La Citadelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Citadelle

Message  Paul Pathyne le Lun 9 Jan 2017 - 12:15




La Citadelle était un bâtiment à trois étages qui avait été construit du temps de la République. C'était la résidence principale du Comte Alban Richèse depuis qu'il avait été nommé à la tête du fief-siridar du Kitchassa.

A l'intérieur, la garde personnelle du Comte ainsi qu'une petite armée - guère plus de deux-cents hommes - s'y étaient installés. Dans différentes salles, les fonctionnaires du Conglomérat Minier qui avaient été détachés au Kitchassa surveillaient de près l'exploitation de la savonite.

Peu de temps après son arrivée, le Comte Alban avait tenu à inspecter lui-même les lieux d'extraction de la savonite. Il prenait sa nomination très au sérieux. Richèse n'était qu'une Maison Mineure, mais si le Comte remplissait bien la mission que lui avait confiée le Prince-Padishah, le statut de la Maison pouvait évoluer. Et les bénéfices issus de l'exploitation du Kitchassa étaient assez confortables.


Hélas, tous ces beaux projets allaient bientôt être remis en question...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 1418
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Citadelle

Message  Paul Pathyne le Mer 11 Jan 2017 - 11:28




Le Comte Richèse avait appris qu'un incident avait eu lieu à la mine de savonite. Fort heureusement, il n'y avait que des blessés légers qui se remettraient assez vite.

Mais le plus grave était la lourde perte financière que cela allait entrainer.

Les experts avaient calculé que l'incident provoquerait une perte de plus de 6000 M$, cela représentait près du tiers du chiffre d'affaire mensuel ! Il fallait ajouter à cela le matériel détruit lors de l'incident. Les engins d'extraction étaient relativement coûteux et cela diminuerait encore les bénéfices de ce mois-ci.


Très vite, le Comte avait eu des soupçons et deux mentats de la Maison Richèse s'étaient penchés sur la question afin de déterminer la cause de l'incident. La plupart des mineurs qui travaillaient pour lui étaient des professionnels, qui connaissaient parfaitement leur travail, il était inconcevable qu'un d'entre eux avait pu commettre une erreur dans les réglages du brûle-pierre. La computation des mentats les amena à une seule conclusion logique : c'était un sabotage !

La Maison Richèse ne se connaissait pas d'ennemis, le Comte était lié à plusieurs autres Grandes Maisons : sa fille Héléna avait épousé le Duc Atrèdes, il était de plus un vieil ami d'Armand Écaz et avait d'excellents rapports avec sa fille Amandine. Rien à signaler du côté de Dominic Vernius, dont l'entreprise Pronix avait mis au point le brûle-pierre. Peut-être était-ce un acte de malveillance de la Maison Moritani, ou même les Van Dorrenn.


Quoi qu'il en soit, il fit doubler les équipes de sécurité autour des mines afin que l'incident ne se reproduise pas. Si celui qui avait saboté le brûle-pierre avait l'intention de renouveler son méfait, il devait être pris.

En le soumettant à la question, il serait possible de lui soutirer le nom de son commanditaire...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 1418
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Citadelle

Message  Paul Pathyne le Ven 17 Fév 2017 - 16:04

Le Comte Richèse était plongé dans différents rapports quand le commandant de sa garde rapprochée entra. Il semblait perturbé, alors que d'ordinaire, c'était un garçon solide que rien ne pouvait émouvoir.


Comte Alban Richèse : Qu'y a-t-il, Procyus ? Ne me dites pas qu'un autre incident a eu lieu !

Commandant Procyus : Mon Seigneur, nous venons de recevoir un message du Palais Princier. Le Prince-Padishah sera là lundi.

Comte Alban Richèse : Le Prince-Padishah, ici, à Carthag ?

Commandant Procyus : Oui, Mon Seigneur.


Le Comte reçut la nouvelle comme un coup de massue et de nombreuses suppositions se bousculèrent dans sa tête. Le Prince-Padishah sortait rarement du Palais de Kaïtaïn. Pour quelles raisons avait-il décidé de venir au Kitchassa ? Envisageait-il déjà de le relever de ses fonctions ? Pourtant, malgré l'incident dans l'une des mines, l'extraction avait repris et les chiffres étaient loin d'être mauvais.


Comte Alban Richèse : Commandant, je veux que tout soit prêt pour recevoir Sa Majesté, cette visite doit se dérouler dans les meilleures conditions. Que les hommes veillent à leur tenue, elle doit être impeccable. En sortant, demandez à Zarina de venir me voir, elle veillera à ce que tout soit rangé et nettoyé dans la Citadelle.

Commandant Procyus : A vos ordres, Altesse !

Comte Alban Richèse (alors que le commandant s'apprêtait à prendre congé) : Ah, autre chose, Commandant. Prévenez les chefs des équipes de mineurs, qu'ils se tiennent prêts pour lundi. Même si j'ignore si Sa Majesté souhaitera se rendre dans une mine de savonite, nous devons nous attendre à tout !

Commandant Procyus : Très bien, Mon Seigneur !
avatar
Paul Pathyne

Messages : 1418
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Citadelle

Message  Paul Pathyne le Jeu 13 Avr 2017 - 21:30

Le Comte Alban venait d'effectuer son inspection hebdomadaire. Il veillait à constamment garder ses hommes en alerte, même si aucun danger, hormis les tempêtes de neige, ne semblait menacer la Citadelle. Il n'y avait pas eu d'autre incident depuis qu'un brûle-pierre avait entièrement embrasé un filon de savonite, 3 mois auparavant. Rien ne semblait menacer l'exploitation du précieux minerai. Tout allait pour le mieux.

La veille, le khamsin avait soufflé dès le lever du soleil, jusqu'à tard dans la nuit. Et puis soudain, les vents s'étaient calmés, comme si quelqu'un avait appuyé sur un interrupteur. Le soleil avait brillé pendant toute la journée et aucun nuage n'avait assombri le ciel.

Depuis qu'il s'était levé à l'aube, le Comte n'était pas tranquille. Le matin, Zarina, la Snomen, ne lui avait pas apporté son petit-déjeuner dans ses appartements comme elle avait pris l'habitude de le faire. Et il ne l'avait pas vue de la journée. Pas plus qu'Esmar, d'ailleurs, un autre Snomen qui travaillait à la Citadelle. En fait, il lui semblait que tous les Snomen s'étaient volatilisés !

Il avait contacté Ulvan Thorim, le commandant du poste avancé de la Citadelle, c'était toujours vers lui qu'il se tournait en pareille situation. Thorim était né au Kitchassa, personne ne connaissait les Snomen mieux que lui. Celui-ci dissipa très rapidement le mystère : les Snomen s'étaient tous rendus au Conseil des Tribus, une réunion de toutes les tribus, qui avaient lieu deux fois dans l'année. Le Conseil durerait probablement entre 3 et 4 jours.


Cela faisait plus de 4 mois que le Comte Alban était au Kitchassa. Mais encore aujourd'hui, cette région était toujours en mesure de le surprendre...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 1418
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Citadelle

Message  Paul Pathyne le Ven 28 Avr 2017 - 13:38

Une violente explosion se fit entendre, venant de l'extérieur. Cela fit sursauter le Comte Alban Richèse qui s'était assoupi à son bureau.

Le Commandant Procyus fit son entrée, sans prendre la peine de frapper. Il paraissait bouleversé, pourtant il n'était pas homme à se laisser facilement émouvoir.



Comte Alban Richèse : Que se passe-t-il, Commandant ?

Commandant Procyus : L'entrepôt où la savonite est stockée... il a explosé ! Mon Seigneur, on pense à un accident, mais l'hypothèse de l'attentat n'est pas exclue !

Comte Alban Richèse : Par Saint-Sevan ! Et les réserves de savonite ?

Commandant Procyus : Mon Seigneur, je crains que les 230 unités de savonite ne soient entièrement détruites ! L'incendie qui s'est déclenché est phénoménal ! On déplore également la mort de 17 mineurs !

Comte Alban Richèse : C'est effroyable ! Bien entendu, la mort de ces hommes est un drame, mais cela représente aussi... (il fit un rapide calcul) plus de 25,000 M$ de dégâts ! Il est impossible de dissimuler une telle perte !

Commandant Procyus : Ce ne peut être qu'un attentat, Mon Seigneur, la savonite ne peut pas s'enflammer toute seule et les mineurs connaissent leur métier !

Comte Alban Richèse : Doubler la sécurité après l'incident de la mine sud n'aura donc servi à rien ! Je veux que l'on retrouve le coupable ! Vous mènerez l'enquête, Procyus !

Commandant Procyus : A vos ordres, Mon Seigneur !


L'officier sortit aussitôt du bureau.

"La Maison Richèse va se voir retirer le fief-siridar du Kitchassa après ce drame !", pensa le Comte. "Je suis un homme perdu !"
avatar
Paul Pathyne

Messages : 1418
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Citadelle

Message  Paul Pathyne le Ven 8 Sep 2017 - 17:14

"Qu'il soit porté à la connaissance de tous que Sa Majesté Très Sacrée, le Prince-Padishah Paul Pathyne, avec l'accord des Grandes Maisons du Landsraad, a désigné la Maison Van Dorrenn pour gérer et administrer en son nom la province du Kitchassa".

L'affiche, ornée du Griffon de la Maison Van Dorrenn et des couleurs du Prince-Padishah et du Landsraad, avait été diffusée à de très nombreux exemplaires. Elle ornait désormais les murs de la ville de Carthag, de sorte que personne ne pouvait l'ignorer.



Depuis maintenant 3 mois, la Maison Van Dorrenn avait succédé à la Maison Richèse. Très vite, les Snomen comprirent que le Baron Vladimir était hermétique aux compromis et à toutes formes de conciliation. Pour lui, rien ne comptait plus que l'exploitation de la savonite. Les cadences à la mine étaient infernales. Il y avait eu quelques protestations, des mineurs s'étaient même mis en grève. Mais le Baron avait dès le départ voulu montrer son intransigeance. Les meneurs de la grève qui avaient demandé à rencontrer le Baron avaient été rapidement reçus. Puis ils avaient été exécutés et leur corps avait été suspendu à des poteaux. Le message était clair et après cela, plus aucun mineur n'envisagea de se mettre en grève.


Les Snomen n'avaient jamais reconnu l'autorité des Mézènes sur le Kitchassa et encore moins celle des Van Dorrenn, c'était leur territoire et ceux qui y pénétraient n'étaient rien de plus que des intrus.

Ils comptaient bien le faire comprendre au Baron Vladimir. Par tous les moyens...
avatar
Paul Pathyne

Messages : 1418
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Citadelle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum