Dans le bureau présidentiel

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Mer 4 Jan 2017 - 15:20

Grayfall n'avait pas l'habitude de recevoir des chefs d'états, mais en attendant la formation du gouvernement, il faudrait gérer les rencontres et travailler les dossiers diplomatiques en personne.

-Monsieur Dickson, je suis désolé que vous ayez été reçu si tard. Je dois vous l'avouer je ne pensais pas commencer mon mandat avec des questions diplomatiques, mais vous êtes là, restons simple et installons nous plus confortablement (en indiquant un fauteuil). Souhaitez vous un verre d'Ydel ? Duvalon a du oublier une bouteille dans le mini-bar.

Que me vaut donc cette visite présidentielle ? Il semble que ce soit le bordel à l'ONA et certaines parties du micromonde, rien de grave j'espère ?
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Mer 4 Jan 2017 - 21:03

Pas de problème monsieur le président.
Mon pays a rejoint dernièrement l'archipel et prochainement l'ONA.
J'effectue donc actuellement des visites avec les nations pour mettre en place des relations diplomatique.
Pour commencer que pensez-vous d'un Traité de reconnaissance entre nos deux pays voisins ?

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Jeu 5 Jan 2017 - 8:57

En écoutant le président Dickson Grayfall jeta de nouveau un oeil à ses notes. Il avait oublié qu'une partie de la frontière d'Ostaria était avec le sud de Prya.

Un TRM, en voila une bonne idée, moi qui suit taxé d'isolationniste, on ne pourra plus me le reprocher.
Je ne sais pas si vous avez apporté un texte, si ce n'est pas le cas je peux vous proposer un traité "type", quelque chose de simple car je n'aime pas les textes qui nécessitent une armée de magistrats pour les comprendre, c'est d'ailleurs l'une des failles de l'ONA si vous avez commencé à regarder ses textes et motions.

Grayfall sorti un exemplaire de traité qu'il donna au président Dickson :

Article 1.
La République d'Ostaria et la république de Prya reconnaissent mutuellement leurs frontières et territoires respectifs. Elles s’engagent à respecter leurs institutions et leur souveraineté respectives et à ne pas s’ingérer dans les affaires de l’autre Partie.

Article 2.
Elles s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.

Article 3.
Les Parties s’engagent à tenir des consultations régulières entre elles, en vue d’harmoniser le développement de leurs relations bilatérales. Pour se faire, elles échangent des ambassadeurs et procèdent à des rencontres régulières à tous les niveaux.

Article 4.
Les ambassadeurs des deux Parties bénéficient de l’immunité diplomatique. Les deux nations signataires s’engagent à ce que les délits et crimes éventuellement commis par les personnels diplomatiques soient poursuivis par la Justice.

Article 5.
Les parties s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Article 6.
Le présent traité est soumis à ratification selon les procédures de chaque pays signataire, et entrera en vigueur dès que celle-ci aura été conclue par les deux Parties.

Article 7.
Le présent traité pourra être dénoncé par l’une des Parties. Toutefois un délai de 15 jours devra être respecté entre la dénonciation de ce traité et son abrogation.

Ce n'est qu'une proposition, peut-être aviez vous une autre idée, quelque chose de différent, rien n'est inscrit dans le marbre de mon coté.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Ven 6 Jan 2017 - 10:31

Cela me va Monsieur Le président. Il y aura donc un ambassade à Prya ?

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Ven 6 Jan 2017 - 10:40

Le téléphone du Président Grayfall sonna en pleine entrevue avec le Président Dickson.

- Ouais gros...Duvalon au bout du fil. Dis, je suis à Edoran là...Ouais le Saint Empire au nord....C'est pas mal, c'est pas mal, j'ai picolé un truc à faire cramer la Pyramide et je m'apprête à aller flinguer du sanglier mais ce n'est pas pour cela que je te sonne. Hauteville me propose de signer un TRM entre Edoran et Prya. Moi, tu me connais, j'y suis favorable! Depuis que j'ai pissé dans la fontaine de la grand place de Confolens, les gens m'adorent là-haut. Ce que je te propose, c'est que je fasse signer le TRM par le gourou du coin et ensuite je te le ramène pour que tu y mettes ta bafouille. Ca colle?
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1401
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Lun 9 Jan 2017 - 9:39

Grayfall s'apprêta à répondre quand le téléphone sonna, il s'excusa puis décrocha :

-Oui ?
-(...)
-Oui Arthur, rappelez vous que notre parlement doit aussi le ratifier. Je vous laisserais d'ailleurs le soin de le présenter au parlement avec le traité que je suis en train de discuter avec le président Dickson pour Ostaria.

Il raccrocha puis reprit.

En effet, Ostaria aura une ambassade, je vous donnerez l'adresse dès que j'aurais vérifier la rue des ambassades.
C'est un premier échange de base que nous trouvons intéressant, ainsi lorsque vos délégations viennent elles peuvent y résider et cela créé un lien permanent entre nos nations. Par exemple, échanger sur un fil d'actualité des annonces officielles peut être intéressant.
On est en rade de fonctionnaires pour le moment, mais un ambassadeur sera attribué dès que possible.

Dernière étape pour nous, faire valider le traité par le parlement, une formalité je pense.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Lun 9 Jan 2017 - 23:30

François Dickson était ravie des échanges.

Très bien cela me convient. Je transmet cela au parlement prochainement. J'aimerais savoir qu'est que le kaora ? Le Sud Micromonde possède t-elle une organisation regroupant les nations ?

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Mar 10 Jan 2017 - 10:01

Kaora est notre capitale, la ou se trouve nos institutions. C'est la plus grande ville pryanne.
Le Sud-micromonde n'est qu'un titre pour le moment, nos relations seront peut-être amenés à évoluer, mais ce n'est pas encore à l'ordre du jour.

Spoiler:
Sud-micromonde, est pour le moment surtout le nom du forum qui héberge 3 nations du continent sud, mais IL le nom n'a pas vraiment de réalité concrète.

avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  François Dickson le Ven 13 Jan 2017 - 19:18

Très bien, je vous remercie. Monsieur le Président.
Je vais devoir vous laisser, vous avez certainement beaucoup à faire en tant que nouveau président. Vous êtes le bienvenue à Ostaria.


François Dickson demanda la route au président puis le salua.

François Dickson

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Max Morton le Ven 27 Jan 2017 - 14:26

Un courrier en provenance de la Croix Verte à Siango arriva au palais présidentiel



Max Morton, Directeur de la Croix Verte a écrit:

Monsieur le président,

En tant que directeur de la Croix Verte, je souhaiterais continuer de représenter la Croix Verte au sein de l'AHLEM en CSH comme ce fut le cas l'année passé.
C'est une organisation que je connais très bien pour y avoir siéger longtemps et dont je connais le cadre pour avoir plusieurs déjà participé à des opérations conjointes avec nos partenaires de l'AHLEM.

Je reste à votre disposition pour toutes questions concernant ma candidature.
Cordialement,

avatar
Max Morton
Ministre des Affaires Etrangères

Messages : 833
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 37
Localisation : Tindali, Prya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Sam 28 Jan 2017 - 18:18

On apporta le courrier du jour à Grayfall,

Une requête pour l'AHLEM. La LEM commençait à bien lui taper sus le système, Beth Rave l'avait informé que l'article qui garantissait que les états ne jetteraient pas leurs pépètes par les fenêtres en vain serait probablement rejeté.
Tant pis pensait-il, 30'000 palmyrs ce n'est pas une petite somme, elle profitera à notre économie.

Si Morton veut aller s'emm***** dans les institutions de l'AHLEM, grand bien lui fasse.


-Germaine, venez là prenez du papier et faites un décret de nomination. Indiquez que Morton, AHLEM, décret et blablabla...

Berlioz, le chat du palais était confiné dans un espace lointain du bureau. Grayfall avait quelques allergies au chat et le fixait.

-Et cette andouille de chat qui ne sert à rien, je ne comprends pas ce que Duvalon lui trouvait. Il passe son temps à tirer la gueule, il a des gouts de luxes. Sans rire il bouffe des kilos de foie poulpe et boit mes binouzes en cachette. C'est un chat comment il ouvre ses canettes ?
C'est un chien qu'il nous faut, un chien ça fait président ! Germaine il va falloir que vous me trouviez la future mascotte du palais.

Puis se tournant vers Berlioz
-Quant à toi c'est l'heure de ton suppo, t'as pas intérêt à broncher cette fois.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Lun 30 Jan 2017 - 13:40

Une fois informé de l'arrivée du président, Grayfall se mit en branle pour ranger le bureau avec Germaine, sa secrétaire.
Il éjecta Berlioz sur son coussin le plus loin possible. Il rangea aussi les photos de chiots, son choix n'avait pas encore été fait.

Cette arrivée impromptu serait peut-être l'occasion de prendre quelques conseils sur la LEM, l'ONA et sur le sommet des chefs d'états à venir pour la ligue.

Tout semblait en ordre, une chose manquait
.

-Germaine, faites monter 2 packs de binouses de la réserve, à défaut d'un vrai festival on aura un semblant de truc qui s'en rapproche.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Diplomatie krasslandaise le Lun 30 Jan 2017 - 14:30

Wigmar von Krapouyek fit son entrée dans le bureau du président pryan qu'on lui avait décrit comme juste un peu moins krasslandophobe que le dictateur francovar. Il se dit qu'il aurait pu choisir une destination plus facile pour son premier voyage d'autant que son expérience internationale était plus faible que l'intelligence d'un dahu zollernois. Il allait devoir improviser...

Wigmar von Krapouyek
: - Bonjour monsieur Grayfall et merci pour votre invitation à venir visiter votre pays. Prya ayant toujours okkupé une place à part pour le Krassland il était normal ke j'y konsakre mon premier voyage à l'étranger.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Lun 30 Jan 2017 - 14:43

-Bienvenue monsieur le président, c'est un honneur de vous recevoir. Je sais que nos relations ont pu être tendu entre nos nations dans l'actualité récente. J'ai probablement une part de tord, mais certains membres de votre administration n'aiment pas qu'on leur dise non et moi non plus. Or je suis le président de Prya, pas un sous-fifre contrairement à eux.

Il se dirigea vers Germaine sa secrétaire et la pressa d'aller cherche Duvalon, Grayfall détestait la diplomatie et il souhaitait ne pas faire d'écart. Il savait le président d'un bord politique assez éloigné, il fallait sauver les apparences. Duvalon serait surement utile.
Il reprit :
-J'ai convié Arthur Duvalon à nous rejoindre, en tant que mon ministre des AE et proche du Krassland sa place est ici tout naturellement.
Avant tout, sachez que je ne m'attendais pas à votre visite si tôt. Je comptais organiser un vrai festival Krasslando-Pryan de binouses qui aurait été l'occasion entre nos nations d'échanger sur nos productions et de recréer des liens plus "sains", et probablement après le sommet de la LEM qui se tiendra à partir du 8 février, je vous donne la date en exclusivité d'ailleurs.

Vous savez, c'est la seconde fois que j'exerce la présidence et j'ai toujours eu des accroc avec des krasslandais. La raison en est que j'ai toujours des dossiers nazes à traiter en matière d'AE. Prenez la LEM par exemple, quel arnaque, mais passons. Je souhaite donc recréer des liens sur des thèmes de fonds, la binouse en est un à mes yeux. Aux votres aussi, une une rencontre annuel du festival Krasslando-Pryan de binouse me parait être une bonne idée. Je maitrise mieux ce type de dossier. Les sujets d'ordres diplomatique me font toujours passer pour un demeuré.

L'occasion serait donné à nos citoyens de créer des bières spéciales et de les faire découvrir, agrémentons tout ça de concerts avec des artistes de nos nations et de partouzes géantes et nous aurions un festival réussi.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Diplomatie krasslandaise le Lun 30 Jan 2017 - 15:11

Krapouyek se sentit un peu bête en apprenant que le festival devait se tenir a une date ultérieure. Astrid lui avait dit qu'il n'y avait pas de date mentionnée sur l'invitation et il en avait conclu que le festival était en cours. D'un autre côté il était un peu soulagé car il buvait rarement de l'alcool et y résistait mal. La perspective d'un festival entier à siffler des choppes l'effrayait un peu.

Wigmar von Krapouyek : - Je sais ke vous avez eu des problèmes avek l'administration précédente. Mais le Krassland a changé de chef de l'Etat et de gouvernement depuis donk je pense k'on peut tourner cette page peu glorieuse de nos relations. Nous préférons retenir ke Prya a soutenu à l'ONA notre résolution sur le Krassland oriental et nous vous en remercions.

Le président krasslandais avait volontairement omis toute référence à la nouvelle ministre krasslandaise des affaires mikromondiales ki se trouvait être l'ex-ambassadrice à Prya, Verena Waltor, très fachée contre Grayfall depuis que ce dernier avait refusé de la recevoir lors de son premier mandat. Il était probable que Waltor ne remettrait pas les pieds à Prya tant que Grayfall serait à la présidence et cela laissait à Krapouyek le champ libre pour s'occuper des relations krasslando-pryannes, un bon moyen de marquer des points face au gouvernement Krasspek.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Lun 30 Jan 2017 - 15:34

William qui se contrefoutait des résolutions de l'ONA comme de sa première binouse, voir peut-être moins, ne savait pas de quelle résolution le président Krasslandais parlait. Il fit comme si il connaissait le dossier.

-C'est tout à fait normal, même si nous avons parfois des divergences il nous faut nous réunir sur l'essentiel. Bien que nous aurions aimé un soutien sur la candidature de Marc Tiverre qui formait un ticket avec Parmentier. Passons, donc c'est du passé comme vous l'avez mentionné, la prochaine peut-être sera la bonne.
Concernant le festival il aura bien lieu, mon MAE a usé de zèle, dès qu'une occasion se présente pour picoler il perd tous ses moyens. Je vous confimerais la date après le sommet de la LEM. je souhaite d'ailleurs remettre en place des festivités à Prya, une par mois me semble raisonnable pour débuter. Enfin si le report du festival est sans doute une déception pour vous je suis heureux que vous soyez venu.

Vous tombez à pic d'ailleurs. Dans moins d'une dizaine de jours se tiendra à Prya le sommet de la LEM. C'est un sujet sur lequel je suis très sceptique. Pour être plus précis, le budget me pose problème. Par exemple avec le budget qui a été voté ce trimestre, si Prya avait versé sa contribution il n'aurait pas reçu un sou, ou quelques misérables palmyrs de l'ACLEM. Mais nos infrastructures de transports sont en retard et nous n'aurions rien touché de l'ATLEM.

Je ne sais donc pas si je dois programmer ou non la prochaine contribution. J'ai pour "ambition" que pour 30'000 palmyrs envoyés, les entreprises pryannes en récupèrent 15'000. Le reste de la contribution je le considère comme une perte acceptable au nom de la solidarité pour la LEM. Je ne suis pas l'infâme LEMnosceptique que l'on veut imaginer.
Beth Rave la parLEMentaire qui représente mon parti au parLEMent a des positions extrêmes, mais je suis un homme de gauche et sensible à l'utilisation de l'argent public. Ces fonds doivent être régulés à mes yeux. Et je ne suis pas convaincu par la démonstration réalisée par vos représentants.

Pensez vous que si un état démontre un déficit conséquent il serait envisageable de réduire sa contribution ? Il est très facile de voir et suivre les fonds que les agences attribueront.
Bref je ne demande qu'à être convaincu sur le sujet, je préfèrerais que ce soit avant le sommet qui arrive.

D'ailleurs si vous avez un thème que vous souhaitez exposer lors de ce sommet, faites m'en faire part.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Diplomatie krasslandaise le Lun 30 Jan 2017 - 18:58

Krapouyek n'était pas encore très à l'aise avec le dossier LEM qu'il avait toutefois commencé a étudier en prévision du sommet de Kaora. Il ne s'attendait toutefois pas à devoir l'aborder si tôt. Il fit un effort pour se remémorer la note laissée par l'ancienne MAM Monak.

Wigmar von Krapouyek
: - La LEM... euh... oui... c'est une bonne kestion... Je ne suis pas un spécialiste de la LEM mais il me semble k'il y a dans la charte une répartition des tâches entre le konseil ki fixe le montant de la kontribution et le parLEMent ki détermine la répartition du budget... Le souci avek votre parlementaire, madame Rave, c'est k'elle tente de faire adopter par le parLEMent un dispositif portant sur une réduktion konditionnelle de la kontribution ki est de la kompétence du konseil. Si ce point vous tient à koeur vous feriez mieux de l'aborder lors du sommet...

Le Krasslandais essayait de trouver un moyen de rassurer le Pryan sur la kestion de la répartition des subventions.

...Mais je krois ke vous vous inkietez inutilement. Il est vrai ke Prya recevra sans doute moins ke le Krassland ou le Skotinos en subventions de l'ATLEM kar vos entreprises de transport sont en retard sur les notres. Si votre kompagnie aérienne n'a pas d'avions vos citoyens ki veulent voyager doivent emprunter des vols d'Air Lusch ou de Skotinair, et si vous n'avez pas d'entreprises de transport maritime, vos marchandises sont exportées sur des kargos krasslandais ou skotineks. Donk il y a une certaine logike à ce k'une redistribution se fasse de Prya vers des pays ki fournissent des prestations de transport ke vous ne pouvez enkore assumer. Toutefois le déficit prévisible du kôté de l'ATLEM pourrait certainement être komblé par un bénéfice du kôté des subventions kulturelles de l'ACLEM. Les médias et particulièrement la presse sont plus développés et aktifs chez vous ce ki devrait vous permettre de bénéficier de subventions aux médias et à la kulture. Au sein de la LEM chake pays a ses points forts et ses points faibles et je pense ke les flux de kapitaux dans le kadre de la LEM devraient être assez ékilibrés. Et si des désékilibres importants venaient à survenir il serait toujours temps de mettre en place un mékanisme de kompensation. Lançons la machine et korrigeons les défauts par la suite s'ils apparaissent plutôt ke de tout retarder pour se prémunir d'hypothétikes problèmes dont on n'est même pas certains k'îls puissent advenir.

... Et je suis sûr ke vous pourriez toucher une subvention de l'ACLEM pour le futur Festival krasslando-pryan de la Binouze ou d'autres manifestations kulturelles.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mar 31 Jan 2017 - 16:51

Arthur découvrait les résultats pitoyables des élections législatives en compagnie des cadres du RAP quand il reçut un message sur son portable. Après avoir compieusement sermoné les membres de son parti politique, il consulta le message :




C'est dans un crissement de pneus à réveiller un armaréen mort (donc un bon armaréen) que Duvalon stoppa sa Oren Z2 flamban...vieillissante dans la cour intérieure du palais. Arthur sortit de la voiture en chariant une vague odeur de houblon. Il était poursuivi par les deux plantons du palais qui avaient tenté de lui barrer la route, un jardinier en tracteur, et une vieille à qui il avait écrasé le caniche. Le Boss jetta ses clés par dessus son épaule en direction du planton pour qu'il lui gare sa bagnole.


Le nouvellement élu Gouverneur de Siango, même s'il brigait le poste à vie, entra dans le palais et se présenta au secrétariat.

- SALUT LA COMPAGNIE!!!! IL EST LA LE CAMEMBERT?
- Oh Monsieur Duvalon, oui le président est dans son bureau et j'ai toujours un problème avec cette imprimante...
- M'en tape...Je monte.


Arthur frappa à la porte et, sans attendre la réponse, ouvrit la porte.


- Salut poilu!


Désignant du doigt le Président du Krassland, et regarda Grayfall d'un air supris, il ajouta : 


- C'est qui le cul serré là?

_________________
Ministre des Affaires Etrangères (Gouvernement Grayfall)
Gouverneur de Siango
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1401
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Diplomatie krasslandaise le Mer 1 Fév 2017 - 0:39

Wigmar von Krapouyek : - Bonjour, monsieur Duvalon, je suis Wigmar von Krapouyek, président de la Semi-Républik du Krassland mais avek votre vue et vos neurones détruits par l'abus d'alkool, je komprends ke vous ayez de la peine à me rekonnaitre.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Mer 1 Fév 2017 - 14:03

L'entrevue s'était finalement bien passée, Duvalon arriva à sa manière.

-Arthur, vous voila. Nous avons eu un entretien productif avec monsieur Von Krapouyek. Je me suis d'ailleurs décidé sur le versement de notre contribution. Malgré le règlement adopté par le parLEMent qui pue l'ultra libéralisme, Prya versera sa contribution pour le prochain trimestre. Je resterais vigilant sur les sommes perçues par des entreprises pryannes. Et le problème d'états déficitaires sera néanmoins mis en avant lors du sommet des chefs d'états.

Je lui ai aussi confirmé l'organisation du festival Krassalndo-Pryan de la binouse. Il se déroulera après le sommet des chefs d'états de la LEM. Avec ce qu'on va prendre, ce ne sera pas trop pour nous remettre. D'ailleurs monsieur le président je ne veux pas vous retenir sauf si vous avez un nouveau sujet à aborder, je vous remercie pour cette visite et nous nous revoyons donc la semaine prochaine, le 8 février lors du sommet des chefs d'états.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Arthur Duvalon le Mer 1 Fév 2017 - 17:08

Vu le crash financier qui venait de se produire, Arthur se foutait de ces histoires financières comme du dernier échange qu'il avait eu avec l'Empereur d'Armara. Le Festival de la Binouze était beaucoup plus important à ses yeux.

- Ah bon....Si tard...Bon euh...Ok, c'est à dire qu'on avait déjà installé tout le matos dans le vieux Kaora...Mais ce n'est pas grave, on videra les futs ce soir, et on les remplira à nouveau pour la prochaine fois.

_________________
Ministre des Affaires Etrangères (Gouvernement Grayfall)
Gouverneur de Siango
avatar
Arthur Duvalon

Messages : 1401
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Diplomatie krasslandaise le Jeu 2 Fév 2017 - 0:56

Wigmar von Krapouyek : - Bien, alors on se revoit dans une semaine pour le sommet de la LEM. Je serais volontier resté kelkes jours à Prya pour visiter votre pays mais le devoir m'appelle à Neu Krassburg, j'ai une krise ékonomike à règler, un konseil des ministres à présider et le sekrétaire-général de l'ONA veut me rendre visite. Ravi d'avoir fait votre konnaissance monsieur Grayfall... et vous aussi monsieur Duflacon.

Le président krasslandais après avoir quitté son homologue pryan partit pour l'aéroport.
avatar
Diplomatie krasslandaise

Messages : 198
Date d'inscription : 20/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Marc Tiverre le Sam 11 Fév 2017 - 1:31

L'absence de juge auprès de la Cour Suprême inquiétait. Surtout que l'éventualité de voir des recours déposés n'était pas mince suite à l'importante production législative de ces derniers temps. Pour éviter une situation de carence judiciaire, Mélanie Ménage, juriste expérimentée et responsable des questions juridiques au sein du M2P sollicita un entretien auprès de la Présidence de la République pour obtenir sa nomination au poste de Juge Suprême.
Elle avait tenu à assurer le Président de sa plus parfaite impartialité - aussi longtemps qu'on ne venait pas dans son bureau avec les dernières bouteilles de boissons Yssoises - et avait notamment annoncé quitter de facto le M2P si la nomination devenait effective.
avatar
Marc Tiverre
Juge à la Cour Suprême

Messages : 948
Date d'inscription : 24/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  William Grayfall le Dim 12 Fév 2017 - 9:21

Les conseillers du président lui avaient conseiller de nommer un premier juge rapidement. La candidature de Mélanie Ménage, issu des rangs du M2P n'était pas anodine. Il se dit qu'il pourrait nommer le premier juge et ce dernier organiserait une election pour le second juge.Il décida de recevoir Mélanie Ménage

Bonjour Madame,

Une candidature donc, faisons un test pour voir si vous collez au job. Car j'ai plusieurs autres noms, des gens non-politisés, des anciens magistrats qui sont intéressés pour intégrer la cour suprême.

Prenons un texte au hasard, un texte qu' un parti critique par exemple. Sans que ce même parti ne propose d'amendement, mais m'envoie un de ses militants pour devenir Juge. Étrange coïncidence tout cela. Disons au hasard le texte sur la principauté de Fantispa. Imaginons donc que vous êtes juge, vous travaillez avec vos collègues (s'il y en a) sur le texte. Qu'est ce qui est à retoquer selon vous ?

avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 830
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Marc Tiverre le Lun 13 Fév 2017 - 14:12

Ménage voulait devenir juge suprême. L'ambition ultime pour elle. Le fait d'être reçue en personne par le Président de la République témoignait du sérieux de sa candidature même si le déroulé de cet entretien laissait lui très sérieusement à désirer. Un juriste novice qui se permettait de tester les connaissances d'une juriste chevronnée et reconnue comme telle par ses pairs, quand bien même celui-ci était le Président ...

Consciente également de la krasslandophobie du président, Mélanie tâcha de minimiser son accent au maximum. Née de parents pryans, celle-ci avait néanmoins vécu la majeure partie de sa jeunesse, expatriation oblige, au Krassland. Elle en conservait quelques restes : l'attrait pour les beaux bijoux et l'argent, certes, mais également un léger accent.


Mélanie Ménage : Je vous remercie de bien vouloir me recevoir, Monsieur le Président.

Avant de répondre à votre kestion, permettez-moi de vous assurer que si vous me nommez à ce poste, je prendrai mes distances avec mes fonctions politikes immédiatement et ferais voeu d'impartialité comme la fonksion l'eksige.

En ce ki koncerne votre kestion, j'ai peur ke ma réponse ne vous satisfera pas. Mais ma probité m'invite à être honnête avek vous Monsieur le Président. On peut estimer k'il y a une inkompatibilité entre la Républik et le fait d'accorder au prince fantispais un domaine sur lequel il règnera en seul maître et au sein dukel les titres de noblesse perdureront. Il faudrait probablement une modifikation de la Konstitution pour le permettre ou alors exclure de la Républik les habitants de ces deux domaines.
avatar
Marc Tiverre
Juge à la Cour Suprême

Messages : 948
Date d'inscription : 24/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau présidentiel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum