session de 3 mois, avec une élection simplifiée de son Président, qui pourrait donc être choisi parmi les 5 parLEMentaires du pays hôte. Le budget pourrait être débattu par le Conseil de la Ligue, ce qui nous permettrait de gagner du temps.

Nouvelle procédure d'adhésion, hmmm... pourquoi pas, mais ça me semble secondaire pour l'instant. Le regroupement de certaines agences, la mise en place d'un projet par trimestre... comment dire... je ne sais pas si ça réglera le problème de l'activité des agences, car de toutes façons, ce sont les agences qui choisissent d'être actives ou pas. Vous aurez beau les regrouper ou leur demander d'avoir un projet par trimestre, c'est aux agences de se motiver et de se bouger.

Hmmm... Je laisse ceux qui ne sont pas encore intervenus le faire à présent. Le tour de table continue.
avatar
Faÿkan Pathyne

Messages : 219
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie scanthéloise le Mer 19 Sep 2018 - 12:33

À ce titre, répondit Shivana, le cas de Nadür pose un questionnement. En effet, la nation n'a jamais ratifié officiellement le texte émanant de la Conférence de Krassershaven. Aussi, Nadür n'est qu'un membre virtuel et «intentionnel» depuis 2012.

Enfin... si quelqu'un ici à la preuve formelle de la ratification de ce texte, qu'il en informe les Chefs d'États ici présents.

Je comprends certaines réticences sur l'inactivité du pays au sein de la LEM, mais être un membre fantôme depuis 2012 ne sert pas son dossier d'autant plus qu'aucune initiative, ni projet, n'ont jamais émané du pays.

Si la LED venait par exemple à remplacer Nadür, les intérêts de la LEM seraient grandis. Nous n'avons strictement aucun ressentiment négatif envers Nadür. Nous leur avons offerts des armoiries, nous avons été en contact permanent de notre côté niveau diplomatie. Notre dernière tentative remonte à un engagement privé diplomatique de novembre de l'an passé n'ayant pas été continué depuis décembre 2017, sans aucune volonté de leur part, juste nos relances restées lettres mortes.

Si les cas de flémingites étaient sporadiques, cela serait compréhensible. Mais la crise de santé aiguë du virus dans ce pays est telle qu'en réalité, il n'y a pas d'échange concrets et continus ainsi que suivis depuis plus de 6 ans.
avatar
Diplomatie scanthéloise

Messages : 172
Date d'inscription : 11/01/2017
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Marii le Mer 19 Sep 2018 - 14:44

L'Ambassadrice Principale Marii était en fonction depuis peu suite à la sortie de Torpen du corps diplomatique lédonien pour des raisons personnelles. Ce sommet était pour elle une réelle mise à l'épreuve, en tant qu'observatrice elle ne savait pas quelle attitude prendre

Monsieur Ferhig, Excellences,

Je vous remercie au nom de la Ligue Eburnéenne Décanale pour cette invitation au 14è sommet de la Ligue des États Modernes en qualité d'observatrice. Nos Doyens ne peuvent quitter leur Tour d'Ivoire d'Ebur, je les représente donc ici.
La LED attends de ce sommet des éclaircissements sur le fonctionnement de votre institution, avoir le privilège d'assister à vos débats nous en apprendra beaucoup.

Que la Grande Déesse vous garde tous et veille sur le bon déroulement de ce sommet.
avatar
Marii

Messages : 5
Date d'inscription : 14/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  defortia le Mer 19 Sep 2018 - 17:40

Bien qu'elle ne pouvait pas prendre de décision au nom de l'Etat pryan, Lina Légraurobaire connaissait bien la position des pryans en vers l'institution qu'était la LEM.
Comme vous le savez Prya est actuellement en plein renouvellement politique. Les récents résultats des législatives montrent que les pryans en ont marre de la politique traditionnelle et les présidentielles qui vont arriver sous peu risquent de présenter la même tendance.
Les pryans en ont marre de la machine bureaucratique qu'est devenu la LEM. Ils manquent de point de repère sur les collaborations, ils manquent d'informations. Les agences ne communiquent que trop peu, si seulement Le Média avait réussi à marcher, au moins il y aurait une communication de ce que fait ou peu faire la LEM.

De mon point de vue et je sais que nombreux sont ceux qui le partage à Prya, la LEM a besoin de se regrouper. Les agences doivent collaborer davantage entre elles et avoir un travail uniforme et quoi de mieux que de regrouper ces agences ainsi que le ParLEMent en un même endroit.
avatar
defortia

Messages : 1305
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Tétaou, Fantispa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Piréenne le Mer 19 Sep 2018 - 18:16

Hendrix écouta la représentante Pryanne, elle était d'accord sur ce qui venait d'être dit c'est ce que le duc avait d'ailleurs proposé lors d'un précédent sommet. Elle fit un signe de tête montrant son accord à la diplomate Pryanne.
avatar
Diplomatie Piréenne

Messages : 160
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Francovare le Mer 19 Sep 2018 - 19:12

Le Roi n'était pas satisfait.
Il estimait que la Francovie se retrouvait ces derniers trimestres en minorité sur un bon nombre de sujet et que cela n'était pas une coïncidence selon lui que la Ligue se retrouvait en difficulté justement ces derniers mois, elle ne prenait pas les bonnes décisions. 


Pour autant il suivrait les décisions de la Ligue si elle ne touchait pas la souveraineté de la Francovie ce qui justement posait problème pour Nadur qui devenait le dossier principal du sommet au grand regret de la délégation francovare.
Le roi ne comptait pas lâcher le morceau sur Nadur alors que les sujet sur les agences et le ParLEMent étaient pratiquement tombés aux oubliettes du sommet.

- "Encore une fois je ne vois pas en quoi l'exclusion de Nadur rendrait service à la Ligue. Vous dites que la LED peut prendre la place de Nadur mais la LED peut très bien intégrer la Ligue sans exclure Nadur. Vraiment que nous apporterez une exclusion de Nadur, j'aimerais bien le savoir. La flémingite est une caractéristique du Micromonde, vous ouvrez une boite de pandore qui en plus ne nous rapportera rien.
Nous perdons du temps sur ce sujet ce qui est caractéristiques des débats stériles de la Ligue dont vous êtes coutumière madame Pal."


Les propos étaient très durs, proche de la faute diplomatique ce que les diplomates francovars essayaient d'éviter, il faut dire que dans la bouche du Roi il n'y avait aucune haine c'était l'expression honnête de son ressenti mais cela ne se faisait pas trop sauf lorsque l'on était pryan.
Malgré les conseils des diplomates le Roi continua.

- "Regardez Prya, regardez meme chez vous en CSH, la Ligue devient totalement impopulaire à cause de ce genre de raisonnement et d'inaction. 
Nous sommes le 19 Septembre, dans quelques jours c'est la fin de ce trimestre et vous vous estimez que le sujet principal c'est Nadur ?

Les traités ne prévoient meme pas la possibilité d'exclusion je crois, je n'ai pas vérifié."


Le Roi qui malgré ses paroles était calme, il avait l’énergie des militaires, commença à vider le buffet qu'il avait emmené sur sa table. 
Il avait été clairement manipulé par la gastronomie mézène. 

- "Il est évident que la Francovie suivra la Ligue sur ces questions mais ne soyez pas étonné si ce genre de décision ne font qu'accentuer le courant lemosceptique et que vous entendrez dans les mois qui suivront de plus en plus de peuple qui voudront la suppression du ParLEMent puis la sortie de la Ligue."

Patricia Saloup, la ministre des affaires étrangères merksiste était mal à l'aise, elle essaya de prendre la parole.

- "Ce que veut dire le Roi c'est que la Ligue doit prendre les sages décisions, hum... voila."
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 339
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Piréenne le Mer 19 Sep 2018 - 20:30

Dorothy Hendrix devint écarlate et répondit très sèchement :

- Pourquoi donc nous acharnons nous sur un pays qui ne donne plus signe de vie depuis des lustres ? Vous posez la questions ? Je vais y répondre.
Au niveau Micromondial, Nadür n'intervenait que pour soutenir les Mülleristes en difficultés à L'ONA une fois le vote terminé zou, plus personne jusqu'à la fois suivante.
Au niveau de la LEM, c'est bien simple, je n'ai pas souvenir de la moindre intervention de ce pays, tout comme le second dont nous avons parlé. Nous soupçonnons des connivences avec la Pysse, voilà tout.
- Inactivité totale, connivence avec le Mullerisme et les Pysseux... Il ne m'en faut pas plus personnellement pour couper la branche morte ou malade. Maintenant la balle est dans votre camps, mais dans ce cas, un référendum sur le LEMxit sera organisé chez nous si de profondes réformes demandé par plusieurs d'entre nous ne sont pas engagées. La lourdeur de la LEM n'est pas une légende mais une réalité. La LEM fonctionnait mieux quand le ParLEMent n’existait pas. Les chefs d'état se réunissaient, prenaient des décisions et chaque pays les appliquaient au mieux. Je crois qu'il faut en revenir au fondement de cette organisation et stopper la dérive technocratique actuelle. Voici notre opinion.


Hendrix se rassit la secrétaire à ses coté tentait tant bien que mal de la calmer mais rien n'y faisait. Son pays d'origine avait souffert des Pysseux et des mulléristes et tout soupçons de complicité avec ces barbares la mettait hors d'elle.
avatar
Diplomatie Piréenne

Messages : 160
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Francovare le Mer 19 Sep 2018 - 20:59

Le Roi toujours calme :

- "L'exclusion d'un pays pour Mullerisme est plus logique mais je ne partage pas votre vision sur Nadur.
Si vous pouvez leur reprocher leur vote en faveur de Muller, d'autres pays membres de la Ligue ont aussi voté pour Muller notamment le Krassland qui a donné le vote de la victoire.
Peut-on dire que le Krassland est mulleriste ? Non. 

C'est la meme chose avec Nadur, je peux vous l'assurer."

Lionel Ludonnier qui était un des 3 hauts diplomates avec le Roi et la ministre à composer la délégation francovare pu prendre la parole pour faire diversion du sujet de Nadur vers le ParLEMent que permettait la représentante piréenne. 
Ludonnier qui était clairement l'envoyé de Parmentier se retrouvait en difficulté car le Roi n'écoutait que fort peu ses conseils.

- "Madame Hendrix propose donc la suppression pure et simple du ParLEMent ce qui porte à 3 propositions de réforme avec celle proposée par la CSH et celle plus profonde proposée par la Francovie. Peut etre pourrions nous trouver un accord qui permettrait de réaliser les objectifs de chacun."
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 339
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Piréenne le Mer 19 Sep 2018 - 21:11

Dorothy hendrix :

- Sauf que à la différence de Nadür, le Krassland participait aux débats, pas Nadür qui n'arrivait que pour sauver le cul de Müller par son vote. Vous m'excuserez mais la différence, elle est justement là et le Kassland n'était pas toujours en accord avec lui que je sache. Et oui je maintiens que la LEM fonctionnait bien mieux sans la bureaucratie tatillonne du parLEMent. Les agences avaient une feuille de route clair donnée par nous, chef d'états membres et non par une assemblé trans-nationale qui n'a aucun sens des réalités du terrain.
avatar
Diplomatie Piréenne

Messages : 160
Date d'inscription : 09/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie krasslandaise le Mer 19 Sep 2018 - 22:59

La présidente krasslandaise qui s'était contentée d'écouter le débat prit à son tour la parole.

Lisa Monak : - Le Krassland est favorable a l'expulsion d'Abalecon et de Nadür, ces deux pays n'ayant jamais apporté la moindre kontribution signifikative à la LEM ni à ses agences. Même au niveau bilateral nous n'avons eu ke de mauvaises expériences avek eux. Les ambassadeurs ke nous avons envoyés dans les kapitales de ces deux Etats y ont séjourné des semaines voire des mois sans être reçus par un kelkonke représentant du gouvernement. Madame Rabodek, notre aktuelle ministre des affaires mikromondiales ici présente pourrait en témoigner, elle avait été nommée à l'ambassade du Krassland à Rabat en 2015 et n'a même pas pu akcèder au kartier des ambassades devant se kontenter de séjourner dans un hôtel pendant un an et demi sans jamais avoir pu présenter ses lettres de kréance a un kelkonke officiel nadéen. Ces deux pays ne sont plus ke des Etats-zombis. Les maintenir artificiellement au sein de la LEM ne sert a rien.

Pour ce ki est des réformes proposées le Krassland estime k'il faudrait privilégier les réformes ki peuvent être mises en oeuvre sans nécessiter une révision de la charte kar s'il faut passer par une procedure de ratifikation d'une nouvelle charte cela riske de retarder longuement la mise en oeuvre des réformes tout en exposant la LEM au riske k'un ou plusieurs Etats ne valident pas la révision. Les lemosceptikes semblent avoir le vent en poupe dans plusieurs Etats membres et ce ne serait pas très judicieux de leur offrir une si belle opportunité de poignarder la LEM.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 250
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Diplomatie Francovare le Mer 19 Sep 2018 - 23:19

Le roi marqua son soutien à la dernière remarque krasslandaise sur la ratification des traités.
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 339
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Skotinos le Jeu 20 Sep 2018 - 0:09

Spyros qui était avec Pal l'un des vétérans des sommets de la LEM toussota avant de prendre la parole à son tour.

Brasidas Spyros : - Je ne m'attarderait pas outre mesure sur la question d'Abalecon et Nadür qui est à mon sens un faux problème. Que ces pays soient expulsés ou qu'ils demeurent comme actuellement des membres dormants ne changera au fond pas grand chose pour la LEM. La Charte ne mentionnant pas explicitement de procèdure d'expulsion, on peut toutefois s'interroger sur la procédure qui devrait être mise en oeuvre dans un tel cas de figure. Le veritable enjeu de notre sommet devrait être d'élaborer les mesures nécessaires pour redynamiser la LEM et ses agences. Plusieures propositions de réformes ont été émises autour de la table. Certaines sont des réformes organisationelles visant à améliorer le fonctionnement des institutions existantes (comme par exemple la réforme du reglement interne du ParLEMent, ou le déménagement d'une agence) d'autres relèvent plutôt des réfomes institutionelles (comme la proposition de fusionner des agences ou de supprimer le ParLEMent). Ces deux types de réformes découlent d'analyses différentes sur les dysfonctionnements de la Ligue. Le problème vient t'il de l'outil ou de la manière dont on l'utilise ? Pour certains les institutions sont bonnes mais on ne s'en sert pas correctement et ce sont les procédures qui doivent être réformées. Pour d'autres ce sont les institutions qui sont inadequates et qui devraient être modifiées. Il faut toutefois conserver en mémoire que réformer les procédures est techniquement plus aisé que de réformer les institutions car dans le second cas une révision de la Charte adoptée en 2015 serait nécéssaire. Pour l'heure le Skotinos penche plutôt en faveur d'une réforme des procédures mais est disposé à écouter les arguments de ceux qui prônent de plus rofondes réformes institutionelles.
avatar
Skotinos

Messages : 85
Date d'inscription : 02/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14è sommet de la Ligue des États Modernes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum