Dans le bureau présidentiel

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Diplomatie Francovare le Sam 21 Mai 2016 - 1:54

Le journaliste voyant la réponse toute en finesse du Président francovar et pleine de langue de bois voulait enfoncer le clou :

Donc vous ne seriez pas choquer si par exemple la Présidente Krasslandaise recoit avec la plus particulière attention un jallaniste anti-francovar lors d'une visite d'Etat ?

Ne souhaitant pas se faire interrompre au cas où par un agent de la sécurité le journaliste insista :

Quelle est votre vision de la gestion du décès de cette diplomate armaréenne par le Président Duvalon ?
avatar
Diplomatie Francovare

Messages : 223
Date d'inscription : 10/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Lun 23 Mai 2016 - 15:26

Duvalon vit que Villeneuve se détournait de la question posait par le journaliste. Il sourit et, hors micro, mais assez fort pour que le reste de la presse entende, ajouta à l'attention du journaliste :

- La Fédération Armara a rendu une décision qui n'engage qu'elle même. Vous aurez donc fait un travail journalistique particulièrement peu approfondi en reprenant cette décision et sans contre-vérifier les informations sur lesquelles elles se fondent.
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Lun 5 Sep 2016 - 10:51

Duvalon et von Kromperen arrivèrent à pied devant le palais présidentiel. Arthu,r pas rasé, et le gros, essoufflé, firent un signe de tête au gardien qui sourit en reconnaissant l'ancien président pryan.

- Salut Patron.


Duvalon arbora un sourire fier et suffisant. Les deux hommes entrèrent dans le palais quand une voix d'outre tombe raisonna dans l'entrée du bâtiment.

- C'est fermé!

L'un des deux secrétaires du palais se curait les ongles en se balançant sur sa chaise, les pieds sur sa table de travail. Elle leva les yeux et reconnut les deux compères.


- HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!!!!!

Helmut sourit :

- Je savais qu'j'lui faisais de l'effet à cte gonzesse.


Duvalon répondit :

- T'emballe pas Roger, c'est pas pour toi.

Puis de s'adresser à la secrétaire.


- Je monte, je suis dans MON bureau si on me cherche.



La secrétaite tenta de réfléchir un instant. N'y parvenant pas, elle opina du chef. Duvalon monta au deuxième et entra dans le bureau présidentiel. Celui-ci était remplit de fleurs de toutes les couleurs. Une licorne miniature ornait le bureau de meurisier et un grand tapis jaune moutarde recouvrait le plancher massif des lieux.

- Helmut?

- Mmmmh?
- Tu me dégages toutes ces merdes. Ce bobo de Morton a vraiment des gouts de chiottes. Après quoi, tu me balances un message à l'ONA qui dit, en gros, que je suis le nouveau président pryan et qu'on pisse à la raie de qui voudra s'y opposer. Tu y mets les formes hein.

- Euh...Je ferai de mon mieux. Et moi je fais quoi?

- Toi, tu es nommé officiellement premier ministre.

- Sérieux?
- Qui d'autre, ducon....
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Invité le Lun 12 Sep 2016 - 22:51

Arthur Duvalon reçu un appel d'Amnésie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 13 Sep 2016 - 9:53

Le Président pryan étant actuellement retenu au sommet de Lédao, l'appel fut transféré à son premier ministre, garde du corps, cuisto et expert en cochonaille locale, Helmut von Kromperen. Le Gros décrocha le téléphone, marqua un sas de décompression en lachant un rot rappellant de loin, comme de près, le cri du thalassopachyderme, puis répondit:



- Ouais?
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Invité le Mar 13 Sep 2016 - 10:04

Bonjour Monsieur le Premier ministre,

Comme vous le savez sûrement la vieille dictature du Bangana à été renversé. Mais malheureusement à cause de notre passé nos relations avec nos voisins sont exécrable. C'est pourquoi nous aimerions crée une ambassade dans votre beau pays pour renforcer nos liens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 13 Sep 2016 - 10:33

- Le quoi? euh...Attends bouge pô, le Boss a du me laisser un papelard à ton effigie....ah le v'la....Qu'est-ce qu'il dit?....Attends je lis...."Gros, si les nanards du feu Bangana se pointent, envoie les chier de ma part. Mets y les forme cette fois.". Ok alors ouais je comprends. Donc ce que veut dire mon Boss, hein, c'est que, avec politesse et délicatesse, on vous compisse. Pas qu'on vous aime pô hein l'ami. Juste qu'on se torche....En gros, comme moi. Tu comprends vieux?
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Sam 1 Oct 2016 - 20:53

Une lettre arriva dans la soirée à la Présidence de Prya.


REPUBLIQUE D'OSTARIA

Palais d'Yguerne    


François Dickson,
Président de la République

A    

Monsieur Le Président de la République Prya,
Arhur Duvalon,

Lunont, 01 Octobre 2016    

Monsieur le Président,

Je sollicite une visite officiel dans votre pays afin d'ouvrir des échanges et accord diplomatique entre nos deux pays voisins .

Veuillez recevoir, monsieur le Président, mes salutations distinguées.

 
François Dickson,
Président de la République
 

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 4 Oct 2016 - 11:15

Arthur état de retour après un séjour à l'ONA. Des piles d'enveloppes encombraient le bureau présidentiel et un reste de sandwich à la morue du gros trainait à côté de la gamelle de Berlioz, le chat présidentiel. Arthur décrocha son téléphone et tubophona le Gros.

- Helmut!!!!!! Qu'est ce que c'est que ce merdier???!!!!!! Tu viens me nettoyer cela tout de suite!!

Arthur raccrocha le téléphone qui tomba du burlingue. Il entreprit de parcourir les communiqués de presse sélectionnés par le secrétariat.

- Bon alors...Amara boycotte les jeux pryans...Tant mieux, je n'aurais pas à me farcir ce gros bourrin d'Horton....Le Liberistant qui autorise la libre circulation de sa population...Bien ça, très bien même...Ostaria qui entre dans l'Archipel...Ah ouais, une visite d'état....

Arthur décrocha à nouveau son téléphone.

- Germaine? Moui ma petite...Faites un courrier à destination du président d'Ostaria...Oui le truc officiel pour lui dire de se pointer pour une visite d'état...Oui et vous lui faites préparer l'appartement dans l'aile "lagon" du palais...Je ne sais pas s'il vient avec son mec ou sa nana, passez un coup de fil au protocole pour ce genre de questions...Non, je ne sais pas non plus ce qu'il bouffe...Et non, je ne sais pas quel parfum il préfère en guise de brume d'oreiller, PUTAIN GERMAINE JE SUIS LE PRESIDENT ICI! PAS LE MAITRE D'HOTEL!!!


Arthur balança le téléphone par la fenêtre. Un petit "plouf" avertir le président que la ligne présidentiel venait de prendre l'eau. Arthur prit des informations sur la situation du Bangana. Il décrocha son téléphone portable.

- Germaine? Oui, j'utilise mon portable...Non, mon fixe ne marche plus...NON JE NE SAIS PAS OU SONT RANGES LES TONERS POUR IMPRIMANTE PUTAIN GERMAINE!!!!!!!!! BON!!!!....Vous me contactez le Grand Duc de Pirée et le boss du Bangana ou de la Kalésie, je ne sais plus....Quoi amnésique? ..... L'Amnésie? C'est une maladie ou un pays ça? ... Ben, je n'en sais rien moi, mais contactez leur grand gourou. Vous me les faites venir tout deux ici et on organise un sommet pour la paix avec traité de reconnaissance mutuelle et tout le bazar pour le continent sud. Ouais, un truc qui claque quoi. Pourquoi faire????? MAIS POUR LEUR FAIRE PRENDRE UNE POSITION OFFICIELLE PARDI!!!!! .... Ok ? ....MAIS JE NE SAIS PAS QUI S'OCCUPE DES TONERS D'IMPRIMANTE MERDE!!!!!!

Le portable présidentiel émit un tout petit plouf comparé au combiné fixe.
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Mar 4 Oct 2016 - 18:13

Une lettre arriva dans la soirée à la Présidence de Prya.


REPUBLIQUE D'OSTARIA

Palais d'Yguerne    


François Dickson,
Président de la République

A    

Monsieur Le Président de la République Prya,
Arhur Duvalon,

Lunont, 04 Octobre 2016    

Monsieur le Président,

Je vous annonce ma venue le 06 Octobre 2016 en République de Prya après la mise en place de notre nouveau gouvernement suite au législative.

Veuillez recevoir, monsieur le Président, mes salutations distinguées.

 
François Dickson,
Président de la République
 

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  defortia le Mer 5 Oct 2016 - 12:00

Monsieur le Président,

Par la présente, je vous demande de m'accorder un entretien afin de lancer le processus officiel d'Union de la Principauté de Fantispa avec la République de Prya.

Cordialement,

Julio de Fortia
avatar
defortia

Messages : 628
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Tétaou, Fantispa

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mer 5 Oct 2016 - 15:46

Monsieur DeFortia, ma porte sera toujours ouverte a mes amis fantispais, soyez le bienvenu et ayez l'assurance que Prya fera tout ce qui est en son possible pour régler cette situation d'une manière qui vous sera profitable.
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Lun 17 Oct 2016 - 12:13

Arthur était de retour dans son bureau après avoir assisté à l'épreuve de voile depuis l'hélicoptère présidentiel. Quelques VIPs l'accompagnait pour admirer le triomphe du navigateur d'Edoran, Pierrick de Tabarly. Le bureau du président était encombré de dossiers en attente de traitement, de signataires à signer, de restes de sandwich d'Helmut. Berlioz, le chat de la présidence, ronronnait sur une pile de papiers sur lesquels étaient inscrits "Secret défense - ouste ne pas toucher". Arthur caressa amicalement le greffier qui miaula et s'étira et partit en quête de son auge rempli d'Ydel hors d'âge. Le téléphone sonna pour annoncer la venue du secrétariat de l'ONA...Venue "non officielle".

- Quoi????!!!! Et c'est maintenant que vous me prévenez?
- ...
- Mais je me fiche qu'Helmut a voulu brancher le téléphone sur le moteur de sa bagnole et que ça a fait Pzzziiiit et qu'il n'y avait plus moyen d'appeler personne après!!!! Bon bon!! Mais vous les faites monter sans attendre hein!!!
- ...

Arthur raccrocha le téléphone et balaya d'un revers de manche la pile de dossiers qui encombrait le bureau.


- Après tout, Morton n'avait qu'à traiter ses affaires mieux que ça.

Le président rajusta son costume et attendit sa visite.
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 18 Oct 2016 - 16:20

- Monsieur le Secrétaire Général. J'espère que vous avez fait bon voyage.

Comme à son habitude lorsqu'il est en bonne compagnie, Duvalon se leva, se mit devant la cheminée, approcha son oeil d'un petit trou percé au dessus du foyer, leva la main droite, leva le pied gauche, sourit bêtement et prononca sa formule habituelle :

- Je chie sur la gueule du PCP, des merksistes et des collectivistes.

La voix de la cave à vin répondit :

- Bonjour Patron. Il fait beau aujourd'hui, attention à la houle si vous partez en mer cependant.

A cet, un petit plateau de bois sortit comme par magie du placage au dessus du foyer et présenta à Duvalon une dizaine de cigares, deux verres, et une bouteille d'Ydel hors d'âge.

- Alors Julius, on se jette un godet? Tu prends un cigare? Que me vaut ta visite? Dites les gars, prévenez moi la prochaine fois. Il parait que c'est officieux. Déjà que j'ai oublié les ostariens et balancé un vent à de Vagne, j'ai bien failli vous louper! Qu'est-ce qui vous amène? Besoin de soleil? Tiens j'ai encore des écarte-fesses "Groupe Duvalon" pour le bronzage si tu veux....
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 25 Oct 2016 - 16:05

Duvalon fit pêter le bouchon de Chaby en moins de temps qu'il n'en faut à un empereur armaréen pour déclarer la guerre. Il servit ses deux visiteurs et remplit son verre du précieux breuvage. Berlioz, le chat de la présidence sauta sur les genoux de Gatline et entreprit d'y déclarer l'endroit "zone de sieste". Les ronrons du greffier accompagnaient les explications de Müller. Arthur était d'une part surpris de cette visite, et d'autre part stupéfait de la demande qui l'accompagnait.

- Sérieux? Vous voulez devenir pryans? Vous deux? Ah ben si je m'attendais...

Arthur ouvrir un tiroir et en sortir un stylo Mont-Palatar. Il ouvrir un second tiroir et en sortit une boite de croquettes pour chat zon-zon, un rasoir électrique, une valve de pneu, une boule à neige scanthéloise, un pin's "Votez Fluke Kelso", une abergine cuite et un ornithorynque en peluche.


- Merde, qu'est-ce que j'ai foutu des passeports vierges?.....Un moment s'il vous plait.

Duvalon décrocha son téléphone.


- Moui ma petite, je vais vous envoyer Messieurs Gatline et Müller.......Comment ça l'air de quoi? ...... J'ai dit Müller punaise!!!! ..... Oui ... Oui voila.....Bon, vous leurs faites faire des passeports en règle, pour toute la famille, les cousins, les frères les chiens, les chats...Ouais voila......Ah, j'oubliais, vous prenez des passeports diplomatiques, ces messieurs seront nommés ambassadeurs plénipotentiaires ..... Oui voila. Merci ma petite.

Il raccrocha.

- Monsieur Gatline, Monsieur Müller, par les pouvoirs qui me sont conférés, j'ai l'honneur et l'avantage de faire de vous et de vos familles des citoyens pryans. Dès à présent, vous êtes également nommés ambassadeurs plénipotentiaires. Cela ne vous confère en rien une mission politique, mais cela vous autorisera la circulation sous la protection de la République de Prya dans les pays avec lesquels nous avons conclu des traités diplomatiques.

Duvalon jetta un coup d'oeil par la fenêtre et observa un moment la marée humaine qui fêtait la victoire de l'équipe de foot pryanne en demi-finale de la compétition olympique. L'alcool coulait à flot et les pryans retrouvaient leur sempiternel goût à la fête.

- Que vous dire de plus...J'imagine qu'il vous faut une piaule? Je vais vous trouver cela, donnez moi un moment et je ferai le nécessaire.

Duvalon s'interrompit, se pencha en arrière dans son fauteuil dont le vieux cuir craqua sous la pression du président. Les pieds sur son bureau, il tira sur son cigare et, regardant la fumée s'échapper de sa bouche ajouta.


- Bon, mais sérieusement les gars, vous voulez quoi?
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mer 26 Oct 2016 - 14:15

Tout en discutant, Duvalon consulta les dépêches que son conseiller diplomatique, Richard Avoile, avait déposé sur son bureau. Un pli en provenance de l'ambassade de Pirée attirait son attention. Arthur l'ouvrit et le lut à haute voix, faisant partager sa correspondance à Müller et Gatline dont les cigares rougeoyaient comme le phare du port de Zantavia en pleine nuit :

- J'en tiens une bonne. Cela provient du MAE de Pirée. "Monsieur le Président...blablabla....Le gouvernement Piréen, commence à être sérieusement agacé par vos remarque désobligeantes. En conséquence, il vient d'être décidé d'augmenter les taxes sur les importation de 4% à 25% en guise de représailles. Ce taux restera en vigueur tant que vous aurez l'attitude d'un goujat prétentieux. Si vous persistez dans votre attitude, la prochaine étape sera le rappel de notre ambassadeur."

Duvalon leva les yeux vers ses hôtes. Müller arborait ce visage froid des grands diplomates internationaux. La tronche de Gatline était, elle, animée d'une multitudes de petits mouvements brefs comme le serait la trogne d'un savant fou en train de concevoir son prochain défourailleur à géométrie polarisante inversée. Duvalon sourit....Et son sourire se transforma en un immense éclat de rire. La Duve en renversa la pile de signataires qui s'accumulaient sur le côté de son bureau et réveilla Berlioz qui sauta des genoux aux bras de Gatline, se cramant le bout de la queue sur le barreau de chaise du marin.

- Mwahahahahaha...Un goujat prétentieux.....AHAHAHAHAHAHAHAHA....Des rétorsions économiques....AHAHAHAHAHA.....Mais on a plus d'économie à Prya uhuhuhuhuh, y'a pas une entreprise qui tourne, on se tire tous sur le poireau en ce moment!!! ouh ouh ouh...ce qu'ils sont cons alors ces piréens!!

Dudu essuya la larme qui coulait de son oeil droit et remetta une tournée de Chaby à la troupe sans oublier d'en verser une goutte dans l'écuelle de Berlioz.


- Punaise...Et je dois vraiment répondre? Uhuhuhuh, ça ne va pas être triste...
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 15 Nov 2016 - 11:55

Gatline avait soulevé un épineux sujet. Pendant des années, les armes avaient été prohibées par la constitution pryanne. L'extrême gauche avait souvent anvancé qu'aucune arme n'avait jamais été introduite à Prya. C'était vite oublier que Prya avait été, par le passé, dotée d'une armée. Duvalon avait voulu réintroduire les forces armées dans la République pryanne, mais, éléctoralisme oblige, il avait du le faire en douceur. Désormais sans réèl contre-pouvoir, il avait plus de liberté pour traiter le sujet même s'il pensait remettre son mandat de président en jeu sous peu.

- A vrai dire, ces forces n'ont pas de nom puisqu'elles n'ont pas eu d'existance concrète. En outre, je me contrefiche du nom qu'on va leur donner. Ce dossier est donc virtuellement au point mort. Mais cela signifie que l'on peut faire beaucoup de chose. Je vais vous faire un navet...euh un naveu...un aveu. L'objectif principal derrière l'envie de se doter d'une armée consiste à se débarasser des traités de défences qui nous lie aux autres puissances. Pour le moment, la défense pryanne est assurée par le Krassland. Si je n'ai rien contre ce pays, je suis moi même krasslandais, je ne peux lire l'avenir et je ne sais qui sera au pouvoir de la Semi-Républik dans l'avenir. Je veux donc que Prya soit indépendante militairement. Et puis tiens, le jour ou on pourra s'amuser avec quelques pétards, ça fera bien chier les armaréens. A partir de là, je suis ouvert à tout. Si je devais développer, je dirai que nous devrions en priorité défendre nos côtes et notre ciel.
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Jeu 17 Nov 2016 - 10:25

Duvalon faisait les cent pas tout en parlant. Devant l'absence de réaction de Gatline, Arthur passa à côté du marin et, d'un petit coup de coude, l'enjoint à sortir de son sommeil.
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 3 Jan 2017 - 12:05

C'est un Duvalon tout guilleret qui se pointa, sifflotant, au palais présidentiel ce matin. Passant devant le bureau des secrétaires, il balança un cordial "Bonjour Germaine" de circonstance.

- Ah oui Monsieur Duvalon, il faudra faire venir l'entreprise pour le papier des imprimantes et aussi l'entreprise de nettoyage pour la grande cour du palais. Et aussi, je crois qu'on a une fuite d'eau dans le garage des voitures présidentielles et...
- PUTAIN GERMAINE FERMEZ LA!!!!!!!!!!!!!!!!
- Mais...Mais...
- GERMAINE!!!! JE FAIS QUOI MOI ICI????!!!! DES CREPES???!!!
- Ben non Arthu...
- MONSIEUR LE PRESIDENT!
- Oui euh Monsieur le Prési...
- ET REBOUTONNEZ MOI CE CHEMISIER, VOTRE LAITERIE SE FAIT LA MALLE!!!! GERMAINE; IL VA FALLOIR FAIRE PREUVE D'UN PEU DE TENUE BORDEL!!! CE N'EST PAS LE BISTROT DU VIEUX PORT ICI!!!!
- Oui Oui euh Monsieur le Prés...
- BON!!!!! SI ON ME CHERCHE, JE SUIS DANS MOOOON BUREAU!
- Oui bien Monsieur le Président...

Duvalon prit le chemin du bureau présidentiel. Tout bas, Germaine ajouta :
- Enfoiré....De toute façon il a perdu les élections. Je me demande comment sera le nouveau...

Duvalon entra dans son bureau et fut reçu par le maitre des lieux : Berlioz, le matou présidentiel...Et alcoolique.

- Salut mon gros. Je vais encore devoir mettre les voiles. 

Berlioz répondit à celui qui était devenu son maitre avec le temps par un ronron de désapprobation.
- Je sais mon pote. Et attends de voir le pisse-froid qui va me remplacer. Ca ne va pas être la fête tous les jours, crois moi...

Nouveau ronron anxieux du greffier.
- Mais non, je ne t'abandonne pas. Je vais demander à Grayfall un droit de visite.

Enième ronron.
- Comment ça une dérogation? Je ne peux tout de même pas demander ta mutation à l'Assemblée, tu n'as même pas de fonction officielle.

Ronron félin teinté d'agressivité mais d'espoir de la bête.
- Une loi? Oui mais si je fais voter une loi, tu deviendrais le chat présidentiel et je ne pourrais pas demander ta mutation...


Souffle de dédain du matou
- Tu t'en tapes? Tu veux rester avec le bar? Non, mais tu ne crois tout de même pas que je vais te laisser mes boutanches d'Ydel! Bon écoute, voila le deal : Je fais voter une loi donnant un statut de Premier Chat...Ou Chat de la Présidence, on s'en tape....Comment cela tu veux qu'on t'appelle Monsieur? Berlioz t'es chiant merde! Bon....Donc, on te fait nommer Premier Chat. Après, je redeviens Président et le tour est joué.

Regard interrogateur du matou.
- Ben oui, tu vas te taper Grayfall quelques mois....Sauf, si je demande que tu sois transféré à l'Assemblée. Je n'ai pas souvenir que Grayfall soit un grand pote des félins...Maintenant, tu peux aussi faire en sorte qu'il te foute dehors...Tu pisses toujours sur les dossiers quand t'es bourré....Eh bien, picole un peu plus que d'habitude!
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1529
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Mar 3 Jan 2017 - 16:51

Un nettoyage de surface avait été fait avant l'arrivée du président Grayfall. Tout en arrivant au palais, Grayfall trouvait toujours pompeux l'usage d'un palais, ça ne faisait pas assez "PCP" il faudrait sans doute travailler l'image.

-Bonjour madame, Germaine ? il me semble. Très bien dans l'immédiat qu'avons nous ?
-le président de la république d'Ostaria est là depuis quelques jours et attend pour rencontrer le président Pryan.
-Ah bordel, des AE, je déteste ça. Ca commence bien, s'ils attendent faites les venir. Voici quelques notes, je veux qu'on m'amène les produits expérimentaux ou non qui traitent les allergènes que produisent les chats. En parlant de ça, il accompagne toujours son lait de Vodkoko ?
-Oui, toujours.
-faudra retravailler ça, il pèse sur le budget. Envoyez la limousine au président et envoyez moi quelqu'un pour me briefer sur ce pays, que je connais peu.

Germaine, pensa Grayfall, c'est bien, c'est un nom qui fait PCP.

En attendant que le président Dickson arrive, Grayfall profita du temps qu'il lui restait pour se renseigner sur la république d'Ostaria qu'il connaissait peu

avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Mar 3 Jan 2017 - 21:21

François Dickson arriva au palais, il appris que le pays c'était doté d'un nouveau président.

Ah et moi qui pensait faire la rencontre de Duvalon, bon bah on va voir comment sa se passera.

On l'envoya directement au bureau du Président.

Monsieur le Président, je viens d'apprendre à l'instant votre victoire, toutes mes félicitations. Merci de me recevoir chez vous, vous possédez un beau pays.

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum