Campagne présidentielle, rencontre avec le candidat Grayfall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Campagne présidentielle, rencontre avec le candidat Grayfall

Message  William Grayfall le Sam 17 Déc 2016 - 18:21

Loin d'avoir les moyens logistiques et humains des partis, William Grayfall avait choisi de faire une campagne basé sur le terrain et multipliait les déplacements et les rencontres en petits comités dans les différentes provinces.
Il n'était que peu médiatisé et avait peu de moyen, sa candidature à l'encontre de son parti était un sérieux frein. L'équipe de campagne décida pour essayer d'intensifier la campagne de diffuser sur le PryaNet et en direct certaines des rencontres que Grayfall ferait avec les habitants. Ce samedi c'est une rencontre avec les citoyens de Siango qui serait diffusé sur le PryaNet.

L'équipe s'était associé à un restaurateur local qui avait autorisé que la rencontre se fasse dans son restaurant moyennement bien sur la consommation des participants. Ainsi un buffet avait été organisé en marge de la rencontre. Le lieu était simple, quelques tables et tabourets, quelles bouteilles d'Ydel et des amuse bouches et autres salade de la mer made in Siango serait à l'honneur.



-On a le son ?
-On vous entend
-Ca marche ?
-pour nous oui
-Ca gresille non ? Je savais qu'au dernier moment on aurait un pépin
-vous êtes connecté là on vous entend.
-vous nous entendez ?
-...depuis un moment
-ah...bon alors lançons la video, monsieur Grayfall vous pouvez y aller.


-Et bien bonjour à tous, merci aux Siangolais d'être venus, on a réussi à remplir la salle ou presque, tant mieux c'est pas toujours le cas, et pour la première fois nous saluons les spectateurs qui nous suivent sur le PryaNet.
Donc comment ça marche, et bien c'est un meeting sans en être un, mon idée est de vous faire participer, qu'attendez vous de moi, que voulez vous savoir. Pour le tour de parole, c'est Gérard qui s'en occupe, donc comme on fait à chaque fois vous vous inscrivez auprès de lui et en fonction de l'ordre d'inscription nous ferons tourner la parole.
Qui s'est inscrit en premier ? Oui ? vous, bonjour allez-y
-Bonjour monsieur Grayfall, je m'appelle Paul, je suis étudiant et plagiste à Siango. Ma question est plutot sur la forme de votre campagne, pourquoi vous tournez vers le PryaNet ? C'est la jeunesse que vous souhaitez toucher davantage que d'autres catégories de population ?

-Pour être franc, c'est surtout une question de tunes ! Plus sérieusement, vous le savez je suis un candidat dissident, je n'ai donc que mes deux mains celles de mes proches et donc à défaut d'huile de coco, il faut des idées. Il nous fallait toucher plus de monde, les rencontres sur le terrain c'est bien. Mais avec des meetings on touche plus de monde. Avec la méthode d'une diffusion vidéo, on peut toucher davantage d'électeurs. Si j'avais été investi par mon parti je dois le reconnaitre, j'aurais eu des militants sur le terrains qui tractent, qui font des réunions publiques donc je dois toucher le plus de monde à pas cher, c'est pas évident, mais on essaye.
Gérard une autre question ?
Oui madame, je vous écoute.

-Bonjour, je m'appelle Edvige, je travaille au bureau du gouverneur de Siango, j'aime suivre la politique et ce qui l'entoure, qu'est ce que vous allez changer ? Quels sont vos thèmes. On connait les thèmes de l'union fantispaises, du PMM et du PCP, mais vous on a du mal à vous positionner.

-Bonjour Edvige, je comprends, ça c'est l'effet manque de meeting comme je l'expliquait précédemment mais vous avez raison. Si je devais résumé ma campagne en 5 mots ce serait : Economie, LEM, Fantispa, Provinces et Transport.
Ce sont des sujets que j'avais explicité lors du congrès du PCP mais qui n'ont pas forcément fait echo.
Je vais essayer de les résumer rapidement :

Economie ET transport, en 2016 nous avons mis au point un projet de transport ambitieux quand j'étais ministre de l'économie, sa mise en place à demandé du temps. Il allie recherche, modernité et efficacité, il serait dommage de le laisser de coté. D'autant qu'il est la réponse à la relance de notre économie, un, grand chantier comme nous en avions par le passé et qui surtout est absolument nécessaire. Il donnera du travail à nos entreprises pour un sacré moment, nous l'avions estimé sur 9 à 12 mois. Un projet qui je le rappelle à pour cahier des charges la préservation des environnements traversés.

LEM, je ne raffole pas de l'institution qui patine sans cesse, pour autant elle et là et Prya a adhéré, il faut faire avec et chercher à travailler concrètement en "de-technocratisant" l'institution. Le parLEMent est une réponse qui permettra aux citoyens de travailler réellement ensemble et plus uniquement par des réunions de chefs d'états qui ne débouchent que sur des principes, là un citoyen pryan pourra rencontrer un citoyen krasslandais ou de la CSH et travailler ensemble un projet sans forcément que les états n'interviennent sans cesse. je dois reconnaitre le progrès

Fantispa, je veux une loi qui sera discuter au parlement avec chacune des tendances qui premettra de formaliser l'intégration des fantispais, autant économique, il faudra permettre de les intégrer à notre système en maintenant au maximum leurs acquis. J'ai travaillé le dossier, une des première chose à faire si je suis élu sera de rencontrer le Prince et les autorités de la province de Tétaou. Le volet culturel sera important, il est necéssaire que la culture fantispaise vivent chez nous et soit source de nouveaux échanges.

Provinces : Je veux reprendre une idée lancé à l'époque par Max Morton, rendons à César ce qui lui appartient, une idée sur le financement des provinces. Actuellement on finance les provinces de la même manière quel que soit leur gestions, les mauvais restes mauvais et les bons ne sont jamais récompensés. Aucun changement n'est nécessaire vu quel es pépétes tomberont toujours.
L'état doit financer les provinces avec un "taux", un "forfait", discuté à l'assemblé lors de la loi de finance. Ce forfait comprend d'une part la consommation, et d'une autre part, une tranche d'investissement. La consommation c'est 2'500 palmyrs donc avec l'investissement on peut imaginer une somme forfaitaire totale qui irait de 4 à 5'000 palmyrs par citoyen. Ainsi la province aurait une marge et chacune serait logé à la même enseigne.
Pour les détails j'envisageait aussi un système de rappel en cas de nouveaux arrivants. Après libre aux gouverneurs aussi de chercher de nouvelles sources de revenus, elles sont nombreuses pour les provinces. Et en cas de dérives ou d'abandon d'une province qui se répéterait un vote de l'assemblée pourrait la mettre sous tutelle temporairement, il faut en finir avec les retards de consommation. Et je me tais sur ce sujet.

Enfin un mot que je n'ai pas dit mais qui sera mon fil rouge, Social ! Et je veux associer davantage les directeurs aux bénéfices, je continuerais donc cette politique lancé cette année quand j'étais ministre de l'économie ainsi que les privatisations.
Une autre question ?

-Bonjour, je m'appelle Lana, je travaille au service commercial de SiangOutillage, je travaille beaucoup à l'international, vous savez que les AE sont un secteur qui demande du tact ce qui vous a manqué, qu'espérez vous dans le domaine.
Dans le domaine, je ferais comme la dernière fois, en restant davantage détaché, je veux m'associer à un MAE disponible pour voyager et volontaire qui co-présidera avec moi le sommet de la LEM.
Je veux réitérer ma volonté de ne pas me lancer dans ce domaine et de fournir des efforts, notre nation est prioritaire dans mon action. Ainsi ce MAE aura pour mission de faire un tour de nos partenaires et amis afin de ré-affirmé les liens, car malgré tout je suis conscient que Prya a été absent ces derniers temps de l'actualité micromondiale. Pour la LEM, j'admet attendre beaucoup de la LEM et de son parlement qui je l'espère donnera plus de concret à notre union via nos parLEMentaires.
En espérant avoir répondu, une autre question ? Oui ?

-Bonjour, karl je suis éleveur de chèvre à Tindali. moi ma question c'est si je vote pour vous, comment allez vous gouverner ? Avec qui ?

-Bonjour, je comprends votre question. Notre système politique nécessite le dialogue pour fonctionner, aucun parti ne peut gouverner seul. Le RAP par exemple l'a compris, Duvalon s'est toujours entouré, j'ai d'ailleurs participé et je ne suis pas spécialement un grand capitaliste. Aujourd'hui le prochain président quel qu'il soit ne pourra gouverner avec son seul parti. On peut le déplorer, en ce qui me concerne, j'ai compris que c'était le meilleur moyen de faire avancer ses idées finalement que d'avoir du débat. SInon on cherche à les imposer sans dialogue et on va au clash. C'est une de mes principales divergence avec Francis Tite, il veut gouverner seul, mais c'est le meilleur moyen de se prendre une claque aux législatives de mi-mandat. Et là on risque de bloquer le pays.
On l'a vue au dernière législative, le PCP est en tête, pour autant il lui serait impossible de gouverner seul, il faudra faire des compromis et j'espère bien prendre pouvoir ouvrir un gouvernement et faire de 2017 une année de pleine stabilité.

Il est tard, je vous propose une pause pour profiter du buffet et nous pourrons continuer ensuite tranquillement. Mon gosier s'assèche dangereusement !

La soirée échange continua encore une bonne heure, un autre rendez vous aurait lieu avant un unique meeting de cloture à Kaora ou avait été Grayfall.
avatar
William Grayfall
Mémoire de Prya

Messages : 820
Date d'inscription : 23/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum